Les sept jours du talion de Patrick Senécal

Synopsis : Bruno Hamel et sa compagne Sylvie forment un couple bourgeois à l’existence tranquille, avec leur fille unique de sept ans. Tout bascule un jour d’automne, où Jasmine ne rentre pas de l’école. Après quelques heures de recherches, elle est retrouvée morte — elle a été violée et étranglée—, dans les fourrés près de l’école. Dès lors, l’univers de Bruno vacille. Il se fait de plus en plus distant, gagné par une haine sourde. Aussi, lorsque la police arrête le meurtrier, un terrible projet germe dans son esprit : il va s’emparer du coupable et lui faire payer ce qu’il a fait à sa petite fille. Le jour de sa comparution, il le kidnappe. Tandis que la police fait tout pour le retrouver avant qu’il ne soit allé trop loin, Bruno s’enferme avec le meurtrier dans un chalet isolé, au fond de la forêt québécoise. Sept jours au cours desquels le chirurgien si humain et fou d’amour pour sa fillette s’enfonce dans une folie de vengeance glaciale, jusqu’à ne plus savoir : le monstre, est-ce lui ou l’autre ?
Papier (358 pages) et numérique - A paraitre le 15/11/18 chez Fleuve noir - Les sept jours du talion de Patrick Senécal

Mon avis :
Mon premier Senécal et je commence assez fort avec ce roman pour le moins violent (et je participe du coup à Québec en Novembre avec ce titre, ravie je suis !). D'ailleurs je préfère prévenir, si vous êtes un peu sensible, il vaut mieux passer votre chemin, certaines scènes sont vraiment gores et violentes. En effet, l'auteur nous plonge dans la descente aux enfers d'un médecin qui perd sa fille et qui va, avec énormément de lucidité et d'intelligence, préparer sa vengeance sur celui qui a commis le pire. On vit donc entre passé et présent, entre la préparation de son coup et l’exécution (au propre comme au figuré) et entre le point de vue de plusieurs personnes sur l'affaire. Bien évidemment Bruno est notre principal narrateur mais on suit aussi le flic qui se lance à sa recherche, sa femme et d'autres personnes qui sont impliquées de près ou de loin. Le récit est donc parfaitement cadencé, on ne s'ennuie pas une seule seconde et inévitablement on se pose la même question que la plupart des protagonistes : est ce que la phrase "œil pour œil, dent pour dent" peut réellement s'appliquer dans un tel cas, qu'aurions nous fait à la place de Bruno et comment gérer tout ça ? ... C'est donc un roman qui nous fait à la fois énormément réfléchir et à la fois nous "dégoute" puisque l'on est sensés être du côté du gentil qui devient un monstre ou du moins s'en approche dangereusement...

On avance donc dans l'intrigue et on tombe petit à petit dans le glauque et le violent, Bruno n'a qu'une idée en tête, rendre la justice pour sa fille et étant donné que son meurtrier ne risque au final pas grand chose au regard de l'horreur (15 ans de prison avec la remise de peine, ça n'est pas assez...), il décide de se déclarer juge et bourreau. C'est donc de manière très minutieuse qu'il prépare à la fois le kidnapping du monstre qu'il refuse de connaitre et son emprisonnement. On sait donc dès le début de quelle manière les choses vont avancer et si j'ai trouvé que le côté psychologique était diablement bien fait, je n'ai pas réellement apprécié de ne pas avoir de grosse surprise, tout est assez téléphoné et si l'horreur par contre est bien présente, c'est parfois un peu "trop". On se pose d'ailleurs la question du "comment un médecin a pu changer de cette manière" et je crois que même plusieurs jours après avoir terminé ma lecture, je n'ai pas la réponse... La plume de l'auteur nous permet en tout cas de nous imaginer aussi bien les actions que les réactions de ses personnages et on ne peut qu'en rester très souvent choqués. J'ai adoré l'intelligence de Bruno, sa façon de gérer chaque instant de son plan et d'aller au bout... J'étais quand même curieuse de voir comment l'aventure allait se terminer et je dois dire que si on voit venir la plupart des choses, il reste quand même des mystères à élucider...

En bref, c'est un roman très violent et qui tord le ventre à plusieurs reprises que nous propose l'auteur, on ne sait pas vraiment à qui se fier et on vit cette descente aux enfers d'une manière très réelle et réaliste. On se pose d'ailleurs des questions sur le pourquoi du comment un homme peut faire ce genre de choses et glisser dans le glauque et l'horreur. L'intrigue est somme toute assez simple mais la psychologie des personnages est diablement bien menée et on en reste parfois comme deux ronds de flan. Un roman qui pose des questions et fait sérieusement réfléchir... Œil pour œil, dent pour dent ?

Note : 14/20

A lire si vous aimez :
- les romans glauques et violents où on se pose des questions sur le "et nous, on aurait fait quoi ?"

Passez votre chemin si vous n'aimez pas :
- la torture et la violence

Pour en savoir plus et lire d'autres avis :
Logo Livraddict

chez Karine:) et  Yueyin

1 commentaire

Pour information, je modère les commentaires!
Si vous ne souhaitez pas que le votre apparaisse mais juste laisser une trace, merci de me le dire dans votre commentaire!
Merci d'être venu me rendre visite!