L'île des absents de Caroline Eriksson

Synopsis : Quelque part en Suède, Alex et sa fille Smilla se promènent sur un îlot situé au milieu du lac Cauchemar. Son épouse Greta les attend dans la barque amarrée au rivage. Mais la jeune femme s'endort et à son réveil, elle ne les trouve pas. De retour au village, elle décide de se rendre au commissariat. Pourtant, le policier prétend qu'elle n'est pas mariée et n'a jamais eu d'enfant.
Papier (237 pages) et numérique - Paru en juin 2018 chez Presses de la cité

Mon avis :
Je ne savais pas trop à quoi m'attendre en commençant ce thriller qui est somme toute assez court et si globalement j'ai passé un assez bon moment, que j'ai apprécié le suspense que l'autrice distille tout au long de son histoire, je pense qu'il sera très vite oublié parce qu'au moment où j'écris cette chronique, une semaine après sa lecture, je n'en ai que peu de souvenir si ce n'est l'histoire dans sa globalité... Greta grimpe à bord d'une barque avec son mari Alex et sa fille Smilla. Ils accostent le long d'un petit ilot mais Greta ne veut pas détruire l'entente entre le père et la fille et comprend bien qu'ils veulent être seuls. Elle reste donc à bord de la barque, s'endort et quand elle se réveille, elle a beau faire le tour de l'ilot, elle ne les retrouve pas. Elle va alors commencer à flipper et ne sait pas réellement quoi faire, on vit ce questionnement et cette descente aux enfers en plein dedans et on ne peut que stresser avec Greta jusqu'à ce qu'elle arrive à comprendre ce qui a pu se passer. Et les choses sont loin d'être simples...

On avance donc dans l'intrigue sans réellement se douter de ce qui nous attend et en vivant la descente aux enfers de Greta qui ne sait pas comment se comporter d'autant que, quand elle va au commissariat, ils ont plutôt tendance à la traiter de folle et à l'envoyer bouler. Elle va alors chercher à faire la lumière sur cette disparition, s'attirer les foudres de personnes qu'il ne vaut mieux pas titiller et se retrouver aux prises avec un passé qui la terrorise. J'ai apprécié la plume de l'autrice et la manière de nous tenir en haleine même si les choses vont parfois un peu vite sans que l'on ait réellement le temps d'apprécier la découverte des indices. Greta plonge petit à petit dans la folie et nous entraine à sa suite avec toutes les questions qui la traumatise. Quand elle finit par découvrir la réalité et ce que ça implique, on en reste avec elle comme deux ronds de flan... Et les réponses que l'autrice nous apporte sont pour le moins étranges... 

En bref, un roman facile à lire, assez stressant mais que l'on oublie ensuite assez rapidement. L'intrigue est somme toute bien faite, on ne s'attache pas réellement aux personnages mais on a envie de savoir ce qui va leur arriver et on ne peut que stresser avec Greta jusqu'à ce qu'elle comprenne les tenants et les aboutissants de cette disparition. Assez bien fait et flippant !

Note : 15/20

A lire si vous aimez :
- les thrillers avec une ambiance assez angoissante qui monte petit à petit

Passez votre chemin si vous n'aimez pas :
- ne pas ressentir grand chose pour les protagonistes

Pour en savoir plus et lire d'autres avis :
Logo Livraddict

Aucun commentaire

Pour information, je modère les commentaires!
Si vous ne souhaitez pas que le votre apparaisse mais juste laisser une trace, merci de me le dire dans votre commentaire!
Merci d'être venu me rendre visite!