Les pétales de sang de Dorothy Koomson

Synopsis : Une famille parfaite : voilà ce que Tami croyait avoir. Jusqu'au jour où son mari est arrêté pour un acte odieux. Et si la vie de la jeune femme n'était qu'un terrible mensonge ?
Quand la police passe les menottes à Scott, chez lui, sous les yeux de sa femme et de ses deux petites filles, Tami est sous le choc. Et lorsqu'elle apprend que c'est Mirabelle sa meilleure amie qui a porté plainte contre son mari, son cœur se déchire. Scott, lui, nie tout en bloc. Parmi les deux être en qui Tami a le plus confiance, l'un d'eux ment. Qui croire ? Bien décidée à le savoir, la jeune femme découvre alors que Mirabelle cache un sombre passé... mais que Scott dissimule aussi sa part d'ombre. Tami pourra-t-elle supporter la vérité ? Le pire est à venir.
Papier (715 pages) et numérique - A paraitre le 09/01/19 chez Charleston noir

Mon avis :
Je pense qu'il aurait fait moitié moins de pages, j'aurais adoré cette lecture... mais là j'ai subi tellement les longueurs et souffert pour arriver au bout que j'ai pensé plusieurs fois abandonner. Mais en parallèle de tout ça, l'autrice nous réserve un certain nombre de rebondissement très interessants, qu'on ne voit pas forcément venir d'ailleurs... Donc j'ai à moitié aimé... D'ailleurs ça ne m'arrive vraiment pas souvent... Bref, passons à l'histoire et aux personnages. On suit donc plusieurs narratrices, j'ai apprécié le fait que l'on n'ait que des femmes qui nous racontent leurs points de vue et je dois dire que le dernier tiers est tout simplement bluffant (il faut juste y arriver...). Tami a aménagé avec son mari dans un petit quartier tranquille de Brighton où ils élèvent leurs deux filles. Un soir, alors qu'ils sont installés dans leur salon, la police fait irruption et arrête Scott, le mari de Tami. Elle va appeler au secours sa meilleure amie pour garder ses filles et aller au commissariat pour comprendre ce qui est reproché à Scott. Commence alors pour Tami une lente descente aux enfers et la découverte de sombres choses sur son mari. Va-t-elle pouvoir supporter tout ce que la vie leur réserve ? En parallèle, on suit aussi d'autres narratrices et chacune apporte sa pierre à l'édifice. Je pense que c'est là que l'autrice m'a un peu perdue, si certaines choses sont nécessaires pour comprendre la psychologie des personnages, 300 pages de descriptions étaient pour ma part de trop... Pourtant chacune d'entre elles a une histoire à nous raconter mais j'ai totalement détesté certains atermoiements et les rebondissements que l'autrice leur fait vivre. C'était parfois un peu too much...

J'ai avancé petit à petit (en lisant deux autres livres en parallèle pour changer d'air...) et j'étais quand même curieuse de découvrir la vérité sur ce qui s'est passé. Je dois d'ailleurs dire que si j'ai trouvé le début trèèèèèès long, la fin est quant à elle assez spectaculaire dans ses révélations (parfois un peu trop d'ailleurs). C'est donc agacée mais heureuse que ça se termine que j'ai dévoré les 200 dernières pages qui nous réservent leur lot de chocs. D'ailleurs j'en suis très souvent restée comme deux ronds de flan et parfois je me suis dit que le mieux est l'ennemi du bien. A trop vouloir en faire et à alambiquer son intrigue pour perdre son lecteur et le choquer à la fin, j'ai levé les yeux au ciel quand il arrive certaines choses aux protagonistes. La pauvre Tami doit faire face à énormément de révélations et si j'ai admiré sa manière de gérer certains faits, j'ai parfois eu envie de lui hurler dessus et de l'insulter... certes, on comprend qu'elle ne veuille pas laisser tomber certaines personnes mais ça se transforme parfois en bêtise crasse... Comme vous pouvez donc le voir, ce roman, qui certes développe des idées intéressantes et nous réserve des surprises jusqu'aux derniers mots, s'emmêle parfois les pinceaux et nous distrait de l'essentiel en faisant progresser des personnages auxquels je ne me suis jamais attachée. Pourtant l'autrice démontre sur la fin, quand toutes les pièces du puzzle se mettent en place, une capacité assez phénoménale à nous bluffer et à nous faire vibrer quand on finit par découvrir qui a fait quoi et de quelle manière chacune des protagonistes a son importance. Mais ça n'aura pas suffit à ce que j'apprécie ma lecture plus qu'à moitié... Dommage, les idées m'ont plu...

En bref, j'ai souffert durant ma lecture des interminables longueurs du début, du "trop" de narratrices ce qui fait que l'on a une multitude d'informations qui nous sont livrées et qui, je l'accorde, une fois mises bout à bout, nous permettent d'avoir une vue d'ensemble sur qui a fait quoi... Mais pour arriver aux 200 dernières pages le chemin est long, bien trop long pour que je me sois attachée à elles ou à l'histoire et si la curiosité m'a poussé à souffrir, j'ai quand même aimé les réponses... Un petit coup dans l'eau donc même si je suis arrivée au bout.

Note : 10/20

A lire si vous aimez :
- les thrillers aux multiples voix et les personnages très humains dans leurs failles

Passez votre chemin si vous n'aimez pas :
- quand c'est long, très long, trop long...

Pour en savoir plus et lire d'autres avis :
Logo Livraddict

1 commentaire

  1. S'Il y a du trop... je pense que je vais passer mon tour. Tu vas me dire la fin par contre, parce que je suis curieuse, maintenant!

    RépondreSupprimer

Pour information, je modère les commentaires!
Si vous ne souhaitez pas que le votre apparaisse mais juste laisser une trace, merci de me le dire dans votre commentaire!
Merci d'être venu me rendre visite!