Dry de Neal Shusterman et Jarrod Shusterman

Synopsis : Avez-vous déjà eu vraiment soif ?
La sécheresse s'éternise en Californie et le quotidien de chacun s'est transformé en une longue liste d'interdictions : ne pas arroser la pelouse, ne pas remplir sa piscine, limiter les douches...
Jusqu'à ce que les robinets se tarissent pour de bon. La paisible banlieue où vivent Alyssa et sa famille vire alors à la zone de guerre.
Soif et désespoir font se dresser les voisins les uns contre les autres. Le jour où ses parents ne donnent plus signe de vie et où son existence et celle de son petit frère sont menacées, Alyssa va devoir faire de terribles choix pour survivre au moins un jour de plus.
Papier (445 pages)  et numérique - Paru en novembre 2018 chez Collection R

Mon avis :
Quand on commence ce roman, on se rend clairement compte qu'il s'agit de science fiction de demain. Rien ne différencie le monde des personnages du notre si ce n'est une sécheresse exacerbée et donc un fort risque de ne plus avoir l'eau courante chez les gens, à commencer pour pouvoir boire. C'est donc une chute en avant que l'on vit et on se pose inévitablement des questions sur le côté hyper tangible de l'histoire et notre propre consommation. On vit dans des pays qui ont droit à l'eau potable au robinet alors que tant ne l'ont même pas pour boire tous les jours et forcément arrive le sujet du gaspillage et de nos habitudes. Revenons donc à nos moutons et à ce roman que j'ai littéralement dévoré. J'ai trouvé que les personnages étaient parfaits dans leurs rôles, on ne sait jamais réellement à quoi s'attendre avec eux, ils sont assez normaux dans leurs différences et on ne peut que vouloir savoir ce qui va arriver à ces adolescents laissés à eux-mêmes. C'est un peu la panique, ils cherchent quand même des solutions plutôt que d'attendre un éventuel sauveur providentiel et ils vont se battre  pour leur survie. 

On avance petit à petit dans l'intrigue, la fuite représente un petit coup de mou au milieu du récit même si on ne peut pas dire qu'il ne se passe rien. Alyssa et ses nouveaux "amis" (enfin, on peut surtout parler de compagnons de galère) ne baissent jamais les bras même quand tout semble perdu et ils vont aller au bout de leurs idées même si elles ne sont pas toujours très bonnes (et même parfois catastrophiques...). J'ai aimé la cohésion qui existe entre eux malgré leurs différences, chacun a son propre objectif et on ne peut qu'admirer la manière qu'ils ont d'avancer tant bien que mal, profitant de chaque opportunité, essayant de lutter pour rester en vie et pour trouver une solution provisoire en attendant le sauvetage providentiel. On se pose d'ailleurs des questions sur ce qu'on ferait à leur place, les axes de réflexion tout au long de l'aventure sont nombreux et je dois dire qu'ils font assez souvent flipper. On ne peut que convenir qu'il ne faudrait jamais en arriver là et en même temps on se pose des questions sur notre consommation et sur nos actions pour "économiser" (se pose alors la question sur toute notre consommation, que ça soit en eau ou en nourriture...).

J'étais curieuse de voir comment cette aventure allait se terminer et le moins que l'on puisse dire est que chacun d'entre eux reste fidèle à celui qu'il était au début. Le petit groupe de 5 adolescents n'avance pas forcément dans le même sens mais ils ont les mêmes objectifs. La seule chose qui les différencie étant la manière de les atteindre et ce qu'ils sont capables de faire à leur prochain pour y arriver. Je dois dire que je suis parfois restée scotchée à mon roman, choquée des actions des uns et des autres et de la folie qui entoure cette perte de l'eau au robinet. On se rend compte que peu de gens sont préparés alors qu'à priori les alertes étaient nombreuses et on ne peut que flipper tout au long de l'aventure en sentant monter la tension. Le début du roman est particulièrement flippant, on voit bien ce que sont capables de faire les gens à leur prochain et ça a un tel degré de réalité qu'on ne peut qu'en frissonner. J'ai trouvé que certaines choses, surtout à la fin, se réglaient un peu facilement mais à la fois j'ai aimé le petit message d'espoir. C'est maintenant qu'il faut agir avant d'en arriver là !

En bref, le contexte est forcément flippant puisqu'on est excessivement proche de notre réalité. Les personnages se battent pour trouver de l'eau et on se demande jusqu'où ils sont capables d'aller pour y arriver. J'ai beaucoup aimé les suivre au gré de leurs pérégrinations, ils ne baissent pas facilement les bras, sont prêts à tout pour sauver leur peau et nous le prouvent à plusieurs reprises... Le final est haut en couleur et nous apporte les réponses que l'on pouvait en attendre. La réflexion globale est bien amenée et nous intrigue jusqu'au bout. A nous de tout faire pour que ça n'arrive jamais...

Note : 17/20

A lire si vous aimez :
- les scénarios catastrophes très très proches de nous...

Passez votre chemin si vous n'aimez pas :
- quand tout est bien qui finit pas trop mal...

Pour en savoir plus et lire d'autres avis :
Logo Livraddict

Aucun commentaire

Pour information, je modère les commentaires!
Si vous ne souhaitez pas que le votre apparaisse mais juste laisser une trace, merci de me le dire dans votre commentaire!
Merci d'être venu me rendre visite!