Le wonderling de Mira Bartók

Synopsis : Vous êtes-vous déjà retrouvé avec une créature fraîchement orpheline sur les bras ou dont personne ne veut ? Nous avons la solution !
Bienvenue au Foyer pour Créatures Ingérables et Bâtardes, une institution dirigée par la redoutable Mlle Furonkle !
Cette femme méchante et acariâtre considère que ses jeunes pensionnaires qui vivent dans la peur n’existent que pour souffrir et la servir. Hybrides mi-animaux, mi-humains, ces pupilles travaillent comme des forçats à l’école autant qu’à l’usine et ont l’interdiction de se livrer à des activités d’enfants de leur âge, et surtout de chanter ou de faire de la musique. Le Wonderling, sorte de renard à une oreille et au cœur pur et qu’on appelle Numéro 13 (d’après le médaillon avec lequel on l’a trouvé) à défaut de véritable prénom, n’a jamais connu d’autre maison. D’une timidité maladive, il prend pourtant la défense d’une jeune camarade oiseau, Babiole, qui va lui faire deux dons en retour : un vrai prénom – Arthur – … et une amitié indéfectible ! Tous deux vont parvenir à s’échapper du Foyer et vivre d’incroyables aventures au cours desquelles la formidable destinée d’Arthur va se révéler.
Papier (506 pages) et numérique - Paru en avril 2018 chez Collection R Jeunesse

Mon avis :
Notre héros n'est pas un personnage comme les autres. D'ailleurs dans ce roman, aucun ne l'est étant donné que la plupart sont des animaux et même les "humains" ont des caractéristiques animales. C'est donc un conte féérique qui nous est raconté par l'autrice sur l'autre, l'amitié, l'amour, la famille, l'acceptation, le pardon, les erreurs que l'on essaye de réparer et la lutte pour ce qu'on pense être juste. Arthur, que tout le monde appelle numéro 13 (chiffre qu'il déteste particulièrement, ayant l'impression d'avoir la poisse en permanence) est brimé par ses camarades, par leur directrice de pensionnat, timide maladif et surtout aspirant à d'autres choses. On est très vite touchés par ce jeune "garçon" qui n'a qu'une oreille mais qui entend particulièrement bien ce qui se passe autour de lui. Sa vie va radicalement changer le jour où il fait la connaissance d'un oiseau sans aile, Babiole et où ils vont décider de s'échapper de l'orphelinat. Commence alors pour notre Arthur un voyage qui va l'entrainer bien plus loin qu'il ne l'aurait jamais imaginé, sur les traces de son passé.

J'ai tout simplement adoré de la première à la dernière page, on se prend très vite d'affection pour Arthur mais aussi pour tous les personnages qui l'entoure à commencer par Babiole, on ressent ses peurs mais aussi ses joies, il s'émerveille de tout ce qui l'entoure, va réussir à fédérer des gens qui vont l'aider dans sa quête, il va aussi se faire avoir par des margoulins qui profitent de sa gentillesse et de sa candeur pour le terroriser et lui faire faire n'importe quoi. On ne voit pas les pages passer, j'ai adoré aussi les dessins qui illustrent le récit au fur et à mesure que l'on avance dans l'histoire, on ne peut qu'être touchés par ses objectifs et j'avoue, j'étais curieuse de voir de quelle manière il allait les atteindre et s'il allait y arriver d'ailleurs. L'histoire est pleine de messages positifs, on ne peut que sourire en voyant Arthur découvrir le monde qui l'entoure et qui est bien différent de ce qu'il avait imaginé en fuyant le pensionnat. Il va se retrouver pris par des choses qui le dépassent mais il va se donner à fond pour ceux qu'il aime et qu'il veut protéger.

On tourne donc les pages avec beaucoup de curiosité, la plume de l'autrice fait que l'on s'imagine sans peine à la fois toutes les créatures qui croisent la route d'Arthur mais aussi les lieux dans lesquels il doit se rendre (et brrrrr ça fait parfois froid dans le dos). Il va aller de découverte en découverte, à la fois sur lui-même et sur ceux qui l'entourent et j'ai particulièrement aimé les leçons qu'il tire de chaque erreur et qui lui permettent d'avancer petit à petit sur le bon chemin. Il n'a pas été gâté par la vie mais ça ne l'a rendu que meilleur, il veut aider les gens qui en ont besoin, fait souvent d'ailleurs passer les autres devant lui même s'il fait des erreurs qu'il regrette. Tous les personnages ont un rôle à jouer, bons ou mauvais et on ne peut que vouloir savoir comment tout ceci va se terminer. Et j'ai adoré la manière dont l'autrice conclut cette aventure épique, on ne s'est pas ennuyé une seule seconde et on a vécu chaque instant avec eux. Un merveilleux voyage plein de belles leçons humaines apportées par des "non" humains !

En bref, j'ai adoré le contexte de cette histoire, la façon dont les personnages évoluent petit à petit et nous donnent le sourire. On s'attache forcément à notre petit héros qui n'a pas été gâté par la vie mais qui reste foncièrement bon malgré les claques qu'il a pu prendre. On tourne les pages avec beaucoup de curiosité et d'envie, on est pris par l'intrigue et ses rebondissements et on ne peut qu'être touchés par tout ce que traverse Arthur et sa manière de le faire. Le final nous apporte bien évidemment le sourire et nous permet de laisser les protagonistes d'une très belle manière. Un roman qui vous donnera à la fois des leçons et vous emplira le cœur d'amour et de bonté !

Note : 18/20

A lire si vous aimez :
- les histoires où il n'y a pas d'humains et où entraide et amitié sont au programme

Passez votre chemin si vous n'aimez pas :
- la méchanceté et les mensonges

Pour en savoir plus et lire d'autres avis :
Logo Livraddict

Aucun commentaire

Pour information, je modère les commentaires!
Si vous ne souhaitez pas que le votre apparaisse mais juste laisser une trace, merci de me le dire dans votre commentaire!
Merci d'être venu me rendre visite!