La dernière reine de Philippa Gregory

Synopsis : "Il veut que je meure. L'unique raison pour laquelle il m'accuse d'un crime passible de la peine de mort est qu'il veut me tuer. Henri, qui a fait exécuter deux de ses femmes et qui attendit qu'on lui annonce la mort de deux autres, entend désormais me faire subir le même sort."
À trente et un ans, Catherine Parr est une jeune veuve et vie l'idylle parfaite avec Thomas Seymour. Mais lorsque Henri VIII, le souverain d’Angleterre qui a conduit quatre de ses femmes au tombeau, l’invite à l’épouser, elle doit se résigner à un choix qui n'en est pas un. Brillante et indépendante d'esprit, elle est une cible toute désignée pour ses adversaires politiques qui l’accusent d’hérésie, crime puni par le bûcher et dont l’ordre d’exécution est signé… par le roi. Catherine devra déjouer les pièges de la Cour si elle veut un jour retrouver son amant.
Papier (620 pages) et numérique - Paru en juin 2018 chez Milady

Mon avis :
Bon, encore une fois je démarre une saga en plein milieu puisqu'il s'agit ici du 4ième tome de la série de l'autrice sur les Tudor. Mais étant donné que chaque histoire est indépendante, ça ne m'a absolument pas gênée de commencer par là. Et puis j'adore toujours autant la plume de l'autrice qui réussit à nous embarquer dans son monde dès les premières pages alors que je détestais l'histoire quand j'étais à l'école. En parallèle de ma lecture et de ce que nous raconte l'autrice à la fin j'ai donc fait des recherches sur ce fameux Henri VIII dont pour moi la plus célèbre femme a été Anne Boleyn. On découvre donc ici la vie de sa sixième (et dernière) épouse, Catherine Parr qui a été elle-même deux fois mariées et qui entretenait une liaison avec un homme dont elle était amoureuse. Sauf qu'on ne dit pas non au roi d'Angleterre et elle va se retrouver mariée une nouvelle fois. Sauf que rien ne se passe vraiment comme prévu, j'ai adoré la façon dont Catherine gère tout ce qui lui arrive, elle va le supporter pendant 4 ans jusqu'à sa mort, les sautes d'humeur d'Henri VIII sont nombreuses et très souvent flippantes. On ne sait pas trop si elle va s'en sortir ou pas, elle est traitée d'hérétique en fonction de ceux qu'écoute son mari et elle va réussir à sauver sa tête grâce à ceux qui la protègent. C'est une femme très intelligente, qui va comprendre ses erreurs et essayer d'y remédier, elle se joue de ce roi qui perd petit à petit la tête et qui fait sérieusement flipper...

On avance donc dans l'intrigue qui nous présente de manière romancée tout ce qui est arrivé aux personnages entre le mariage et la mort d'Henri VIII, j'ai aimé les voir jouer les uns avec les autres, moi qui ne suis pas fan de politique je dois dire que celle de la cour est diablement addictive et nous rend toujours plus curieux. La plume de l'autrice nous permet de nous transposer à cette époque et de vivre chaque instant avec Catherine. Elle va devoir subir des revers, se relève tant bien que mal, est énormément soutenue par sa sœur qui va tout faire pour la prévenir et la protéger et je dois dire que je n'ai pas vu défiler les 620 pages de ce roman même si parfois certaines choses ont tendance à se répéter (comme la bêtise du roi qui retourne sa veste à chaque semestre selon sa santé...). Certains passages sont très durs à vivre, j'ai parfois été obligée de reposer le roman pour faire autre chose pendant quelques minutes et je dois dire que même si je savais qu'elle lui avait survécu, je me demandais comment elle allait y arriver. Catherine est parfois un peu naïve mais son intelligence et sa façon de plier parfois à la manière d'un roseau lui sauve la vie et elle va tenir face à celui qui tour à tour l'aime et veut la voir morte. Il aimerait un nouveau descendant mais les choses ne se passent pas comme il l'entend et la pauvre Catherine va devoir faire face à cet homme versatile qui a tout pouvoir. Le final est pour le moins stressant et nous entraine facilement à travers les mois en compagnie des personnages. Un roman historique qui nous prend aux tripes de la première à la dernière page !

En bref, un pan de l'histoire anglaise que j'ai adoré découvrir avec la folie qui frappe Henri VIII à l'aube de sa mort. Catherine Parr est sa sixième épouse et elle va en voir de toutes les couleurs avec cet homme qui se prend pour Dieu et qui va tour à tour l'aimer et la vouloir morte. Mais Catherine est intelligente même si parfois elle est aussi un peu naïve, elle va nous montrer qu'elle est capable de surmonter beaucoup de choses et le côté politique tout comme le côté religieux m'ont énormément plu. On dévore les pages pour comprendre et savoir ce qui va arriver aux uns et aux autres, c'est violent et sanglant, ils ne sont pas épargnés par ce fou qui finit par mourir sans avoir réellement atteint ses objectifs. Un roman prenant qui nous livre un pan de l'histoire addictif !

Note : 17/20

A lire si vous aimez :
- l'histoire, les complots, la politique, la religion...

Passez votre chemin si vous n'aimez pas :
- la violence et la mort

NB : dans la série en VO, il s'agit du tome 11 : The Plantagenet and Tudor Novels Series

Pour en savoir plus et lire d'autres avis :
Logo Livraddict

1 commentaire

  1. Merci, je ne savais pas qu'il y avait eu les livres de la série Tudor, je vais peut être me laisser tenter de ce fait !

    RépondreSupprimer

Pour information, je modère les commentaires!
Si vous ne souhaitez pas que le votre apparaisse mais juste laisser une trace, merci de me le dire dans votre commentaire!
Merci d'être venu me rendre visite!