Ragdoll de Daniel Cole

Synopsis : Un corps. Six victimes. Aucun fil rouge. Votre nom figure sur la liste du tueur. La date de votre mort aussi… 
La police découvre un cadavre composé de six victimes démembrées, assemblées entre elles par des points de suture telle une marionnette, et que la presse va rebaptiser Ragdoll, la poupée de chiffon. L’inspecteur Fawkes, qui vient juste d’être réintégré à la Metropolitan Police de Londres, dirige l’enquête sur cette épouvantable affaire, aidé par son ancienne coéquipière, l’inspecteur Baxter. Le tueur nargue la police en diffusant via les médias une liste de six noms, et en précisant les dates auxquelles il compte les assassiner. Fawkes et Baxter réussiront-ils à sauver ces six personnes, quand le monde entier garde les yeux braqués sur chacun de leurs mouvements ?
Papier (499 pages) et numérique - Paru en mars 2018 chez Pocket -  Ragdoll de Daniel Cole

Mon avis :
C'est dans le cadre du Prix Nouvelles voix du polar organisé par Pocket que j'ai découvert cette histoire (même si ça faisait un moment que je voulais lire ce livre puisque je n'en avais entendu parler qu'en bien). Je me suis donc plongée dans ce thriller qui, dès les premières pages, nous met clairement dans l'ambiance avec la découverte d'un corps composé de six victimes différentes qui ont été découpées puis réassemblées. Et puis, pour compléter ces morts, le coupable donne une liste de six personnes avec la date à laquelle elles vont mourir... et le dernier sur cette liste n'est autre que l'inspecteur Fawkes en charge de l'affaire. Il est surnommé Wolf,, acronyme de ses noms et prénoms et va prendre à cœur cette affaire d'autant qu'elle le touche de près. Aidé de ses coéquipiers, il va donc chercher à comprendre ce que le meurtrier veut à ces personnes mais aussi quelles sont les origines des 6 morts découvert composant Ragdoll. J'ai adoré l'ambiance glauque et stressante de ce roman, je ne me suis pas ennuyée une seule seconde, toujours plus curieuse de voir ce que l'auteur allait nous réserver et je dois dire qu'à plusieurs reprises j'en suis restée sur les fesses. Le moins que l'on puisse dire est que l'auteur des meurtres est inventif et préparé et qu'il ne va jamais laisser tomber ses objectifs même avec la police qui se rapproche petit à petit. J'ai aimé l'alternance des points de vue qui fait que l'on a toutes les pièces du puzzle pour les remettre à leurs places à la fin. Mais tant que l'auteur ne nous donne pas la pièce centrale, on ne peut rien faire...

On avance donc dans l'intrigue en se demandant comment chacun d'entre eux va bien pouvoir mourir, j'ai aimé l’opiniâtreté de Wolf et de Baxter, la façon dont le petit nouveau de l'équipe se bat lui aussi pour faire éclater la vérité et l'ambiance pour le moins tendue de l'histoire. On stresse dès le départ quand on découvre la fameuse liste et ça monte graduellement jusqu'à l'explosion finale. L'auteur nous décrit aussi bien les sentiments des protagonistes que la façon dont ils gèrent chaque instant ainsi que les lieux où ils se rendent. On a donc l'impression d'être partie prenante de l'aventure et on ne peut que fermer les yeux en découvrant certains passages pour le moins stressants. C'est parfois glauque et violent, le méchant de l'histoire ne les laisse pas souffler et ils ont beau faire tout ce qu'il est possible de faire pour protéger les personnes de la liste, le moins que l'on puisse dire est qu'ils sont inefficaces... On approche donc petit à petit du dénouement en se méfiant des uns et des autres et en se demandant comment l'auteur va pouvoir conclure son aventure et là clairement, j'en suis restée comme deux ronds de flan, on ne voit absolument rien venir et jusqu'aux derniers mots on ne peut qu'être surpris. Quand la pièce maitresse arrive à sa place et que toutes les autres s'assemblent comme par magie, on ne peut plus respirer une seconde et on se demande comment et pourquoi on n'a rien vu venir avant... Bluffant et stressant !

En bref, j'ai adoré l'ambiance de ce roman, tout le côté glauque, l'alternance des points de vue entre plusieurs des personnes impliquées et Wolf, notre héros, qui se débat entre passé et présent. On ne s'ennuie pas une seule seconde, on sent bien la tension monter petit à petit au travers des mots de l'auteur et on ne peut que chercher à deviner ce qu'il se passe. Et bien évidemment on est menés en bateau de la première à la dernière page et on ne peut que rester scotchés au récit jusqu'à comprendre les tenants et les aboutissants. Et là, clairement, c'est le choc... 

Note : 17/20

A lire si vous aimez :
- les thrillers violents, les nombreux morts et le suspense qui dure jusqu'à la fin

Passez votre chemin si vous n'aimez pas :
- les morts violentes et glauques...

Pour en savoir plus et lire d'autres avis :
Logo Livraddict

Aucun commentaire

Pour information, je modère les commentaires!
Si vous ne souhaitez pas que le votre apparaisse mais juste laisser une trace, merci de me le dire dans votre commentaire!
Merci d'être venu me rendre visite!