Satan est un homme comme les autres de Céline Mancellon

Synopsis : Infernal. Démoniaque. Salaud. Des adjectifs qui collent à la peau d’Adrian Sheffield, pianiste virtuose et terreur du monde de la musique classique. Il fallait s’y attendre : à force de semer la haine, Adrian reçoit un jour une menace de mort. Son agent – la seule personne sur Terre à encore le supporter – décide de lui attribuer un garde du corps. Ou plutôt une garde du corps : Carrie North.
Mais il ignore que Carrie a déjà rencontré Adrian, et qu’il ne lui a pas fait bonne impression. Du tout. Les voilà de nouveau réunis. Adrian, toujours aussi séduisant et imbuvable, et Carrie, toujours aussi têtue. Sauront-ils surmonter leurs rancœurs et céderont-ils enfin à leur attirance mutuelle ? Mais surtout, qui veut la peau d’Adrian Sheffield ?
Papier (379 pages) et numérique - Paru en juillet 2018 chez Milady

Mon avis :
Alors clairement, vous allez adorer détester Adrian Sheffield et forcément tomber amoureuses de lui. Il faut dire qu'il a un sacré caractère notre héros, il ne se laisse jamais abattre, il est très (très très) sûr de lui et il le montre à chaque seconde qui passe. Quand son manager et meilleur (et seul) ami veut le protéger de lettres de menace qu'il reçoit, Adrian ne va pas le prendre très bien. Mais quand il découvre que son garde du corps est en fait "une" garde du corps et qu'elle n'est autre que Carrie North qui a déjà croisé sa route, c'est la goutte d'eau qui fait déborder le vase. La jeune femme est pugnace, elle ne va pas avoir peur de tous les tours d'Adrian qui essaye de la faire partir et ils vont petit à petit se rapprocher. J'ai adoré Carrie et sa répartie même si au départ elle ne sait pas réellement de quelle manière agir, elle va essayer de ne pas se laisser distancer par Adrian et lui faire comprendre qu'il a besoin d'une protection, que la menace est réelle.

On garde donc cette épée de Damoclès au dessus de leur tête même si ça a été un peu le bémol que j'ai trouvé à l'intrigue, les événements s'enchainent à la toute fin alors que le reste du récit est davantage consacré à la romance. Mais j'ai adoré la manière dont ils se rapprochent, on a le sourire de la première à la dernière page et on ne peut que lâcher avant d'en comprendre les tenants et les aboutissants. L'autrice arrive à attiser notre curiosité avec des rebondissements qu'on ne voit pas forcément venir jusqu'au moment où tout finit par exploser à la figure des personnages. J'ai beaucoup aimé tout le contexte musical et le caractère d'Adrian qui est loin des personnages que l'on peut croiser habituellement en romance ou plutôt qui condense tous leurs défauts. Il est grinçant, ne se laisse pas berner mais en même temps on sent bien la fêlure qu'il porte et qui nous le rend humain !

L'intrigue est donc assez bien menée et nous tient en haleine jusqu'à la fin, j'ai apprécié la façon dont l'autrice a construit ses personnages autour d'un passé commun lointain et d'un présent qui les oblige à vivre ensemble. Adrian cache de nombreuses choses et j'ai aimé l’effeuiller jusqu'à ce qu'il se dévoile totalement. Plus la fin approche et plus l'on sent que les choses vont dégénérer pour les protagonistes mais j'avoue, je n'avais pas vu venir de telles réponses (le côté facile était plus attirant que le mystère de certains personnages...). Le contexte nous pousse dans un sens alors que la vérité est ailleurs... et nous tient en haleine parce qu'une fois que l'autrice a déclenché sa bombe, c'est une avalanche de catastrophes qu'elle nous réserve. Les personnages secondaires ont eux aussi une grande importance et j'ai aimé l'alchimie qui existe entre eux et la façon dont on les quitte.

En bref, j'ai aimé aussi bien nos deux héros que les personnages secondaires, le ton cynique de l'histoire est diablement bien mené par l'autrice et on ne s'ennuie pas une seule seconde. On aime détester Adrian au départ et apprendre à l'aimer au fur et à mesure qu'il se dévoile. Le suspense est à son comble jusqu'aux derniers mots et on referme ce roman avec un grand sourire aux lèvres et la sensation d'avoir rigolé mais aussi vibré avec eux tout au long de la lecture !

Note : 17/20

A lire si vous aimez :
- les romances avec de l'humour, de l'amour et une pointe de suspense

Passez votre chemin si vous n'aimez pas :
- les hommes imbus d'eux mêmes, même si c'est à raison !

Pour en savoir plus et lire d'autres avis :
Logo Livraddict

Aucun commentaire

Pour information, je modère les commentaires!
Si vous ne souhaitez pas que le votre apparaisse mais juste laisser une trace, merci de me le dire dans votre commentaire!
Merci d'être venu me rendre visite!