Virgin de Radhika Sanghani

Synopsis : À vingt et un ans, Ellie Kolstakis est toujours vierge. Elle se donne quatre mois, jusqu’à la fin de ses études, pour remédier à la situation. Avec l’aide de ses deux meilleures amies, Ellie ne lésine sur rien pour accomplir sa mission : apprivoiser son corps innocent et échapper à une mère grecque attachée à la tradition, jusqu’à enfin trouver le parfait candidat.

Mon avis :
J'étais très curieuse et impatiente de découvrir ce titre mais je dois dire que dès les premiers chapitres j'ai assez rapidement déchanté. D'un sujet qui aurait pu être drôle et enlevé, je n'ai ressenti que la lourdeur et l'obligation de cette perte de virginité pour Ellie qui à 21 ans estime qu'il est totalement anormal et même complétement dingue d'être toujours vierge. Elle a eu quelques petites histoires mais elles ne l'ont jamais menée dans le lit d'un homme et veut à tout prix arriver à ses fins avant l’achèvement de ses études. La pauvre a une mère un peu autoritaire, une meilleure amie à qui tout réussi et des gens qui autour d'elle, sans rien savoir, se moquent très souvent. Ce qui conduit bien évidemment à des situations toutes plus cocasses les unes que les autres mais à cause d'Ellie, de ses réactions et réflexions, je n'ai quasiment jamais souri. Je n'ai pas supporté cette jeune fille de 16 ans (ah bon, elle en a 21 ? .....) qui ne regarde que son nombril et qui fait de son objectif toute sa vie alors que j'aurais apprécié une manière plus "légère" de traiter le sujet. Ça m'a un peu fait l'effet d'un éléphant dans un magasin de porcelaine, que des situations plus grosses les unes que les autres.....

Les pages se tournent assez rapidement quand même, j'ai beaucoup aimé quand, avec une autre copine, elles créent un blog pour parler de problèmes de filles aux filles. Ces parties-là sont assez marrantes mais pour le reste je n'ai jamais réussi à m'attacher à cette jeune fille ni même à ses amis d'ailleurs. Certains font tapisserie et si on se dit parfois que les situations sont drôles et pourraient entrainer un rire, une réflexion d'Ellie nous fait plutôt lever les yeux au ciel. Du coup j'ai eu l'impression d'être totalement extérieure au récit, de voir à la télé une série de seconde zone avec les rires enregistrés qui tombent systématiquement au mauvais moment.... Si la plume de l'auteur nous permet de visualiser sans mal toutes les scènes qui se déroulent devant nos yeux, j'ai choppé mal à la tête à force de la secouer en me disant qu'on ne peut pas être aussi cruche qu'Ellie qui, il faut le dire, accumule la malchance dans son envie de perdre sa virginité. Du coup ça nous donne un dénouement qui fait légèrement sourire mais qui au final m'a soulagée d'avoir terminé ma lecture. Ça n'a pas été complétement horrible, il y a des petites choses positives de ci de là mais cette héroïne est juste à jeter par la fenêtre.... avec ses poils.....

En bref, si j'ai bien aimé certaines choses que l'auteur nous présente comme Ellie et son amie créant un blog pour parler des problèmes de femmes aux femmes comme personne ne l'a jamais fait, j'ai aussi trouvé notre héroïne totalement insupportable, gamine, égoïste et j'en passe. Un livre vite lu mais que je pense assez vite oublié aussi....

Note : 12/20

A lire si vous aimez :
- voir une jeune fille s'engluer complétement dans une mission suicide (oui bon j'exagère mais je l'ai presque vécu comme ça....)

Passez votre chemin si vous n'aimez pas :
- voir une jeune fille de 21 ans agir comme si elle en avait 16..... et encore....

http://www.numilog.com/fiche_livre.asp?ISBN=9782709647113&ipd=1017

Pour en savoir plus et lire d'autres avis : (en librairie le 06/01/16)
Logo Livraddict

Share:

4 commentaires

  1. Je passe mon tour, les points négatifs soulevés me rebuteraient vraiment !

    RépondreSupprimer
  2. comme tu le dis Mylène, la fin du livre est un soulagement :P

    RépondreSupprimer
  3. Hahaaa ! C'est exactement ça ! Je n'avais pas lu ta chronique avant d'écrire la mienne mais franchement on se retrouve sur bien des points. Je n'ai jamais vu une héroïne aussi horripilante. Elle m'a juste gonflée du début à la fin. Et les seuls éléments qui étaient intéressants (à savoir tout le reste en dehors d'Ellie) est carrément passé à la trappe. Bref, rien à se mettre sous la dent, et Ellie est tellement louuurde que l'image de l'éléphant est parfaitement trouvée.
    A jeter comme tu dis, sans oublier tous ses poils !

    RépondreSupprimer
  4. Je passe mon tour définitivement. Autant la couverture m'attirait et je me réjouissais de la nouvelle publication de la collection Emoi mais l'histoire ne plait vraiment pas.

    RépondreSupprimer

Pour information, je modère les commentaires!
Si vous ne souhaitez pas que le votre apparaisse mais juste laisser une trace, merci de me le dire dans votre commentaire!
Merci d'être venu me rendre visite!