Eclaircir les ténèbres, tome 1 de Nicolas Bouchard

Synopsis : 1640. Une Province a disparu. Il semble que l'enfer se soit abattu sur la paisible vallée d'Ouraos, territoire enchanté du Jura et berceau de la princesse Sophronia. Les étoiles ont pâli, une brume verdâtre se glisse partout. Les habitants, terrifiés, se cloîtrent chez eux. On y a vu Frigg, une ancienne déesse païenne accompagnée d'une armée de monstres...
Recrutés dans le Paris misérable et grouillant du XVIIe siècle par le cardinal de Richelieu, quatre hommes sont désignés pour lutter contre les puissances des ténèbres : fantassin, mousquetaire, artilleur et lansquenet. Mais le Cardinal leur adjoint un cinquième comparse en la personne du brillant philosophe et ancien mercenaire René Descartes.
Son objectif : soumettre la sorcellerie à la loi de la raison, et au final, éclaircir les ténèbres.
Un roman à la croisée des chemins, entre aventures, sorcellerie et roman historique.
Papier (401 pages) - Paru en juin 2018 chez SNAG

Mon avis :
Un nouveau label voit le jour avec cette parution (et une seconde, Initiée de Laetitia Danae dont ma chronique est à venir) et je dois dire que pour un début, ce roman est très fort. Impossible de le lâcher avant de l'avoir terminé, c'est assez intense et violent et les personnages, si on ne s'attache pas forcément à eux totalement sont diablement bien faits et ne nous laissent jamais indifférents. On se plonge donc dans le passé où la chasse aux sorcières est bien ancrée dans les habitudes collectives mais où certains s'en servent pour asseoir leur pouvoir. Il y a plusieurs narrateurs ce qui nous permet de voir aussi bien le point de vue du côté des gentils que de celui des méchants. On suit donc des hommes qui mènent une enquête, ils ont tous les quatre des particularités qui en font un groupe pour le moins disparate mais efficace et j'ai pris plaisir à les voir évoluer ensemble.

On suit aussi ceux qui veulent tout détruire et qui sont prêts à tout pour atteindre leurs objectifs, même à commettre le pire et à tuer. C'est donc dans une ambiance sombre et parfois glauque que nous plonge l'auteur à la manière d'un thriller ésotérique se déroulant dans le passé, on a toujours envie d'en savoir plus et de voir ce qui va leur arriver. Je dois dire qu'ils sont tous assez spéciaux, ils n'ont pas leur langue dans leur poche, ne réfléchissent pas longtemps avant d'agir même si c'est pour le pire et ils vont avancer petit à petit jusqu'à l'affrontement final. L'auteur nous balade sans souci avec eux, on va traverser la France et l'Europe pour trouver des solutions à leurs problèmes et le moins que l'on puisse dire est que certaines d'entre elles sont très étonnantes et parfois un peu dégoutantes. La fratrie veut renouveler la puissance de sa famille et est prête à tout pour cela.

J'ai aimé que l'on croise aussi des personnages ayant existé comme Richelieu ou Descartes, c'est un chouette clin d'oeil à notre histoire et on sent bien l'ambiance si spéciale que l'auteur a voulu mettre dans son histoire grâce à ses mots. Les personnages ne sont pas hyper attachants mais j'ai pris beaucoup de plaisir à les voir évoluer ensemble et se battre pour la même cause, qu'elle soit du côté du bien ou du mal. Je ne me suis pas ennuyée une seule seconde, l'alternance permet non seulement de comprendre les tenants et les aboutissants des désirs de chaque camp mais en plus elle nous tient en haleine jusqu'au bout (et bordel je ne m'attendais pas à ça pour cette fin...). Le côté fantastique est bien mené même si parfois j'aurais apprécié d'en savoir plus mais l'auteur en garde sous le coude pour la suite étant donné le dénouement de cette affaire... A suivre donc !!

En bref, j'ai adoré le contexte dans lequel l'auteur nous plonge, l'alternance des points de vue des deux camps nous permet de cerner ce qu'ils attendent les uns et les autres et on ne s'ennuie pas une seule seconde. J'étais prise par l'intrigue et ses nombreux rebondissements, je ne me suis pas forcément attachée aux personnages mais j'ai apprécié leur évolution, leur cohésion et leur complémentarité et je n'ai pas pu le lâcher avant de l'avoir fini. C'est assez violent et glauque, l'auteur ne les laisse pas respirer et on ne peut que rester scotchés jusqu'à la fin. Et le dénouement est pour le moins sanglants et nous donne bien évidemment l'envie d'en savoir plus et de continuer l'aventure !!

Note : 17/20

A lire si vous aimez :
- les histoires de sorcières qui se déroulent dans le passé et avoir le point de vue du bien et du mal

Passez votre chemin si vous n'aimez pas :
- la violence et un côté glauque...

Pour en savoir plus et lire d'autres avis :
Logo Livraddict

Aucun commentaire

Pour information, je modère les commentaires!
Si vous ne souhaitez pas que le votre apparaisse mais juste laisser une trace, merci de me le dire dans votre commentaire!
Merci d'être venu me rendre visite!