Bluebird de Tristan Koëgel

Synopsis : L'extraordinaire destin de « Minnie Bluebird » devenue chanteuse de blues dans les états-unis des années 40.

Elwyn est fils d’immigrés irlandais, Minnie, fille d’un chanteur itinérant noir. Ils se rencontrent dans une plantation, et tombent amoureux. Ils ont 13 ans, et ne savent pas que leur vie est sur le point de basculer. Quelques jours plus tard, en effet, Minnie assiste au passage à tabac de son père par des hommes du Ku Klux Klan. Effondrée, elle saute dans le premier train, en partance pour Chicago.

Mon avis :
J'avais beaucoup aimé le précédent livre de l'auteur que j'avais lu (Les sandales de Rama) et j'étais donc curieuse de découvrir ce nouvel opus d'autant que le résumé semblait vraiment attirant. Et je n'ai pas été déçue de ma lecture, bien au contraire, j'ai une nouvelle fois adoré la plume de l'auteur, sa façon de nous raconter l'histoire de ces personnes en alternant les points de vue. Ils ont des âges différents, des origines différentes, voient la vie d'une manière différente mais ce sont ces différences qui font la beauté de ce roman et qui rendent cette histoire superbe. Il y a bien évidemment la vie de Minnie, celle de son père, celle d'Elwyn, un jeune irlandais, xxxx son ami indien qui est recueilli par ses parents. Ils ont chacun une façon de voir les choses mais surtout de les vivre qui est entrainante, l'auteur arrive à nous les rendre vivants, à nous faire vivre leurs histoires d'une bien belle manière et surtout à nous faire espérer qu'ils s'en sortiront vivants et sans trop de dommages dans cette période "noire" qu'est l'abolition de l'esclavage mais surtout la montée du Ku Klux Klan.

Minnie n'a que son père et la route le long de laquelle ils jouent dans des bars du blues depuis la mort de sa mère. Lui à la guitare, elle à l’harmonica, ils sillonnent leur sud à la rencontre des gens qu'ils croisent lors de leurs pérégrinations. Ils arrivent dans une plantation où ils découvrent un monde très sympathique, peuplé de gens qui les accueillent à bras ouverts pour que Minnie puisse reposer son pied douloureux. Va alors commencer pour eux un voyage très spécial, totalement différent de ce qu'ils ont vécu jusqu'à présent et qui va les mener beaucoup plus loin que ce qu'ils auraient pu imaginer. On s'attache très rapidement à eux, on les visualise sans peine grâce aux mots de l'auteur, on prend plaisir à les voir évoluer, à voir grandir Minnie et Elwyn, à les voir prendre leurs rôles très au sérieux et surtout à voir la vie non pas en rose mais dans sa palette intégrale. J'ai trouvé de nouveaux amis, des amis francs, sincères, qui vont de l'avant malgré l'adversité et qui nous transportent dans leur monde.

Les mots de l'auteur sont toujours aussi efficaces, j'ai été prise par cette aventure dès les premières pages et j'étais curieuse de voir le sens qu'allait prendre l'histoire. J'ai eu des belles surprises (et des moins belles), j'ai ri et j'ai pleuré avec eux, j'ai aimé surtout l'alternance des points de vue qui nous permet de nous immiscer dans la tête des personnages et surtout de ressentir leurs sentiments. L'intrigue est bien faite, j'ai été tenue en haleine tout au long de ma lecture et je voulais comprendre où on allait aller avec ces personnages si bien faits. Là aussi j'ai été étonnée de voir le chemin pris, j'étais ravie pour certains, triste pour d'autres, l'auteur n'épargne personne mais il sait aussi voir la lumière blanche au milieu de la tristesse. Le final est à la hauteur du reste du roman, à la fois poignant et superbe, j'ai terminé ma lecture avec le sourire aux lèvres et un sympathique pincement au cœur à l'idée de les quitter. C'est encore une fois une très belle fable que nous raconte l'auteur et qui nous fait vivre pleinement à la fois l'époque et les gens...

En bref, l'auteur a su une nouvelle fois m'entrainer à la suite de ses personnages et me les faire aimer de la première à la dernière page. L'alternance des points de vue est un plus non négigeable, cela nous permet de les aimer tour à tour et surtout de se créer de nouveaux amis qui ne nous quitteront pas de si tôt. Une très belle histoire, des personnages très attachants, une plume toujours aussi agréable, un tiercé gagnant !

Note : 18/20

A lire si vous aimez :
- les fables modernes à la leçon pleine d'humanité

Passez votre chemin si vous n'aimez pas :
- les histoires de ségrégation et parfois tristes

Pour en savoir plus et lire d'autres avis :
Logo Livraddict

3 commentaires

  1. Tu me donnes bien envie de le découvrir :D

    RépondreSupprimer
  2. Coucou !
    Tu m'as convaincu et comme il est déjà dans ma PAL, je le sors bientôt :D
    Merci pour ta chronique !!

    RépondreSupprimer
  3. Je le veux ! Rien que le résumé me fait envie. Il faut que l'ajoute à ma wish pour ne pas oublier.

    RépondreSupprimer

Pour information, je modère les commentaires!
Si vous ne souhaitez pas que le votre apparaisse mais juste laisser une trace, merci de me le dire dans votre commentaire!
Merci d'être venu me rendre visite!