mardi 13 avril 2021

Le chemin à l'envers de Claire Mazard

Synopsis : Anne s’est toujours sentie comme une étrangère dans sa propre famille. Il y avait à la maison des photos de ses frères et sœur bébés, mais d’elle, non. À l’âge adulte, elle découvre qu’une femme s’est occupée d’elle durant sa petite enfance, loin de ses parents. Une femme dont on lui a caché l’existence. Sans presque aucun indice, Anne se lance alors dans une enquête vitale. Pour retrouver sa trace, et pour comprendre.

Papier (455 pages) et numérique - Paru en avril 2021 chez Syros

Mon avis :

Quand on est une adulte, partir à la recherche de son passé pour comprendre pour quelles raisons ses parents ont agit de telle ou telle manière, voici l'histoire que va nous raconter l'autrice. Si j'ai adoré ce roman du début à la fin, j'ai par contre du mal à le situer pour un public adolescent étant donné que l'on va suivre notre héroïne qui est déjà âgée. Alors certes elle remonte dans le temps, dans son enfance, son adolescence mais les questions qu'elle se pose sont assez éloignées de cette partie de sa vie et correspondent davantage à un roman "adulte". On va donc suivre Anne qui, à l'aube de la mort de ses parents, essaye d'avoir des informations sur les premiers instants de sa vie, sur des réminiscences qui semblent l'avoir marquée à jamais et qui l'ont certainement empêchée d'être totalement heureuse. Dès qu'elle a pu, elle a quitté la demeure familiale et n'y revient que pour poser des questions. Sa quête va la mener bien plus loin que ce qu'elle aurait imaginé, j'ai adoré la voir se battre pour son passé et son présent, pour ce qui lui est arrivé et qui a fait d'elle celle qu'elle est devenue et on va naviguer donc entre passé et présent pour comprendre cette éducation sans amour qu'elle a reçu, cette sensation d'être bien moins aimée que ses frères et sœurs et ce que ça a pu impliquer pour elle. 

Anne est donc devenue une femme qui a traversé les années sans vraiment se poser de questions, sans réellement en profiter, elle a la sensation qu'un pan "non dit" de son passé lui pèse et elle sent qu'est venu le moment de faire des découvertes et de comprendre comment les choses se sont passées, qui est cette personne sur une photo qu'elle a découverte quand elle était plus jeune et pour quelles raisons ses parents l'ont toujours considérée comme une moins que rien. On va donc naviguer avec elle, la voir  essayer de faire parler sa mère, remonter dans le passé pour expliquer celle qu'elle est et forcément, j'ai été touchée par ce qu'elle découvre, par un autre temps, par d'autres mentalités et j'ai définitivement détesté son père et ce qui lui fait vivre et lui a fait vivre. Anne est donc une héroïne un peu trouble, elle a envie de comprendre les secrets qui entourent sa naissance, de savoir ce qui a pu se passer pour que ses parents ne l'entourent pas du même amour qu'ils avaient pour le reste de la fratrie et forcément, on va avec elle, essayer de deviner le déroulé des événements et la manière dont les choses ont pu se passer. La famille est donc au centre de cette aventure et j'ai aimé la façon dont l'autrice nous décrit leurs sentiments, les hauts et les bas de leurs relations et comment le tout finit par s'emboiter pour nous apporter les réponses que l'on en attend. Le final est pour le moins intense et nous permet de quitter Anne avec le sentiment que le passé est à présent réellement derrière elle.

En bref, on découvre donc l'histoire d'Anne, devenue adulte par la force des choses et qui, plus de 50 ans après, va chercher à comprendre l'histoire et la dynamique familiale. J'étais hyper curieuse de découvrir les tenants et les aboutissants même si clairement, les événements qui s'enchainent correspondent davantage à des problématiques d'adultes et non d’adolescents. Anne est une héroïne qui n'est pas réellement attachante mais que j'ai pris énormément de plaisir à voir chercher les réponses venant du passé et les transposant à ce qu'elle a vécu et ce qu'elle vit encore. Le rythme correspond bien à cette enquête et on va vivre le côté psychologique de l'intérieur grâce aux mots de l'autrice. Le final nous apporte donc toutes les réponses que l'on en attendait...

Note : 17/20

A lire si vous aimez : les voyages entre passé et présent à la recherche de la compréhension des relations familiales.

Passez votre chemin si vous n'aimez pas : quand les problématiques sont plus adultes qu'adolescentes.

Pour en savoir plus et lire d'autres avis :

Logo Livraddict

Aucun commentaire :

Publier un commentaire

Pour information, je modère les commentaires!
Si vous ne souhaitez pas que le votre apparaisse mais juste laisser une trace, merci de me le dire dans votre commentaire!
Merci d'être venu me rendre visite!

Back to Top