Le Pensionnat de Mlle Géraldine, tome 4 : Artifices et arbalètes de Gail Carriger

Synopsis : C’est une chose d’apprendre à faire la révérence. C’en est une autre que de savoir faire la révérence en lançant un poignard. Bienvenue au pensionnat de Mlle Géraldine.
Apprendre l’art de l’espionnage au sein de l’école volante de Mlle Géraldine est devenu fastidieux pour Sophronia, privée de la présence de Savon à ses côtés. Elle préfèrerait utiliser ses talents pour contrarier les plans des Vinaigriers, mais ses maints avertissements au sujet des lâches intentions de ces derniers sont encore et toujours ignorés et Sophronia ne sait plus à qui se fier. Quelles informations détient le bourru dewan de Sa Majesté ? Dans quel camp se place l’élégant vampire Lord Akeldama ? Une seule chose est certaine : un complot d’envergure se trame, et Sophronia doit se préparer à sauver ses amis, son école et Londres tout entier du désastre à venir – sans jamais se départir de son spectaculaire raffinement, bien évidemment.
Papier (374 pages) et numérique - Paru en juin 2016 chez Orbit

Mon avis :
Je suis fan des personnages qui prennent vie sous la plume de l'auteur et j'avais adoré les trois premier tomes des aventures de Sophronia (avis T1, T2 et T3). J'étais donc hyper curieuse de lire ce dernier tome pour voir comment la jeune fille espionne, bien sous tous rapports (enfin façon de parler), allait s'en sortir. Et je n'ai pas été déçue par cette fin qui s'avère aussi savoureuse que les autres tomes et nous réserve un dénouement vraiment sympathique bien qu'un peu rapide. On suit donc Sophronia qui essaye de déjouer les plans des Vinaigriers tout en gardant secret son nouveau métier et donc son nouveau patron quand elle aura terminé l'école. Elle est triste d'être à présent loin de Savon mais elle sait qu'ils n'ont pas d'avenir ensemble et a tout fait pour qu'il soit heureux. J'ai adoré retourner à l'école de Mlle Géraldine d'autant qu'on a droit à tout un tas de révélations. La pauvre Sophronia connait la vérité mais aucun des professeurs ne veut la croire étant donné qu'elle est plutôt tête de mule et n'a que faire des règles qui régissent son monde. Elle est pourtant la première à vouloir le sauver et se retrouve une nouvelle fois au milieu de quelque chose qui la dépasse. Mais elle est intelligente et va tout faire pour sauver à la fois ses amis et le peuple de Londres des sombres machinations de ses ennemis. Ce dernier tome est assez sombre, j'ai adoré retrouver les personnages qui sont aussi bien dans cette saga que dans les aventures d'Alexia Tarabotti qui ont lieu 25 ans après. 

Les pages se tournent toutes seules, j'étais prise par l'intrigue et toujours plus curieuse de suivre le cheminement de pensée de notre héroïne. J'ai aimé la manière dont elle avance malgré les embuches et veut protéger ses amis des méchants. Sauf qu'elle prend des risques parfois inconsidérés mais elle ne laissera jamais quelqu'un derrière. C'est une jeune fille qui n'a pas froid aux yeux, n'agit pas en fonction de la classe de la personne à laquelle elle parle et est toujours juste dans ses actions. Son éducation l'a changée depuis le premier tome, elle fait toujours des bêtises et prend de mauvaises décisions mais avec beaucoup plus de classe. Tous les masques tombent, on apprend les secrets de chacun des protagonistes et j'avoue, je n'en avais pas du tout vu venir certains. Sophronia va devoir s'allier à des personnes qu'elle n'aime pas mais pour sauver leur monde elle serait prête à tous les sacrifices. Le dénouement nous apporte toutes les réponses que l'on en attendait même si je l'ai trouvé un peu rapide parfois mais on laisse Sophronia avec un brillant avenir devant elle et on espère le bonheur. La jeune fille a bien changé depuis le tout début du premier tome et on la quitte avec un petit pincement au cœur. L'auteur a vraiment l'art et la manière de créer des personnages hyper attachants et qui restent longtemps en tête !

En bref, ce dernier tome clôt parfaitement cette saga en nous faisant révélation sur révélation. Les personnages sont toujours aussi agréables, j'ai adoré l'évolution de Sophronia entre le premier et le dernier tome et si elle reste fidèle à ses convictions, elle le fait avec beaucoup plus de classe et de glamour. Une bien belle aventure vécue avec des protagonistes tous plus attachants les uns que les autres et on est à la fois tristes et heureux de les quitter !

Note : 17/20

A lire si vous aimez :
- la technologie au 19ième siècle, les inventions fantasmagoriques, les héroïnes qui ne lâchent jamais rien ni personne

Passez votre chemin si vous n'aimez pas :
- tout ce que j'ai noté ci-dessus !

 http://www.numilog.com/fiche_livre.asp?ISBN=9782360511211&ipd=1017

Pour en savoir plus et lire d'autres avis :
Logo Livraddict

2 commentaires

  1. Un jour je tenterai peut etre le tome 2 mais je n'ai pas du tout adhéré au premier...

    RépondreSupprimer
  2. Oh j'ai hâte de l'avoir et je crois qu'il ne passera pas par la case PAL celui-ci.. Je reviendrai en parler dès que je l'aurai lu ;)

    RépondreSupprimer

Pour information, je modère les commentaires!
Si vous ne souhaitez pas que le votre apparaisse mais juste laisser une trace, merci de me le dire dans votre commentaire!
Merci d'être venu me rendre visite!