Une douce odeur de pluie de Jojo Moyes

Synopsis : 1953.
Le soir du couronnement de la reine Elizabeth II, la communauté britannique de Hong Kong se réunit. Pendant que tout le monde s'efforce de suivre la cérémonie sur une radio défectueuse, la jeune Joy tombe follement amoureuse. En 1980, sa fille Kate se rebelle et fuit l'Irlande avec Sabine, son enfant illégitime. Quinze ans plus tard, Kate envoie Sabine en vacances en Irlande chez ses grands-parents, Edward et Joy, qu'elle connaît à peine.
Lorsque Sabine, sa mère et sa grand-mère se retrouvent, un secret de famille profondément enfoui resurgit...
Papier (571 pages) et numérique - Paru en octobre 2018 chez Milady

Mon avis :
J'étais curieuse de découvrir ce roman de l'autrice même s'il est déjà paru il y a quelques années en France et qu'il ne s'agit donc pas d'une nouveauté. J'ai apprécié sa plume une nouvelle fois, la partie campagne irlandaise est diablement bien faite et les personnages sont très attachants quand on apprend à les connaitre. Les choses ne sont pas évidentes au début mais petit à petit ils prennent de l'ampleur et on découvre des protagonistes très humains, avec leurs qualités et leurs défauts et s'il m'a manqué un peu de suspense pour être totalement satisfaite, j'ai apprécié de les voir se battre pour leurs convictions et leurs valeurs. Les histoires de famille intergénérationnelles sont au centre de l'aventure et on ne peut qu'être toujours plus curieux de découvrir le secret que cache Joy... même si j'avoue, je m'attendais à quelque chose de différent (mais ça participe au côté humain des personnages et c'est ce qui est bien).

On est donc dans le quotidien de Sabine, une adolescente de 16 ans qui doit partir passer l'été avec ses grands-parents qu'elle ne connait pas, déconnectée de tout son quotidien et de ses amis et fachée contre sa mère qui pour elle fait n'importe quoi. Si au départ ses atermoiements sont pour le moins agaçants, elle prend petit à petit possession de la maison de ses grands parents et de leur cœur. C'est avant tout une histoire de femmes, on croise au final très peu la route d'Edward, le grand-père de Sabine et parfois celle d'autres hommes qui entrent et sortent de leurs vies. Sabine va petit à petit s'ouvrir aux autres, devoir croiser le fer avec sa grand mère mais prendre conscience que les choses ne sont pas toujours telles qu'elles paraissent. J'étais très curieuse de voir de quelle manière leur relation allait évoluer tout comme celle de Kate et Sabine et celle de Kate et Joy. Elles sont les trois pierres angulaires de ce récit et on se prend très vite au jeu.

Du côté de l'intrigue, l'autrice nous plonge entre passé et présent même si j'aurais parfois aimé que le passé soit un peu plus présent (oui, je fais de "jolies" phrases alambiquées...). Nos trois héroïnes vont petit à petit se livrer et nous faire découvrir leurs attentes, leurs joies, leurs peines, leurs peurs aussi et je dois dire que j'ai été extrêmement touchée au final par Sabine et la façon dont elle finit par devenir le lien entre les unes et les autres. Les réponses que l'on attendait arrivent au fur et à mesure que les masques tombent et elles finissent inévitablement par mettre tout le monde au pied du mur. Les pages se tournent très facilement, l'ambiance est sympathique mais je n'ai pas trouvé de "tension" véritable dans le récit. J'étais curieuse de voir ce qui allait leur arriver mais le rythme indolent fait qu'on a l'impression parfois de trainer. Pourtant le final est vraiment très beau et nous arrache pas mal de larmes...

En bref, j'ai beaucoup aimé le contexte et l'évolution des personnages tout au long de l'histoire mais je n'ai pas réussi à être totalement touchée par ce qu'ils traversent. L'autrice a l'art et la manière de nous figurer les lieux et les paysages, on y est presque mais on reste en même temps un peu éloignés des protagonistes. Il m'a manqué de petits détails pour que cela devienne un coup de cœur et si j'ai adoré la façon dont change Sabine au contact des uns et des autres, je dois dire qu'en même temps j'ai été agacée par Kate... Une famille qui comporte autant de défauts que de qualités et que l'on quitte avec quand même un pincement au coeur !

Note : 16/20

A lire si vous aimez :
- les histoires de famille dans un contexte entre passé et présent

Passez votre chemin si vous n'aimez pas :
- les rythmes un peu lents

Pour en savoir plus et lire d'autres avis :
Logo Livraddict

Aucun commentaire

Pour information, je modère les commentaires!
Si vous ne souhaitez pas que le votre apparaisse mais juste laisser une trace, merci de me le dire dans votre commentaire!
Merci d'être venu me rendre visite!