La mort dans l'âme de Xavier Durringer avec Didier Bourdon, Hugo Becker

Synopsis : Marc Lagnier s'accuse du meurtre de son fils qu'il adorait. Mais il refuse de s'expliquer sur les motifs de son terrible acte. L'ambitieux avocat Tristan Delmas est commis d'office pour le défendre. Lagnier reste figé dans le silence. Delmas doit rechercher, tout seul, la vérité. Que cache la famille Lagnier ? Sa femme est-elle complice ? Lagnier est-il réellement l'assassin ? 
DVD, 100 minutes, sorti en février 2018 chez Koba Films

Mon avis :
Après avoir entendu beaucoup de choses bien sur ce film, j'étais curieuse à mon tour de le découvrir. Et je dois dire que j'ai passé un excellent moment, les personnages sont diablement bien faits tout comme l'intrigue qui m'a tenue en haleine jusqu'aux dernières images. J'ai beaucoup aimé Didier Bourdon que je voyais pour la première fois dans un rôle dramatique (faut dire que je ne regarde pas la télé et très peu de films) et je l'ai trouvé parfait dans la peau de Marc Lagnier, l'homme qui a tué son fils de sang froid. Sauf que rien n'est tel que l'on peut l'imaginer au départ et le scénario va nous entrainer dans quelque chose qui nous dépasse très vite.  

On suit donc l'enquête que mène Tristan Delmas, l'avocat commis d'office (qui a quand même décidé de lui-même de défendre Marc) pour prouver que le geste de son client n'était pas prémédité mais qu'au contraire il y a énormément de choses derrière ces faits. La femme de Marc pète les plombs, elle tombe dans une profonde dépression pendant que sa fille essaye de comprendre ce qui a pu pousser son père à tuer celui qu'il aimait par dessus tout. C'est donc un thriller haletant qui nous est proposé, j'ai adoré la façon dont chaque personnage joue son rôle, on ne sait pas réellement à quoi s'attendre et je dois dire que j'ai parfois été totalement choquée par ce que découvre Tristan. Bien évidemment toute vérité n'est pas toujours bonne à dire mais Tristan est surtout lié à son client par son statut et ne peut rien faire quand la vérité est mise à jour. Va alors se poser la question de l'étique et de sa présence au barreau...


On avance donc sans réellement savoir ce vers quoi l'intrigue nous dirige, on en apprend plus au fur et à mesure que Tristan pose des questions sur les relations de la famille Lagnier et on se rend compte que tout n'est pas blanc ou noir. Les minutes défilent très rapidement, j'ai beaucoup aimé le jeu des acteurs et leurs manières de gérer chaque découverte. Les discussions sont souvent houleuses entre Marc et Tristan, le second essaye de protéger le premier de lui-même mais on comprend pour quelles raisons il a fait ces choix. On en reste d'ailleurs sur les fesses, je me suis laissée porter par l'intrigue et je n'avais pas du tout vu venir le rebondissement qui nous est proposé. On termine donc ce film avec plusieurs sentiments, déjà on ne peut que "souffrir" avec Tristan de sa position, comprendre la plupart des autres personnages et se poser la question : et nous, qu'aurions-nous faits ?


En bref, j'ai trouvé que l'ambiance était vraiment géniale d'un bout à l'autre du film, les personnages sont bien campés et nous permettent de vivre chaque découverte avec eux. J'ai adoré Tristan et sa manière d'aller au bout des choses, de ne jamais baisser les bras et de nous faire ressentir les hauts et les bas de son enquête. Les personnages secondaires ont eux aussi un rôle important à jouer dans ces découvertes et je dois dire que je n'avais absolument pas vu venir la finalité de cette aventure. En tout cas, un thriller qui m'aura énormément plu et que je n'ai pas pu lâcher avant la fin (moi et la télé... et le sommeil d'habitude....). 

Note : 18/20

A regarder si vous aimez :
- les histoires alambiquées et l'amour d'un père pour son fils.

Passez votre chemin si vous n'aimez pas :
- les mensonges et les secrets



Aucun commentaire

Pour information, je modère les commentaires!
Si vous ne souhaitez pas que le votre apparaisse mais juste laisser une trace, merci de me le dire dans votre commentaire!
Merci d'être venu me rendre visite!