Survivor de Tom Hoyle

Synopsis : Une randonnée de deux semaines en Australie sans les parents et avec une dizaine d’autres ados ? C’est le rêve pour George, 16 ans, qui adore l’aventure. Mais au bout de quelques jours, un garçon est retrouvé mort. Un décès tragique qui aurait pu passer pour un accident s’il n’avait pas été suivi d’un deuxième, puis d’un troisième ! Perdus dans un milieu hostile, sans moyens de communication, les adolescents réalisent que le tueur est forcément parmi eux… George décide alors de prendre les choses en main pour protéger le groupe et débusquer le coupable. Mais au fur et à mesure que les victimes se succèdent, les chances de rester en vie diminuent. Et surtout, à qui faire confiance quand tout le monde autour de vous est suspect ?
Papier (267 pages) et numérique - Paru en juin 2018 chez Dreamland

Mon avis :
Mon petit côté sadique était curieux de découvrir cette aventure et le moins que l'on puisse dire est que la tension monte petit à petit et que l'auteur devient de plus en plus sadique... On plonge dès les premières pages dans la vie de George qui gagne la participation à une randonnée de l'extrême en Australie. Obligé de quitter sa famille alors qu'il n'en a pas forcément envie, il prend quand même les choses d'une manière positive et entend profiter de l'expérience. Sauf que dès l'aéroport les choses ne se passent pas très bien et George comprend qu'il ne sait pas dans quoi il a mis les pieds d'autant que les autres adolescents ne sont pas tous sympas, au contraire même. On va donc avancer petit à petit avec lui dans cette aventure et quand les décès commencent à pleuvoir sur eux, c'est l'escalade, tout le monde soupçonne tout le monde et évidemment on essaye de comprendre qui peut bien se cacher derrière tout ça. George est un narrateur que j'ai pris plaisir à suivre, le récit est construit d'une telle manière que l'on a le récit qui nous tient en haleine et l'auteur ne nous laisse pas souffler une seule seconde. Le voyage en Australie est magnifique même si j'avoue que toutes les bêtes qu'ils croisent me font quand même un peu peur... d'autant que le meurtrier joue avec et ose tout...

On tourne donc les pages très rapidement, j'étais curieuse de voir qui se cachait derrière tous ces meurtres et je dois dire que jusqu'au bout, tant qu'ils ne sont pas que deux, on porte nos soupçons sur un peu tout le monde. L'ambiance est donc à la fois torride et glaciale, George se bat pour ceux qui deviennent ses amis, se retrouve sous les feux des projecteurs quand certains de ses ennemis essayent de l'enfoncer et je dois dire que j'en suis venue à détester certains de ces adolescents méchants et qui terrorisent plus faible qu'eux. On porte donc naturellement nos doutes sur certains de ces méchants mais l'auteur arrive à nous surprendre de bien des manières. Je ne me suis pas ennuyée une seule seconde, ce thriller YA est diablement bien construit et jusqu'au bout on se demande qui va gagner et qui va perdre... L'auteur est pour le moins sadique avec ses personnages et ses lecteurs, certains passages sont assez choquants et terrifiants et on ne peut que frissonner jusqu'aux derniers instants. Je me suis assez facilement attachée à George et à sa propension à vouloir aider les autres, on ne peut que lui souhaiter de s'en sortir... Sauf que l'auteur ne l'entend pas de la même manière et il va tester ses personnages jusqu'au bout de leurs capacités...

En bref, j'ai adoré cette ambiance stressante et de plus en plus violente, l'auteur sait faire monter la tension petit à petit et nous réserve quelques surprises que l'on ne voit pas du tout venir. L'angoisse grimpe jusqu'à un paroxysme assez fort et nous scotche au roman jusqu'à ce qu'on en connaisse les tenants et les aboutissants. George est un jeune homme qui plait, il essaye de faire du mieux qu'il peut pour ses camarades, est brimés par certains mais il va se battre pour ses convictions jusqu'au bout. Jusqu'à ce que les masques tombent et que la vérité soit révélée... et là ...

Note : 17/20

A lire si vous aimez :
- les rando dans des coins perdus qui se terminent avec des morts chaque jour... Il n'en restera plus qu'un...

Passez votre chemin si vous n'aimez pas :
- la violence et la mort

Pour en savoir plus et lire d'autres avis :
Logo Livraddict

Aucun commentaire

Pour information, je modère les commentaires!
Si vous ne souhaitez pas que le votre apparaisse mais juste laisser une trace, merci de me le dire dans votre commentaire!
Merci d'être venu me rendre visite!