Le jeu de Karina Halle

Synopsis (lu en anglais pour ma part) : Parfois l'amour est un jeu qui vaut la peine d'être joué.
Un joueur de rugby écossais excentrique qui ne joue pas selon les règles.
Une mangeuse d'hommes qui a perdu tout espoir en l'amour.
Lorsqu'il s'agit de Lachlan et Kayla, les opposés ne font pas que s'attirer, ils éclatent.
Kayla Moore a toujours assumé sa réputation de fêtarde et de croqueuse d'hommes. En tout cas, jusqu'à ses trente ans et jusqu'à ce que ses deux meilleures amies, Stephanie et Nicola, s'installent avec Linden et Bram McGregor. Fatiguée de tenir la chandelle et des coups d'un soir, Kayla décide que, pour elle, les hommes c'est fini et qu'elle va démarrer une longue période de célibat.
Ça, c'est jusqu'à ce qu'elle soit présentée au cousin de Linden et de Bram, le sexy Lachlan McGregor. Lachlan est la représentation vivante de ce qu'elle a toujours recherché chez un homme. Avec, en plus, un regard d'acier et une brillante carrière de joueur de rugby à Édimbourg. Il est le genre d'homme qui peut lui faire oublier en un clin d’œil ses idées de célibat. Mais Lachlan n'est pas un homme facile à approcher. Il faudra le hasard d'une nuit où ils se retrouvent coincés ensemble pour qu'elle réalise que Lachlan est bien plus que le gros macho qu'il laisse paraître.
Mais la lune de miel ne va pas durer. Lachlan ne peut pas rester aux États-Unis et Kayla doit décider si elle veut suivre à l'autre bout du monde un homme qu'elle connaît à peine.
Papier (VO 546 pages) et numérique - A paraitre en VF le 01/09/16 chez Hugo

Mon avis :
J'ai commencé cette série en VO (Le pacte et L'offre) et je continue donc sur ma lancée avec cette troisième histoire (des couples différents mais des personnages qui se connaissent très bien). Et pour moi ce troisième tome est le meilleur de tous, j'ai tout simplement adoré Lachlan dès les premières pages et Kayla ne m'a pas déçue par rapport à ce que l'on savait d'elle dans les romans précédents (enfin de ceux que j'ai lu, j'ai la suite des McGregor dans ma pile à lire). On retrouve donc Bram, Linden, Stephanie, Nicola et Kayla qui accueillent le cousin des deux premiers, Lachlan. Il est venu d’Écosse (graou) aider Bram qui se lance dans des œuvres de charité, est taciturne, ne montre pas grand choses aux autres et n'ouvre pas facilement sa porte. Joueur international de rugby (mon sport préféré), il doit repartir à Édimbourg pour retrouver son équipe et son entrainement. Il s'occupe aussi d'une association qui recueille des chiens abandonnés (mon animal préféré), en majorité des races de chiens utilisées pour les combats (des envies de meurtre j'ai eu). Je ne pouvais donc que craquer pour lui et pour son cœur en or. Kayla essaye de l'approcher mais s'y prend mal, elle va quand même petit à petit faire tomber la carapace et profiter à fond des derniers jours de Lachlan à San Francisco. Se pose alors la question sur la suite de leur relation et ce qu'ils veulent tous les deux. Kayla n'est pas vraiment heureuse dans son boulot mais elle est très proche de sa mère qui ne semble pas aller bien. Ses quatre frères sont peu présents pour elles, elle s'occupe de sa maman du mieux qu'elle peut et surtout aussi souvent qu'elle le peut. Elle est donc tiraillée entre sa vie de famille et celui qui fait battre son coeur à 1000 à l'heure !!

J'ai été propulsée dans cette histoire dès les premières pages et il était difficile de le poser pour faire autre chose (en plus en anglais je lis quand même moins vite et c'est un joli pavé). J'ai aimé la relation que Lachlan et Kayla nouent, Ils sont tous les deux adorables, on apprend à les aimer très facilement et on ne peut que ressentir leurs doutes, leurs peurs mais surtout la force des sentiments qui les lient. On a encore une fois une alternance des points de vue qui est parfaitement maitrisée et nous tient en haleine du début à la fin, on ne peut qu'apprécier ce qu'on lit sur eux et surtout la façon dont Lachlan mène sa vie malgré les nombreuses failles qu'il présente. J'ai parfois eu envie de le secouer mais surtout j'avais envie de le serrer dans mes bras et de lui dire que tout allait s'arranger, il en va de même avec Kayla dont l'histoire m'a prise aux tripes. J'ai pleuré je pense pendant les dernières 100 pages, je ne m'attendais pas vraiment à ça et l'auteur a su me surprendre et me les faire aimer encore davantage (à priori c'était possible). L'intrigue est bien faite, nous laisse à plusieurs reprises sur les fesses et l'histoire entre Lachlan et Kayla, ses hauts et ses bas nous tord le ventre à plusieurs reprises. J'aime toujours autant la plume de l'auteur qui me fait parfaitement passer tous les sentiments qui assaillent les personnages et qui ne sont pas simples à gérer. La relation, leur quotidien, les combats qu'ils doivent mener, autant de choses qui nous font les adorer et nous font vivre les choses d'une manière intense. Quant à la fin.... elle est juste PARFAITE et m'a encore arrachée plus de larmes (je suis décidément trop sensible !!). 

En bref, j'ai adoré dès les premières pages plonger dans l'histoire de Lachlan et Kayla qui n'est pas un long fleuve tranquille, loin de là même. Entre son amour pour le rugby et les chiens, je n'ai pu que tomber moi aussi amoureuse de Lachlan et ressentir tout ce qu'il fait naitre dans le cœur de Kayla. Celle-ci est vraiment adorable aussi, pleine de doutes mais aussi de certitudes et ils nous font vivre leur histoire à 1000 à l'heure !! Une superbe romance !!

Note : 18/20

A lire si vous aimez :
- les personnages taciturnes au départ et qui petit à petit montrent un visage d'ange (avec des défauts)

Passez votre chemin si vous n'aimez pas :
- les moments très tristes et la maltraitance sur les animaux (et le rugby...)

Pour en savoir plus et lire d'autres avis :
Logo Livraddict

1 commentaire

Pour information, je modère les commentaires!
Si vous ne souhaitez pas que le votre apparaisse mais juste laisser une trace, merci de me le dire dans votre commentaire!
Merci d'être venu me rendre visite!