POV : Point of view de Patrick Bard

Synopsis : La première fois qu’un lien vers une vidéo porno s’affiche sur son ordinateur, Lucas est en train de télécharger un film de super-héros en streaming. Cette scène, qu’il visionne sans l’avoir voulu, le sidère, puis lui procure une émotion totalement inédite. Pour retrouver ce frisson initial, il glisse en secret dans une sphère qui accapare ses pensées, ses nuits, et bientôt tout son temps libre. Vu de l’extérieur, on pourrait croire que Lucas est un simple geek. Il est en réalité victime d’une addiction dont il ne peut plus sortir seul. Pour revenir du côté de la vie, il lui faudra accepter la rencontre et l’échange avec d’autres, loin des écrans.
Papier (235 pages) et numérique - A paraitre le 23 aout 2018 chez Syros

Mon avis :
La claque que ce livre et ses différents messages. J'avoue, je ne savais pas trop à quoi m'attendre et après avoir aimé Et mes yeux se sont fermés de l'auteur, j'étais curieuse de découvrir ce nouveau roman. Et je dois dire que je me suis laissée entrainer dans l'intrigue dès les premières pages, on vit la descente aux enfers de Lucas, ses doutes, ses peurs, la souffrance mais aussi les moments de calme que la vision de films pornographiques peut lui apporter, seule oasis dans une mer déchainée. Il a 16 ans mais ne dort quasiment plus, il passe ses nuits à chercher le film qui lui procurera des frissons "comme au début", va lier la fiction à la réalité et croire que ce qui se passe dans les films pornographiques représente ce qui se passe dans la vie de tous les jours. Et puis forcément c'est la catastrophe, on s'y attend mais elle vient d'une manière assez violente et on ne peut que vouloir le voir se sortir de cette addiction qui lui bouffe la vie et le quotidien. Le récit est en deux parties et on ne peut que rester comme deux ronds de flan en découvrant la fin de la première. L'auteur "dénonce" le laisser aller des parents qui vont finir par sévir quand ils comprennent ce que leur fils leur cache et s'ils ont une manière assez violente de réagir l'un et l'autre, elles sont complétement dissemblables et vont conduire Lucas à douter de tout et à ne pas réfléchir avant d'agir sur un coup de tête...

La seconde est consacrée davantage à la guérison, Lucas va aller de découverte en découverte, à la fois sur lui-même et sur les autres, c'est un jeune homme qui a fini par se renfermer sur lui-même et va devoir de nouveau s'ouvrir aux autres. Il va vivre des beaux moments et des moments bien plus durs, le salut passe par l'abandon des habitudes, il va devoir se trouver une autre ancre que la pornographie pour se sentir bien et apprendre énormément de choses sur ce qu'il est capable de faire s'il s'en donne les moyens. L'auteur arrive à nous faire passer tous ses sentiments sans avoir l'impression de nous donner une leçon ou des solutions universelles, on parle bien de la réaction de chacun d'entre eux face à ce qu'ils traversent et du fait que chaque caractère va réagir différemment face aux stimuli et à l'addiction. C'est un roman qui fait réfléchir à la fois sur le rôle des parents mais aussi des enfants, sur la manière de les protéger de ce qu'internet a de pire et de se poser les bonnes (ou moins bonnes) questions. L'auteur nous offre plusieurs pistes de réflexion sans jamais jeter la pierre et on ne peut qu'y voir des messages de tolérance et d'entraide. Le combat est permanent mais avec le soutien et l'amour, chacun est capable de réfléchir par lui même et d'avancer dans la bonne direction. Un roman qui pose des questions et fera j'espère un électrochoc !

En bref, ce roman traite d'un sujet assez intense et violent, l'addiction, quelle qu'elle soit. L'auteur arrive avec beaucoup de tact et de sang froid à nous livrer l'histoire de Lucas, sa descente aux enfers, ce qu'il pense être la norme dans les relations sexuelles et tout ce que ça va impliquer pour lui. Le récit, divisé en deux parties, va nous apporter autant de piste de réflexion que de réponses et on ne peut que faire le parallèle avec la vie de tous les jours et ce qu'on peut croiser dans notre quotidien. Un roman à mettre entre toutes les mains pour apporter des réflexions aussi bien aux parents qu'aux enfants / adolescents.

Note : 18/20

A lire si vous aimez :
- les sujets d'actualité brulant et qui font réfléchir

Passez votre chemin si vous n'aimez pas :
- la violence des addictions


Pour en savoir plus et lire d'autres avis :
Logo Livraddict

Aucun commentaire

Pour information, je modère les commentaires!
Si vous ne souhaitez pas que le votre apparaisse mais juste laisser une trace, merci de me le dire dans votre commentaire!
Merci d'être venu me rendre visite!