Serre-moi fort de Claire Favan

Synopsis : Méfiez-vous de qui vous tend les bras... " Serre-moi fort. " Cela pourrait être un appel au secours désespéré. Du jeune Nick, d'abord. Marqué par la disparition inexpliquée de sa sœur, il est contraint de vivre dans un foyer brisé par l'incertitude et l'absence. Obsédés par leur quête de vérité, ses parents sont sur les traces de l'Origamiste, un tueur en série qui sévit depuis des années en toute impunité. Du lieutenant Adam Gibson, ensuite. Chargé de diriger l'enquête sur la découverte d'un effroyable charnier dans l'Alabama, il doit rendre leur identité à chacune des femmes assassinées pour espérer remonter la piste du tueur. Mais Adam prend le risque de trop, celui qui va inverser le sens de la traque. Commence alors, entre le policier et le meurtrier, un affrontement psychologique d'une rare violence...
Papier (368 pages) et numérique - Paru en février 2016 chez La bête noire (Robert Laffont)

Mon avis :
Entre la couverture et le résumé, je ne pouvais que me laisser tenter par ce roman et j'ai bien fait, il est excellent dans le genre, nous prend aux tripes à certains moments et le côté psychologique est vraiment bien traité de la première à la dernière page. Découverte de la plume de l'auteur réussie et je dois dire que je suis curieuse de lire d'autres de ses écrits. Elle nous plonge d'une manière très intense dans son histoire qui est découpée en trois parties,la première concerne Nick et le calvaire qu'il vit suite à la disparition inexpliquée de sa sœur, la seconde voit Adam, un flic, découvrir un charnier et chercher à comprendre qui a pu faire ça à toutes ces femmes et la troisième est tout simplement psychologiquement flippante... Certains passages sont vraiment très durs à vivre d'autant qu'on est immergés dans cette histoire depuis les premières pages (et d'ailleurs il a fallu que j'arrête ma lecture pour souffler un peu avant de la terminer). Les personnages sont assez troubles mais on ne peut que comprendre les différents sentiments qui les assaillent au travers des mots de l'auteur. On ressent l'horreur, l'espoir, le côté flippant de cette histoire, l'attente sans savoir ce qui est arrivé à Lana et la manière dont Nick vit les différentes phases par lesquelles passent ses parents dans la première partie de l'histoire. Il essaye de s'en sortir comme il peut, accompagnant ses parents sur la pente glissante du manque de confiance en la police et de faire la justice soi-même...

La seconde partie est davantage consacrée au côté enquête policière, la recherche de celui qui a pu tuer autant de femmes et en faire des momies cachées dans une grotte au milieu de nulle part. Adam, notre flic, vit des moments difficiles, sa femme vient de mourir d'un cancer et la relation avec ses enfants, surtout avec sa fille, n'est pas aisée étant donné certaines de ses erreurs. Il va se plonger dans cette enquête qui va le mener loin, très loin, beaucoup trop loin pour un homme qui a déjà été blessé par la vie. Mais c'est un battant qui veut à tout prix obtenir des réponses et va pour cela plonger dans l'horreur sans le vouloir. C'est cette seconde partie et surtout sa fin qui m'a complétement déstabilisée, l'auteur retranscrit parfaitement l'abomination que vit Adam et nous fait tout ressentir (et sans entrer dans les détails parce qu'il faut le découvrir, c'est vraiment horrible mais sans être "sanglant").  Comme pour la fin de la première partie, l'auteur nous laisse pantelants, ne comprenant pas vraiment l'horreur de ce qu'on a pu lire et les implications.....

La troisième partie joue sur le psychologique, on sait maintenant ce qu'il s'est réellement passé et on découvre les pensées à la fois d'Adam et du tueur responsable du carnage. Les mots de l'auteur nous font ressentir le calvaire, le côté psychologique est davantage développé dans cette dernière partie et on comprend les tenants et les aboutissants de toute cette intrigue. Je dois dire que j'ai été soufflée par l'intensité de ce qu'elle nous fait vivre, par la façon dont on ressent pleinement les sentiments des différents protagonistes jusqu'au dénouement qui lui aussi est pour le moins intense et flippant. Les retournements de situation font qu'on ne peut que compatir à ce qui leur arrive, quelque soit la personne qui le vit, flic ou tueur et honnêtement je crois que je n'ai jamais vécu de roman du genre d'une manière aussi forte. J'en ai encore l'esprit tout retourné quelques jours après l'avoir terminé....

En bref, l'auteur nous plonge de la tête aux pieds dans son histoire qui est découpée en trois parties. On vit les choses intensément, on est choqués par certains rebondissements, d'autres nous font paniquer complétement et le dénouement est tout simplement magistral, à la fois horrible et avec une sensation d'une justice expéditive mais bien faite ! Un thriller passionnant et surprenant !

Note : 17/20

A lire si vous aimez :
- stresser, savoir beaucoup de choses mais continuer à en découvrir, les personnages assez complexes...

Passez votre chemin si vous n'aimez pas :
- la violence (même s'il n'y a pas beaucoup de sang)

http://www.numilog.com/fiche_livre.asp?ISBN=9782221190395&ipd=1017

Pour en savoir plus et lire d'autres avis :
Logo Livraddict

6 commentaires

  1. Celui-ci est dans ma wishlist, j'attendais de lire pas mal d'avis positifs pour me laisser tenter et je crois que ça vient bon :p

    RépondreSupprimer
  2. Je viens juste de finir ma lecture en cours, et c'est la prochaine sûre la liste. Que je vais commencer pas plus tard qu'aujourd'hui, donc... J'espère allée autant que toi...

    RépondreSupprimer
  3. OH la couverture et le résumé sont tentants mais ton article pousse à l'achat.

    RépondreSupprimer
  4. Je viens de le terminer, Claire Favan arrive une fois de plus à nous amener progressivement dans une histoire dingue mais tellement bien ficelée. Excellent Roman !

    RépondreSupprimer
  5. J'ai un lire de Claire Favan qui prends la poussière dans ma PAl ( honte à moi). Son dernier me fait très envie!

    RépondreSupprimer
  6. J'ai beaucoup aimé ce roman en trois parties. L'écriture claire et limpide de Claire Favan immerge le lecteur dès les premières pages dans cette sombre histoire, c'est ce que j'aime dans la lecture : les vrais conteurs. MIC.

    RépondreSupprimer

Pour information, je modère les commentaires!
Si vous ne souhaitez pas que le votre apparaisse mais juste laisser une trace, merci de me le dire dans votre commentaire!
Merci d'être venu me rendre visite!