dimanche 17 juillet 2022

Le Tribut des Dieux, tome 1 : Octavia : Qu'ils renaissent de mes mensonges de Bleuenn Guillou

Synopsis : Neuf panthéons pour neuf types de magie.
Dans ce monde où les magiciens sont choisis par les dieux, on croit ces derniers immortels. il n’en est rien : tous les cent ans, chaque dieu choisit l’héritier qui prendra sa place. Une lutte intestine oppose les dieux qui ambitionnent l'immortalité et ceux qui la proscrivent.
Loin de ce combat, Octavia a perdu toute sa famille dans un incendie auquel elle a réchappé par miracle. Incapable de faire son deuil, elle est prête à tout pour les ressusciter. Y compris à passer un pacte avec le dieu maya du sacrifice humain et de la guerre. Elle accepte de tuer un inconnu, mais le dissimule à ses amis auxquels elle ment sans hésiter pour les convaincre de la suivre. Enfermée dans sa souffrance et obsédée par sa quête, multipliant les mensonges, Octavia ne réfléchit pas aux véritables desseins du dieu. Car les enjeux vont bien au-delà de sa famille et l’amèneront à découvrir de douloureuses vérités. Sur ceux qu’elle croyait connaître et sur ce monde qu’elle pensait familier.
Un dieu n’a pas toujours de bonnes intentions…

Papier (441 pages) et numérique - Paru en mai 2022 chez Hachette : abandonné à 211 pages

Mon avis :

Risque de petits spoilers sur l'intrigue.

Plus je vieillis et plus j'ai du mal à me forcer à finir un roman que je n'aime pas du tout. Donc j'ai préféré abandonner celui-ci à quasiment la moitié tellement je n'appréciais pas ce que je lisais, et ce pour plusieurs raisons. Déjà, notre héroïne est antipathique au possible, si c'était le but de l'autrice elle a réussi parfaitement son tour de force sauf que ça tombe dans le "trop" en permanence et donc son statut d'anti héroïne m'a fait lever les yeux au ciel mille fois (pour de bons anti héros, vaut mieux lire VE Schwab !). Ensuite, les personnages secondaires sont pour la plupart des faire-valoir d'Octavia et du coup n'ont pas grand intérêt, malgré ce que l'autrice essaye de faire (alors après ils sont peut être différents dans la seconde partie du roman mais pour avoir lu la fin au moment où j'ai décidé d'abandonner, ça ne m'a pas donné envie de continuer...). Par contre, les idées globales sur le panthéon des Dieux et le fait qu'ils reviennent au bout de 100 ans et choisissent leur successeur est intéressant mais là aussi, j'avoue avoir eu du mal avec certaines descriptions et certaines actions, tout comme les personnages ne m'ont pas touchée une seule seconde, malgré tout ce qu'ils vivent. Ce qui fait que je lisais plus par "obligation" pour me faire une opinion sur le tout que par réelle curiosité et du coup, j'ai été frustrée à plus d'une reprise en voyant ce que les personnages vivaient. Le côté secte m'a aussi agacée et j'avais vu venir certaines choses qui se sont confirmées quand j'ai lu la fin (certes, sans avoir lu deux cent pages mais bon...). Un coup dans l'eau donc avec ce roman qui n'a à aucun moment su me happer ni même me faire apprécier quoi que ce soit !

En bref, je n'ai jamais réussi à entrer dans l'histoire, quelque soit celle qui était racontée, les dieux ou Octavia, je n'ai pas apprécié les personnages et ils ne m'ont pas du tout donné envie d'apprendre à les connaitre davantage... Une grosse déception donc sur ce roman alors que certains avaient adoré...

Note : abandon

A lire si vous aimez : les anti héroïnes qui sont d'un égoïsme sans faille

Passez votre chemin si vous n'aimez pas : l'égoïsme, la méchanceté, les sectes...

NB : en plus, après avoir écrit cette chronique j'ai lu un avis assez critique sur certaines problématiques que je n'avais pas vu au cours de ma lecture et ça confirme d'autant plus le fait que je n'aurais pas du tout aimé...

Pour en savoir plus et lire d'autres avis :

Logo Livraddict

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Pour information, je modère les commentaires!
Si vous ne souhaitez pas que le votre apparaisse mais juste laisser une trace, merci de me le dire dans votre commentaire!
Merci d'être venu me rendre visite!

Back to Top