Comment le faire craquer de Laurie Devore

Synopsis : Olivia est la peste de son lycée, jusqu’au jour où elle décide de tout changer…
Pour rester populaires, Olivia Clayton et son amie Adrienne ont toujours manipulé et humilié les autres. Mais quand elle surprend Adrienne au lit avec son petit ami, c’est le choc. Olivia décide alors de se racheter une conduite… après avoir assouvi sa vengeance ! Malheureusement, ses anciennes victimes n’ont pas l’intention de lui faciliter la vie…
Papier (443 pages) et numérique - Paru en juin 2018 chez PKJ - Comment le faire craquer de Laurie Devore

Mon avis :
J'avais entendu beaucoup de bien de ce roman c'est donc avec curiosité que je me suis plongée dans cette lecture. Et je n'ai pas vu le temps passer, j'ai adoré détester Olivia puis l'aimer petit à petit, elle va prendre conscience du monde qu'elle s'est construit et va en arriver à le détester. Il faut dire qu'avec sa meilleure amie Adrienne elles sont les pestes du lycée qui décident de qui est cool et qui ne l'est pas mais Olivia va tomber de haut quand elle va découvrir le secret d'Adrienne (qu'elle ne cache pas vraiment d'ailleurs...). Olivia va alors subir un électrochoc et comprendre que la mort de son frère l'a bien plus touchée qu'elle ne le croyait et l'a détachée de tout ce qu'elle aimait avant. Elle va essayer de faire du mieux qu'elle peut mais quand une réputation vous colle à la peau, quand en plus il s'agit d'une réputation de méchante et sadique, elle va avoir du mal à s'en débarrasser. Mais Olivia ne baisse jamais les bras et va tacher de réparer ou du moins de limiter toutes les conséquences de ses actes. Elle va découvrir des gens qui la détestent, qui ne lui font absolument pas confiance et devoir se racheter plus ou moins auprès de certains. Elle va recommencer à ressentir des choses qui vont l'entrainer bien plus loin qu'elle ne l'avait imaginé. J'ai adoré cette prise de conscience même si souvent on a aussi envie de la secouer, elle est vraiment peste et va devoir plonger le nez dans son caca pour se rendre compte du mal qu'elle fait autour d'elle.

Le rythme n'est pas forcément hyper intense, l'autrice axe son intrigue sur les pensées d'Olivia, ses doutes, ses peurs, la douleur de la perte de son frère qu'elle adorait et sa relation avec sa meilleure amie qui est pour le moins malsaine. On la voit aussi interagir avec sa mère qu'elle ne sait pas trop comment approcher ni comment lui parler de ce qui ne va pas. On avance donc dans l'histoire en sachant qu'elle va se prendre un certain nombre de claques et j'ai apprécia la plupart des personnages secondaires qui la secouent et la font réfléchir. Bien évidemment on en vient à détester Adrienne (même si pour ma part j'ai eu la chance au lycée de ne pas croiser la route de ce genre de pétasse qui écrase tout sur son passage) et à se demander comment Olivia a pu être amie avec elle. Elle va prendre conscience de sa méchanceté et va devoir trouver de quelle manière se venger de la trahison sauf que ça risque de l'entrainer bien plus loin qu'elle ne l'aurait jamais imaginé. On a à plusieurs reprises envie de la claquer, elle a du mal à apprendre de ses erreurs, sait qu'elle ne fait pas les choses bien mais son incapacité à ressentir est un frein à sa rédemption. Jusqu'au jour où tout va éclater et où Olivia va réellement comprendre quel est son chemin. Mais les choses ont tellement dégénérées qu'il devient trop tard... J'ai beaucoup aimé la fin et les différents messages qu'elle nous fait passer sur le pardon, l'amour, l'amitié et j'en passe. Un roman qui n'est pas tout blanc ou tout noir mais qui nous présente les différentes nuances de gris de l'adolescence... 

En bref, on adore détester Olivia, on est sadique puisqu'on aime la voir souffrir, il faut dire qu'il lui faut un certain nombre de claques pour réagir et prendre sa vie à bras le corps. On avance petit à petit dans sa remise en question, elle fait des erreurs, essaye de les rattraper et va comprendre énormément de choses à la fois sur elle-même, sur les autres, sur ce qu'elle attend de la vie et sur tout ce que ça implique. L'autrice la pousse dans ses retranchements et je dois dire que mon petit côté sadique a exulté à plusieurs reprises... Jusqu'à la fin qui clôt d'une très jolie manière cette prise de conscience et qui nous donne le sourire malgré les nombreuses embûches qu'il lui reste à traverser. 

Note : 16/20

A lire si vous aimez :
- voir une pétasse se prendre des claques et ouvrir les yeux sur celle qu'elle est et ne veut plus être

Passez votre chemin si vous n'aimez pas :
- les personnes qui terrorisent les autres...

Pour en savoir plus et lire d'autres avis :
Logo Livraddict

Aucun commentaire

Pour information, je modère les commentaires!
Si vous ne souhaitez pas que le votre apparaisse mais juste laisser une trace, merci de me le dire dans votre commentaire!
Merci d'être venu me rendre visite!