Pretty Girls de Karin Slaughter

Synopsis : Deux sœurs. Deux étrangères.
Plus de vingt ans auparavant, Julia a disparu à seize ans sans laisser de trace. Depuis, Claire et Lydia, ses sœurs, ne se sont plus parlé. Seule la haine farouche qu’elles nourrissent l’une pour l’autre les rapproche encore. La haine, et le désespoir : jamais elles ne se sont remises de la tragédie qui a fracassé leur famille. Deux événements violents vont venir cruellement raviver leurs blessures mais aussi les obliger à se confronter : l’assassinat du mari de Claire, et la disparition d’une adolescente.
A tant d’années de distance, ces événements ont-ils un lien quelconque avec Julia ? Lasses de se faire la guerre, Claire et Lydia plongent dans la noirceur du passé familial. Une spirale sanglante...
Papier (517 pages) et ebook - Parution le 24/02/16 chez Mosaic.

Mon avis :
Mon premier essai avec l'auteur n'avait pas été vraiment concluant il y a quelques années mais le résumé de ce nouveau roman m'a bien plu, je me suis donc lancée sans aucune appréhension. Et j'ai bien fait, je n'ai pas vu défiler les pages, je l'ai dévoré en une (samedi) après midi et j'ai adoré ma lecture même si certaines choses sont vraiment glaçantes et flippantes, surtout dans le côté psychologique des protagonistes. Les personnages sont agréables même si je n'ai pas toujours réussi à les comprendre totalement, il faut dire que nos deux narratrices, Claire et Lydia qui sont sœurs, sont pour le moins déroutantes. Même elles ne savent pas toujours où donner de la tête. La première vient de perdre son mari dans une agression en pleine rue et la seconde vit sa petite vie tranquillement jusqu'au jour où elle apprend la mort de cette homme et jubile presque car c'est à cause de lui qu'elles se sont fâchées. Et la vie les remet donc sur le même chemin sauf qu'il est fait de mensonges et de faux semblants, avec toujours au dessus d'elles le spectre de Julia, leur sœur ainée disparue presque 20 ans auparavant. 

On plonge dans cette histoire d'une manière assez légère mais petit à petit tout s'accélère et on ne sait plus où donner de la tête ni à qui faire confiance. C'est parfois violent mais l'auteur joue surtout sur le côté psychologique et stressant de l'enquête que les deux sœurs mènent pour comprendre qui était vraiment le mari de Claire puisqu'il semble que non seulement la police mais aussi le FBI s’intéressent à sa mort. Comment alors pour elles une course contre la montre, faite de mensonges et de cachotteries qui va les mener bien plus loin que ce qu'elles n'auraient pu imaginer. Claire découvre des choses qui la choquent et lui font se poser des questions et elle ne voit que sa sœur alors qu'elles sont fâchées et ne se parlent plus depuis des années pour l'aider. J'ai bien aimé leurs caractères, on se sent proche d'elles, elles sont très humaines, curieuses mais aussi volontaires et dévoilent enfin tout ce qu'elles ont sur le cœur. Les pages se tournent très vite, j'étais curieuse de voir de quelle manière l'intrigue allait tourner d'autant que l'auteur a vraiment l'art et la manière de faire monter la pression petit à petit. 

Et là c'est le choc quand on comprend une partie de l'histoire, je dois dire que je n'avais absolument pas vu venir cette affaire même si l'auteur dissémine ça et là des indices qui auraient du me le faire comprendre bien avant. Mais comme les personnages je restais aveugle à leur passé et une fois qu'elles comprennent ce qui leur arrive, il est trop tard pour faire machine arrière, elles doivent absolument tout découvrir et comprendre enfin ce qui est arrivé à leur sœur il y a très longtemps. On n'est pas au bout de nos surprises, les révélations s'enchainent et elles ne sont pas à l'abri de représailles. On comprend enfin le rôle de tout un chacun, la façon qu'a l'auteur de nous les décrire est assez stupéfiante et criante de réalité. J'ai passé le dernier tiers du roman totalement prise, sans pouvoir le lâcher, curieuse de voir où on allait être entrainés et si tout le monde allait s'en sortir vivant... et ça n'est pas le cas, loin de là même, l'auteur n'épargne personne et ne nous laisse pas souffler avant les dernières pages et leur lot de révélations ! Une superbe ambiance qui nous stresse petit à petit !

En bref, le début commence assez doucement et puis petit à petit on plonge dans cette histoire jusqu'au moment où on ne peut plus lâcher le roman. Les personnages sont assez agréables mais je dois dire que la force de l'auteur réside surtout dans le stress qu'elle arrive à faire transparaitre dans son histoire et qui nous prend à la gorge jusqu'aux dernières pages. Les révélations sont nombreuses, pour certaines assez déroutantes et le final nous donne toutes les réponses que l'on en attendait ! Un très bon thriller, à dévorer sans attendre !

Note : 17/20

A lire si vous aimez :
- les ambiances où le stress monte petit à petit et où les révélations nous laissent pantois

Passez votre chemin si vous n'aimez pas :
- quand les héroïnes sont parfois un peu naïves

Pour en savoir plus et lire d'autres avis : (parution le 24/02/16)
Logo Livraddict

Share:

5 commentaires

  1. J'ai adoré ce livre, cette violence psychologique absolument fantastique...Un final à la hauteur, bref parfait.

    RépondreSupprimer
  2. Je note! Merci Mylène pour cette énième découverte.

    RépondreSupprimer
  3. Il est dans ma PAL! Les héroïnes un peu naïves ont tendance à m'agacer, mais je vais peut-être réussir à passer outre!

    RépondreSupprimer
  4. Je pense que ce bouquin me plairait, j'aime bien les thrillers dans ce genre. J'attendrai un peu, par contre, parce que bizarrement, j'ai lu pourras mal de trucs avec la disparition d'une soeur récemment...

    RépondreSupprimer
  5. Rien à faire ! les romans de l'américaine Karin Slaughter n'ont jamais connu le moindre succès en France, à tel point, que son ancien éditeur Grasset a de guerre lasse jeté l'éponge. MIC.

    RépondreSupprimer

Pour information, je modère les commentaires!
Si vous ne souhaitez pas que le votre apparaisse mais juste laisser une trace, merci de me le dire dans votre commentaire!
Merci d'être venu me rendre visite!