Synopsis : 1900, Massachusetts. Le gardien du cimetière de la petite ville de Salford découvre une femme inconsciente près d’une tombe. Elle n’a dans son sac qu’une boule de bowling, une quille et sept kilos d’or. Très vite secourue par le gardien et un médecin noir de passage, la mystérieuse Bertha Truitt décide de rester à Salford. À la surprise de tous, elle épouse son médecin et ouvre un bowling qui devient rapidement le principal point de rencontre de Salford, y compris pour les femmes. Mais quand Bertha meurt dans un terrible accident, son passé refait soudain surface. Un jeune inconnu affirme en effet être son fils et revendique l’héritage du bowling… Avec Le Bowling du Point du Jour, Elizabeth McCracken nous offre un grand roman américain, porté par une écriture malicieuse et peuplé d’excentriques aux destinées surprenantes.

Papier (464 pages) et numérique - Paru en aout 2020 chez NiL

Mon avis :

Habituellement, quand j'abandonne un roman à moins de 30%, je ne fais pas de chronique, n'ayant pas vraiment assez de choses à raconter. Ici j'ai dépassé les 50%, cherchant à comprendre un peu mieux les personnages et leur histoire mais force est de constater que ça n'a pas du tout fonctionné avec moi. Déjà les circonvolutions de l'autrice m'ont assez agacée, ça tourne en rond sans vraiment avoir de sens pour moi et je ne me suis pas une seule seconde attachée aux personnages. J'ai quand même apprécié la critique de la société vis à vis de la place de la femme, Bertha, notre héroïne, n'a pas la langue dans sa poche et entend bien agir comme elle le veut, se moquant du qu'en dira-t-on et de ce que peuvent penser les autres. Le début qui la concerne est donc quelque peu embrouillé pour moi et ne parlons pas de sa mort qui ressemble clairement à n'importe quoi... 

Pas une seule seconde je ne me suis sentie intégrée au récit, je suis restée complètement extérieure à tout ce que l'autrice nous raconte et de fait, j'ai eu énormément de mal à me projeter dans les différents destin qui se croisent. C'est encore pire quand de nouveaux personnages font irruption, il y a des morts stupides, un suspense que je n'ai pas forcément compris (bon, je n'ai pas dépassé les 55% donc je ne peux rien dire sur ce qui se passe ensuite) et je n'ai pas eu envie de continuer à lire pour me triturer l'esprit sans comprendre les tenants et les aboutissants. J'ai tout de même été lire la fin et les choses restent et sont restées floues... Un roman que j'étais curieuse et impatiente de découvrir mais qui clairement aura subi un trop plein d'attente et donc une grosse déception ! Peut être qu'un jour j'en reprendrais ma lecture pour voir comment les choses se passent avec une expérience de la vie différente !

En bref, j'ai abandonné cette lecture à un peu plus de la moitié, je n'ai pas pu réussir à apprécier les personnages ni l'histoire qui nous est racontée, j'ai trouvé ça totalement alambiqué et pas une seule fois je ne me suis sentie concernée par leur histoire, même quand certains meurent... Un coup dans l'eau donc mais peut être que je n'avais pas la "maturité" pour le lire !

Note : abandon

A lire si vous aimez : les romans qui retracent la vie de personnages qui se moquent de ce que pensent les autres et qui avancent à chaque jour qui passe.

Passez votre chemin si vous n'aimez pas : les circonvolutions et quand c'est un peu trop alambiqué...

Pour en savoir plus et lire d'autres avis :

Logo Livraddict

SHARE 0 comments

Add your comment

Pour information, je modère les commentaires!
Si vous ne souhaitez pas que le votre apparaisse mais juste laisser une trace, merci de me le dire dans votre commentaire!
Merci d'être venu me rendre visite!

© Les lectures de Mylène · THEME BY WATDESIGNEXPRESS