The curse, tome 2 : The crime de Marie Rutkoski

Synopsis : Fille du général le plus titré de l’Empire, Kestrel a eu la faiblesse, alors qu’elle réprouve l’esclavage, d’acheter dans une vente aux enchères un jeune homme du nom d’Arin. Pire encore, elle a eu la faiblesse de le laisser devenir son ami, de laisser la ville entière s’émouvoir de leur proximité. Elle n’a compris qu’au dernier moment son erreur, en découvrant l’impensable : espion aux ordres du peuple herrani oppressé depuis la conquête du pays par l’Empire, il était là depuis le début pour la trahir, pour renverser le pouvoir.
Tout a changé. Kestrel a été contrainte de lutter pour sa survie, a vu ses amis tomber autour d’elle, a dû supporter la douleur de cette terrible trahison, son éducation entière qui lui sou e de tout faire pour se venger du jeune homme. Et quand il a fallu choisir, elle a choisi, à son tour, l’impensable : sacrifier son bonheur pour celui des herrani, céder à un terrible chantage qui la force à tourner le dos à Arin une bonne fois pour toutes. Elle est désormais la fiancée du fils du monarque. S’ouvre, à la cour, un terrible jeu d’échec où Kestrel doit mentir à tout le monde, depuis l’Empereur – un homme sans pitié qui se délecte de la souffrance d’autrui – jusqu’à Arin lui-même, en passant par la masse des courtisans qui n’espèrent que sa chute.
Gagner sera-t-il pour elle la pire des malédictions ?
https://www.cultura.com/the-crime-9782371021310.html#ae87
Papier (535 pages) - Paru en septembre 2017 chez Lumen éditions

Mon avis :
J'avais adoré le premier tome (The curse), eu l'occasion de rencontrer l'autrice (mon interview) et j'étais curieuse et impatiente de voir ce que cette suite allait nous réserver. Si ce second tome est légèrement plus calme que le premier du côté de l'action, l'autrice fait par contre tourner son histoire du côté politique. J'ai adoré suivre Kestrel et Arin, j'ai souvent eu envie de les secouer et de leur dire d'ouvrir les yeux, ils sont incapables de se laisser aller à se faire des confidences sauf que s'ils le faisaient, la donne serait changée du tout au tout... Aussi têtu l'un que l'autre, j'ai aimé les voir mener leurs barques, ils sont après tout dans deux camps différents depuis le début et c'est cette différence que l'autrice va exploiter dans ce tome. Ils doivent tous les deux accepter des choses qui les dépassent mais ils restent fidèles à leurs convictions et vont au bout des choses même si ça n'est pas toujours ce qu'il faut faire ou dire...

On tourne donc les pages avec beaucoup d'envie, j'étais curieuse de voir comment tout ceci allait pouvoir tourner, ils doivent faire face à leurs erreurs mais aussi à leurs choix et bien évidemment j'ai par dessus tout apprécié les moments où ils sont ensembles même si l'autrice nous torture. L'intrigue quant à elle n'est pas en reste, bien sûr ils jouent tous les deux sur les politiques de leurs pays, j'ai adoré le rôle de Kestrel dans l'aventure, j'ai aussi souffert avec elle, j'ai détesté certain des personnages qui me sont réellement sortis par les yeux et je ne me suis pas ennuyée une seule seconde, dévorant les pages pour en savoir plus, à la fois sur leurs actions mais aussi sur leur relation. Kestrel est intelligente mais elle a encore beaucoup de choses à apprendre sur son rôle et elle ne voit pas toujours son intérêt... Ce qui va inexorablement la conduire vers une catastrophe mais j'avoue que je n'avais pas du tout vu venir celle-ci...

Arin de son côté va essayer de tout faire pour sauver son pays du joug de son ennemi, il ne sait pas ce que Kestrel a fait pour lui dans le tome précédent et il est empli de doutes que la jeune femme ne dissipe pas vraiment... J'ai adoré le suivre, le voir réfléchir, le voir comprendre certaines choses, j'ai détesté le voir ne pas se faire confiance, ne pas croire en ce que lui dit son coeur, Kestrel et lui sont plein de contradictions et ils jouent tous les deux à un jeu vraiment très dangereux... J'ai souffert avec lui, j'ai aussi aimé le voir dans des moments moins stressants et bien évidemment j'ai apprécié de le voir évoluer au contact des autres. Et je craignais la fin plus que tout, l'autrice ne m'a pas "déçue" de ce côté-là, l'attente pour le prochain tome va être longue, très longue mais on sait qu'ils se battront tous les deux jusqu'au bout ! Vivement !!

En bref, j'ai adoré plonger de nouveau dans le monde de l'autrice, les personnages sont géniaux, j'ai eu tour à tour envie de les serrer dans mes bras ou de les secouer et je dois dire que j'ai été totalement prise par l'intrigue politique même s'il y a moins d'action que dans le premier tome. Mais tout le côté réfléchi de l'histoire n'en ressort que davantage, les personnages ont réussi à m'étonner de bien des manières, on souffre, on rit, on pleure, on a mal pour eux et on a surtout envie de les voir heureux et régler tous leurs problèmes. Et le moins que l'on puisse dire est que ça n'est pas gagné... 

Note : 18/20

A lire si vous aimez :
- les intrigues politiques, les mensonges, les cachotteries, les non dits.....

Passez votre chemin si vous n'aimez pas :
- quand l'action n'est pas là en permanence

Pour en savoir plus et lire d'autres avis :
Logo Livraddict

Share:

0 commentaires

Pour information, je modère les commentaires!
Si vous ne souhaitez pas que le votre apparaisse mais juste laisser une trace, merci de me le dire dans votre commentaire!
Merci d'être venu me rendre visite!