Eden, tome 1 : le visage des sans-noms de Carole Maurel et Fabrice Colin

Synopsis : Depuis un tremblement de terre, Phoenice, anciennement San Francisco, est divisé en deux zones : les quadrants, où vit la majeure partie de la population, et le cœur, où vivent les élus, protégés par un mur et détenant tous les pouvoirs. Jonas, 14 ans, vit avec sa mère dépressive, un père révolutionnaire et une soeur qui vient de réussir l'Ascension, un concours pour intégrer les élus.
Papier (76 pages) et numérique - Paru en septembre 2018 chez Rue de Sèvres

Mon avis :
J'étais très curieuse de découvrir cette BD et je dois dire que j'ai passé un très bon moment avec les personnages. Jonas essaye de faire de son mieux pour réussir le concours passé par sa sœur peu de temps auparavant et pour la rejoindre chez l'élite de leur monde alors qu'il fait parti des "sans noms". Sauf que rien ne va se passer comme il l'entendait et il va devoir se battre pour atteindre ses objectifs ou du moins seulement les toucher du doigt. Dans son monde rien n'est tout blanc ou tout noir et il va s'en rendre compte de la pire des manières. Les dessins nous entrainent facilement dans l'intrigue créée par les auteurs, on s'attache rapidement à Jonas et on a envie d'en apprendre plus sur le monde dans lequel ils vivent. C'est d'ailleurs le bémol de cette histoire, on est en quasi permanence dans la tension et les rebondissements et j'ai trouvé que le contexte était un peu léger (mais bon, j'ai l'habitude de lire des romans traitant de la même chose et forcément il y a davantage de pages pour avoir toutes les réponses à nos questions...). On avance donc avec Jonas, découvrant les dessous d'une histoire qu'il ne comprend pas forcément mais à laquelle il va être confronté bien malgré lui. Il va devoir prendre des décisions, parfois très rapidement et cela va le conduire devant des choix difficiles. Le final nous laisse sur une tension très intense et je dois dire que je suis hyper curieuse de lire la suite d'autant que le récit à deux voix est diablement bien fait et addictif ! 

En bref, j'ai trouvé que le contexte n'était pas assez expliqué mais les auteurs se lancent dans une intrigue qui ne nous laisse pas souffler une seule seconde. J'étais prise par les rebondissements, curieuse de découvrir la vie des protagonistes ainsi que leurs choix et je dois dire que j'en suis restée une ou deux fois sur les fesses. En tout cas je suis impatiente de lire la suite !!

Note : 16/20

A lire si vous aimez :
- les mondes constitués de deux castes et où les gens se battent pour leurs privilèges et leurs envies

Passez votre chemin si vous n'aimez pas :
- quand le contexte n'est pas assez expliqué

Pour en savoir plus et lire d'autres avis :
Logo Livraddict

Les articles sont regroupés chez Moka Mila cette semaine.

11 commentaires

  1. Vu chez Noukette la semaine dernière, je n'étais déjà pas sûre d'accrocher...

    RépondreSupprimer
  2. Pas sure d'accrocher vraiment ;-)

    RépondreSupprimer
  3. Bien d'accord avec toi, un premier tome qui nous laisse dans l'expectative de la suite et qui n'en dit pas encore assez. Vivement les prochains tomes !

    RépondreSupprimer
  4. Je note, intriguée et surtout pour les auteurs. Merci !

    RépondreSupprimer
  5. Les dessins me semblent un peu "jeunesse"pour moi. A feuilleter à l'occasion.

    RépondreSupprimer
  6. J'attends désespérément que ma médiathèque se le procure.

    RépondreSupprimer
  7. Je suis un peu dans l expectative. A voir si la suite transforme l essai.

    RépondreSupprimer
  8. Celui-là il faudrait que je te l'emprunte un jour ;)

    RépondreSupprimer
  9. Peut-être que le contexte sera plus fouillé par la suite. A voir.

    RépondreSupprimer
  10. Mouais, je ne suis pas très convaincue malgré ton enthousiasme... J'ai du mal avec Fabrice Colin, et puis si ce tome est plus introductif qu'autre chose, je crois que soit j'attends la suite, soit je passe mon tour dès maintenant. Désolée...

    RépondreSupprimer

Pour information, je modère les commentaires!
Si vous ne souhaitez pas que le votre apparaisse mais juste laisser une trace, merci de me le dire dans votre commentaire!
Merci d'être venu me rendre visite!