La ballade de l'enfant-gris de Baptiste Beaulieu

Synopsis : Jo', étudiant en médecine de 24 ans, se rend ce dimanche dans la chambre de Noah, un petit garçon de 7 ans qui se demande pourquoi sa mère ne vient jamais le voir. Ce jour-là, une déchirure se produit, qui poussera Jo' à partir en voyage jusqu'au bout du monde, accompagné d'un petit fantôme. Il part sur les traces d'une femme mystérieuse.
Papier (412 pages) - A paraitre ce jour chez Mazarine

Mon avis :
J'étais curieuse et impatiente de découvrir ce roman qui sort un peu des lectures dont j'ai l'habitude même si j'en lis de temps en temps du même genre. On découvre donc notre narrateur, Jonas, entre passé et présent. Sa rencontre avec le petit Noah qui est dans l'hôpital où il travaille va être capitale, il va tout faire pour le soutenir, lui faire voir son hospitalisation différemment alors que sa mère est très peu présente et que personne ne comprend cette absence. On va donc suivre la naissance de cette amitié, les mensonges que Jo' est capable de dire à No' pour lui faire voir la vie d'une manière plus positive malgré tout ce qui lui arrive. J'ai souvent eu les larmes aux yeux en vivant ces moments, on ne peut que comprendre ce que ressent Jo' au travers des mots de l'auteur. Surtout que toutes ces histoires sont entrecoupées par le présent, par la quête que mène Jo' pour retrouver la mère de No' alors que celui-ci est devenu un petit fantôme qui le hante. Jo' lui parle comme s'il était à côté de lui, il aimerait l'aider à trouver la paix qu'il réclame, j'ai là aussi eu souvent le cœur qui se pinçait, il essaye de comprendre la fuite de sa mère, il la suit pas à pas en remontant dans son passé jusqu'à ce qu'il découvre la vérité. Et je dois dire que je ne m'attendais pas du tout à ce rebondissement, j'ai aimé la manière dont l'auteur nous attire dans ses filets et nous empêche de lâcher le roman avant la fin.

La plume de l'auteur nous permet de visualiser chaque situation et de ressentir sans peine les hauts et les bas de la relation entre les protagonistes. J'ai aimé suivre le cheminement de Jo' à la poursuite de la mère de No', les révélations qui nous sont faites nous tiennent en haleine mais j'ai parfois été un peu perdue entre chaque passage et le fait que No' hante de cette manière Jo'. Surtout qu'à la fin j'ai été déstabilisée par la grosse révélation qui nous est faite (et je me suis posée plein de questions). Mais en même temps j'ai trouvé la conclusion de cette aventure très belle, il ne faut jamais s'arrêter aux apparences, souvent les événements ont beaucoup de ramification et quand nous sommes extérieurs à l'histoire, il n'est pas toujours facile de comprendre. Jo' a un cœur immense, il ne perd jamais l'espoir d'en apprendre davantage, d'être sur la bonne route et lutte pour voir enfin No' comprendre et lâcher prise. C'est un combat de tous les instants que l'on vit dans le passé et dans le présent, les personnages nous touchent et nous poussent souvent à réfléchir. On ne peut qu'être curieux en permanence même si ça peut sembler morbide par moment, on ressent bien la détresse de Jo' face à l'abandon de No', j'ai aimé les personnages secondaires qui ont tous un rôle très important et qui nous font voir la vie et cette histoire autrement. Le dénouement nous apporte toutes les réponses (ou presque) que l'on pouvait en attendre et nous laisse avec de l'espoir plein le cœur malgré l'adversité.

En bref, j'ai aimé la façon dont les personnages nous sont présentés, c'est un plaisir d'apprendre à connaitre Jonas et tous ceux qui l'entourent. On se prend bien évidemment d'affection pour Noah, on a envie de savoir ce qu'il s'est passé et on suit les pérégrinations de Jo' à la recherche des secrets de la mère de No'. Amour, acceptation, délivrance, souffrance, peur, espoir, autant de choses qui alternent et nous font battre le coeur.

Note : 16/20

A lire si vous aimez :
- les romans qui poussent à réfléchir sur la vie et la mort et le fait que l'on ne sait pas toujours ce qui se cache derrière les actions des gens...

Passez votre chemin si vous n'aimez pas :
- quand parfois c'est un peu alambiqué...
Pour en savoir plus et lire d'autres avis :
Logo Livraddict

Aucun commentaire

Pour information, je modère les commentaires!
Si vous ne souhaitez pas que le votre apparaisse mais juste laisser une trace, merci de me le dire dans votre commentaire!
Merci d'être venu me rendre visite!