Le roi serpent de Jeff Zentner

Synopsis : « Quitte à vivre, autant accomplir des choses douloureuses, courageuses et belles.?»
Dill ne nourrit aucun espoir quant à sa vie future : après la fin du lycée, il travaillera – c’est sûr – à temps plein dans le supermarché du coin pour subvenir aux besoins des siens. Lydia, sa meilleure amie, s’envolera pour New York et l’oubliera vite.
Il s’interdit de s’imaginer un avenir meilleur, car le sort semble s’acharner sur sa famille, où deuils et scandales se succèdent. Dill cherche même à étouffer la petite étincelle d’espoir allumée par Lydia. Mais, petit à petit, la vie reprend ses droits et le jeune homme se laisse tenter par le rêve d’une vie plus belle, ailleurs.
Son destin sinueux lui prouvera que les nouveaux départs sont possibles et qu’ils sont aussi synonymes de fin. Car, pour muer et enfin se trouver, il faut accepter bien des sacrifices…
Papier (396 pages) et numérique - A paraitre le 07/02/19 chez PKJ - Le roi serpent de Jeff Zentner

Mon avis :
Je ne sais pas pourquoi, en voyant ce titre, je m'attendais à quelque chose d'un peu fantastique (faut dire que je n'avais pas lu le résumé, ceci explique cela...). On plonge donc dans la vie de Dill, notre héros, qui n'a pas vraiment de perspective d'avenir. Il vivote avec sa mère, son père est en prison, il ne sera qu'un employé de plus dans le supermarché voisin pour toute sa vie. Pourtant, avec Lydia et Travis, ses meilleurs amis, ils rêvent de plus, ils rêvent de mieux. L'auteur nous entraine donc dans un récit à trois voix que j'ai trouvé génial du début à la fin, on ne sait absolument pas ce vers quoi on se dirige et on se laisse porter par les questionnements de ces trois adolescents. Si Lydia sait ce qu'elle veut et se donne les moyens d'atteindre ses objectifs, ça n'est pas vraiment le cas de Dill et de Travis. Ils ont plutôt tendance à se contenter de ce qu'ils ont, il faut dire que la vie ne leur fait pas de cadeaux et qu'ils vont devoir traverser des tempêtes pour trouver un semblant de paix...

Travis est un jeune garçon fan de fantasy et d'un auteur en particulier, il est parfois (souvent) dans son monde mais ferait tout pour ses amis. Lydia, quant à elle, blogue sur sa vie de tous les jours et surtout sur la mode dont elle veut faire son métier. Elle se sent enfermée dans leur petite ville, rêve de plus grand et de plus beau, non seulement pour elle mais aussi pour ses deux amis. Quant à Dill, notre principal protagoniste, il a été traumatisé de plus d'une manière par sa famille et les visites à son père en prison sont à chaque fois une épreuve pour lui. On ressent facilement les hauts et les bas de leurs sentiments au travers des mots de l'auteur, j'ai été touchée par ces trois adolescents qui se posent énormément de questions et cherchent parfois les réponses, on a tour à tour envie de les secouer pour qu'ils sortent de l'engrenage dans lequel ils sont écrasés et on a envie de les soutenir, de les serrer dans nos bras et de leurs permettre d'avancer tant bien que mal dans la vie qu'ils ont choisi.

Se pose d'ailleurs la question du "à quel moment choisit-on sa voie" et "est ce que l'on doit faire en fonction de ses envies ou des obligations de ses parents". L'auteur nous permet donc de réfléchir à l'inné et l'acquis, à ce que l'on doit à nos parents qui nous aident (ou pas), nous poussent (ou pas) et nous enfoncent parfois dans quelque chose qui ne nous convient pas. Je suis sortie depuis longtemps de ce questionnement mais ce roman fera réfléchir plus d'une personne, qu'elle soit adolescente ou adulte puisque les questions se posent dans les deux cas... Que faisons nous subir à nos enfants au nom de nos propres envies et besoin ? comment leur permettons-nous d'avancer selon ce qu'ils aiment ? accepte-t-on de les voir prendre leur envol loin de ce qu'on avait imaginé pour eux ? J'ai eu la boule au ventre à plusieurs reprises, j'ai été choquée par le chemin pris par l'auteur, je me suis roulée en boule une fois la dernière page tournée et j'en suis ressortie totalement chamboulée. Un livre à lire pour ses questions, ses personnages, leurs vies et leurs envies. Magnifique tout simplement !!

En bref, j'ai adoré de la première à la dernière page, je me suis laissée porter par l'intrigue, par la vie à la fois simple et complexe de nos trois héros, j'ai été touchée par ce qu'ils traversent, par leur questionnement et par leur manière d'aller de l'avant malgré tout. Dill est notre principal protagoniste, celui qui doit prendre des décisions, choisir une voie qui n'est pas celle de ses parents et qui a du mal à se sortir de la culpabilité qui le ronge. L'auteur aborde énormément de sujets différents et on ne peut que croire en leur capacité à s'en sortir. Jusqu'à ce que l'on subisse un choc qui remet tout en question et qui va permettre à nos protagonistes de changer de voie. Et ce final est simplement magnifique !!

Note : 18/20

A lire si vous aimez :
- voir des adolescents sortir du chemin tracé par leurs parents et se battre pour ça.

Passez votre chemin si vous n'aimez pas :
- les drames.

Pour en savoir plus et lire d'autres avis :
Logo Livraddict

Aucun commentaire

Pour information, je modère les commentaires!
Si vous ne souhaitez pas que le votre apparaisse mais juste laisser une trace, merci de me le dire dans votre commentaire!
Merci d'être venu me rendre visite!