jeudi 17 juin 2021

Les enfants du chaos de Ellie Gapr

Synopsis : Sur la Terre décimée par les catastrophes climatiques, les enfants du don, capables de maîtriser les éléments naturels, sont objets d'espoir et de convoitise. Sevane, jeune rebelle à l'esprit libre, est prête à tout pour garder secrets les pouvoirs de sa soeur. À l'autre bout du monde, Lake, adolescent privilégié, accepte d'utiliser les siens pour gagner l'estime de son père. Et puis il y a Awa, la petite chuchoteuse. Les épreuves qu'elle traverse nourrissent une colère prête à s'embraser...

Papier (279 pages) et numérique - Paru en mai 2021 chez GulfStream, collection Électrogène

Mon avis :

Les romans post-apocalyptiques, en ce moment, ça fait forcément froid dans le dos. J'ai donc découvert avec plaisir celui-ci (mon côté un peu masochiste), un roman à 3 voix qui vont nous raconter leur histoire, chacun vivant dans un coin séparé du globe. On se doute un peu de la finalité mais le chemin pour y arriver est semé d'embûches et on dévore les pages pour savoir comment les choses vont se passer. Sevane d'un côté, essaye de protéger sa sœur et de cacher aux gens qu'elle a des pouvoirs. Quand elles sont séparées, elle va tout faire pour la retrouver, quitte à prendre la route dans un pays à feu et à sang. D'un autre, Lake, qui a lui aussi des pouvoirs et qui va se retrouver à les utiliser, se laisser quelque peu manipuler et tout faire pour montrer à son père de quoi il est capable. Et pour finir Awa, une petite fille qui peut paraitre un peu bizarre mais qui a une vieille âme qui fait que les épreuves qu'elle traverse, elle les traverse la tête haute. Cette alternance nous permet de voir ce qui se passe à chaque endroit, de vivre les combats des uns et des autres et si j'ai regretté que tout aille bien trop vite pour être totalement creusé, on a suffisamment d’éléments pour à la fois comprendre le monde de l'autrice et les rôles de chacun des personnages. L'ambiance n'est pas au beau fixe et les pages se tournent très rapidement pour avoir les réponses à nos questions.

Je ne me suis donc pas ennuyée une seule seconde en leur compagnie, j'ai à plusieurs fois eu mal pour eux et je me demandais comment les événements allaient tourner. J'ai aimé me laisser surprendre par certains faits, voir les différents personnages se battre pour leurs convictions et parfois même les découvrir au travers de ce qu'ils vivent. C'est particulièrement le cas de Lake qui est manipulé par les uns et les autres et qui va petit à petit arriver à se sortir du carcan que son père a construit autour de son cœur et de ses idées. Il veut à tout prix lui faire plaisir mais il va comprendre grâce aux épreuves qu'il traverse, qu'il n'est pas seul et qu'il est capable de prendre ses propres décisions. Awa m'a énormément touchée, j'ai aimé voir cette petite fille résister aux tempêtes jusqu'au bout, voir les gens qu'elle aime la quitter petit à petit et forcément, ça nous fait mal au ventre de voir tout ce qu'elle doit traverser. Plus on approche de la fin et plus les pièces du puzzle commencent à se mettre en place, la morale de l'histoire est assez bien amenée et on quitte les personnages avec des sentiments assez variés. Cette aventure à trois voix se vit plus qu'elle ne se raconte et elle nous pousse à réfléchir aux différentes situations et à ce que traverse chacun d'eux. Une chouette et troublante aventure !

En bref, j'ai aimé aussi bien le contexte que les personnages, j'ai juste regretté que ça ne soit pas assez creusé par moment, le récit étant plus basé sur les différentes actions dans lesquelles ils vont s'engager. Chacun apporte un éclairage différent sur la situation du monde et j'ai aimé les voir se battre pour ce qui compte pour eux et aller au bout de leurs actions. Les pages se tournent très vite, on ne s'ennuie pas une seule seconde et chaque moment a son importance. Le final est intense et nous apporte aussi bien les réponses que des moments de réflexion. Un roman sympathique !

Note : 16/20

A lire si vous aimez : les romans à plusieurs voix qui font réfléchir sur nos propres choix.

Passez votre chemin si vous n'aimez pas : quand certaines choses ne sont pas creusées.

Pour en savoir plus et lire d'autres avis :

Logo Livraddict

2 commentaires :

  1. Attirée par la couverture et le résumé, je me suis lancée dans la lecture de ce livre et je n'ai pas été déçue.... Dans un monde ravagé par les guerres, détruit par les catastrophes naturelles, J'ai été captivée par le destin lié des 3 personnages principaux. Des personnages forts, émouvants, attachants et venant d'univers différents. J'ai été particulièrement bouleversée par Awa, la petite malienne qui ne connaît que la souffrance et la mort. Lake, l'ado américain prêt à tout pour gagner l'amour et la considération de son père m'a touchée. Sévane, l'arménienne m'a séduite par sa volonté, sa force, son courage porté par sa colère. Et puis il y a les autres enfants, les "sensitifs" comme eux.
    Ces enfants possèdent le don de contrôler les éléments naturels, ce qui fait d'eux l'objet de la convoitise des adultes. Ceux-là mêmes responsables de ce désastre écologique. Ils sont prêts à tout pour survivre quitte à tuer les enfants. Les enfants aussi doivent survivre, faire des choix, choisir leur camp.
    L'auteure nous emmène dans leur exode. Chapitre par chapitre, ses personnages gagnent en force jusqu'à l'affrontement, puis l'union grâce à la petite Awa.
    Ce qui, à mon sens, fait l'originalité du roman, c'est d'avoir relié les enfants aux 4 éléments naturels. Les adultes ont détruit la terre en provoquant les catastrophes écologiques et l'auteure remet entre les mains d'enfants innocents la possibilité de réparer leurs erreurs. Contrôler les éléments! Elle offre ainsi une nouvelle chance à l'humanité. En fait des enfants en communion avec la nature face à des adultes responsables du chaos.
    C'est un livre qui fait réfléchir, qui interpelle, qui m'interpelle. Et si après-demain c'était demain ou... aujourd'hui. Les actualités de nos jours sont porteuses d'inquiétudes (virus, inondations, ouragans, terrorisme, violence ).
    Mais en nous délivrant son message écologique et politique , l'auteure nous laisse aussi croire que l'espoir est toujours permis. Le monde se relèvera, une nouvelle société émergera.
    J'ai trouvé ce livre captivant, puissant et intelligent. L'écriture est nerveuse, rythmée, ce qui en fait un roman dont on n'arrive pas à décrocher. Un livre destiné aux ados et aux adultes.
    Pour un premier livre je pense que cette romancière a un avenir prometteur.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. merci pour ces très beaux mots !! C'est clair que c'est un livre efficace et qui donne clairement à réfléchir ! Belle journée :)

      Supprimer

Pour information, je modère les commentaires!
Si vous ne souhaitez pas que le votre apparaisse mais juste laisser une trace, merci de me le dire dans votre commentaire!
Merci d'être venu me rendre visite!

Back to Top