Paris 2119 de Zep et Dominique Bertail

Synopsis : Paris, nous sommes en 2119, l’ambiance est futuriste mais quelques éléments du XXIème siècle perdurent. Le métro existe encore mais la plupart des personnes préfèrent se téléporter via la cabine « Transcore «. Tout un chacun est systématiquement scanné et reconnu dans les espaces publics et privés. Les clones, les drones et les hologrammes sont monnaie courante. Tristan Keys vit dans ce monde dont il rejette le plus possible la numérisation. Tel un marginal, il continue à prendre le métro, à marcher dans les rues, à l’inverse, sa compagne Kloé est une adepte des déplacements inter-continents via le Transcore. Au cours de ses déplacements à pieds, il constate assez vite des comportements préoccupants, des situations anormales. Que se passe-t-il vraiment dans ce Transcore ? Est-ce une simple téléportation pour ses utilisateurs ?
Papier (80 pages) et numérique - A paraitre aujourd'hui chez Rue de Sèvres

Mon avis :
J'étais hyper curieuse de découvrir cette BD après avoir beaucoup aimé The end qui aborde un sujet qui n'est pas si éloigné de celui de Paris 2119. Dans celle-ci, le monde du futur n'est pas très différent de celui qu'on connait si ce n'est qu'au lieu d'utiliser le métro, le train ou les avions, les gens se déplacent d'un point A à un point B à bord des cabines Transcore. Il n'y a que notre héros, Tristan, qui a tendance à rejeter toute cette technologie et préfère rester dans Paris et utiliser les transports en commun comme les personnes les plus "simples". Tristan se pose énormément de questions, j'ai aimé cet homme qui ne baisse pas les bras, va au bout des choses et essaye de comprendre ce qui se passe autour de lui. Il va petit à petit se rendre compte de ce qui cloche et je dois dire que j'en suis restée sur les fesses au fur et à mesure qu'il fait ses découvertes.

Les dessins nous permettent de nous immerger parfaitement dans l'histoire, le format grand de cette BD nous procure de grandes planches dans lesquelles les auteurs ont mis toutes les "peurs" de notre époque transposées au futur. J'ai aimé Kloé, sa manière de pousser Tristan dans ses retranchements elle aussi et de lui donner un objectif à atteindre. La jeune femme est à l'opposé de lui, elle utilise sans peine les cabines et Tristan va, au travers de ses voyages, comprendre ce qui se passe. Ses pérégrinations dans Paris vont aussi lui permettre de mettre des mots sur l'horreur qu'il découvre et je dois dire que les explications sont vraiment claires et qu'elles font forcément froid dans le dos... Une BD qui donne à réfléchir sur notre futur, qui apporte autant de réponses que de nouvelles questions et qui nous file des frissons...

En bref, j'ai trouvé que le contexte était diablement bien amené, que les différentes questions qui sont traitées le sont d'une manière flippante et que les personnages sont attachants. Les dessins nous immerge parfaitement dans ce futur et nous entrainent à la suite de Tristan, avec une tension qui monte graduellement jusqu'aux révélations finales ! A découvrir pour ses réflexions...

Note : 17/20

A lire si vous aimez :
- les histoires futuristes mais en même temps pas si éloignées de nous.

Passez votre chemin si vous n'aimez pas :
- le stress de l'inconnu.

Pour en savoir plus et lire d'autres avis :
Logo Livraddict

Les articles sont regroupés chez Moka Mila cette semaine.

10 commentaires

  1. Chroniqué aussi chez moi aujourd'hui, j'ai adoré aussi !

    RépondreSupprimer
  2. Lecture à venir, hâte de découvrir ce nouveau Zep !

    RépondreSupprimer
  3. Troisième avis sur cette bd aujourd'hui et à vous lire, vous ne serez pas les dernières!
    Il me tente cet album.

    RépondreSupprimer
  4. Je ne connais pas vraiment les productions pour adulte de Zep alors je commencerais peut être par celle-là.

    RépondreSupprimer
  5. Je vois que tu es plus enthousiaste que moi ! Même si j'ai bien aimé j'ai trouvé que l'ensemble était beaucoup trop esquissé, pas assez approfondi.

    RépondreSupprimer
  6. Intéressée, parce que Zep, alors que je ne suis pas fan de SF

    RépondreSupprimer
  7. Bon. Les avis divergent... Et dix verges c'est énorme ! (c'est pas de moi, c'est Desproges !!) Désolée. Depuis le temps que j'avais envie de la placer celle-ci... ;)

    RépondreSupprimer
  8. Tu me donnes vraiment envie de découvrir cet album!

    RépondreSupprimer
  9. Encore un nouveau Zep dans ma wish !

    RépondreSupprimer

Pour information, je modère les commentaires!
Si vous ne souhaitez pas que le votre apparaisse mais juste laisser une trace, merci de me le dire dans votre commentaire!
Merci d'être venu me rendre visite!