Femme de vikings, intégrale de Carl Royer

Synopsis : Seconde moitié du IXe siècle, quelque part dans le comté de York. Terrifiés, bourgeois et paysans se terrent dans leurs villages : partout dans la campagne, débarqués sur le littoral comme chaque printemps, les Danois rôdent, pillent et violent. Emportée par la tourmente, Nora, jeune saxonne encore vierge, découvre le sexe et ses plaisirs face à l’ennemi juré. Les Vikings sont brutaux, insensibles, sans pitié. Pourtant, ils éveillent en elle des fantasmes dont elle n’avait pas soupçonné l’existence. Jusqu’où une paysanne retournée par le stupre peut-elle aller pour assouvir ses pulsions ? La loyauté, l’honneur, la raison… Ces mots ont-ils encore du sens face à l’appel du sexe ?

Mon avis :
On le sait, les vikings ne sont pas réputés pour leur tendresse et leur douceur. J'étais donc hyper curieuse de découvrir ce titre d'autant que le résumé me semblait vraiment intrigant. Je me suis donc lancée dans ma lecture tête baissée et j'en suis ressortie quelques heures plus tard à la fois contente parce que ce roman correspond bien à ce que j'en attendais et un peu blasée de certaines scènes et dialogues. Clairement ils ne sont pas différents de ce que l'on pouvait imaginer dans cette histoire mais je crois que celle qui m'a le plus "choquée" est Nora. C'est une nymphomane qui, quand elle découvre le sexe avec son beau vikings, n'a plus que ça en tête (et ailleurs). Va alors commencer pour elle une drôle d'aventure, elle va être déracinée de son village pour être emmenée sur le drakkar de son viking et découvrir une vie à laquelle elle ne s'attendait pas. Ça n'est vraiment pas tendre, les scènes de sexe sont nombreuses et bien détaillées. Elles ne sont pas vulgaires mais certains passages peuvent clairement heurter certaines sensibilités. Pour ma part je suis restée assez extérieure à ce récit même si j'étais très curieuse de découvrir comment la jeune fille allait évoluer.

La seconde partie change de narrateur, on se retrouve de l'autre côté du miroir, un saxon devient notre personnage principal mais sa route va (malheureusement) croiser celle de Nora. Là aussi les personnages sont bien campés, on comprend facilement ce qu'ils ressentent et j'ai été interpellée par la tournure que prennent les événements et la façon dont l'auteur fait se rejoindre les deux histoires. Les pages se tournent très vite, ça n'est pas tendre, loin de là et pas une seule seconde il n'est question d'amour, seulement du sexe dur, intense et parfois dans des conditions qui s'apparentent au viol. La question que je me posais tout au long de ma lecture : mais est ce que ça se passait vraiment comme ça à l'époque ? Je ne suis pas facilement choquable mais certains passages sont vraiment difficiles à négocier. Le final est lui aussi plein de surprises, j'ai refermé ce livre avec différents sentiments, on ne peut pas avoir passé "un bon moment" au regard de certaines scènes mais j'ai eu l'impression que c'était réel et donc j'en suis ressortie "satisfaite" de mon choix de lecture, ayant trouvé ces vikings tels que je pouvais les imaginer, à la fois froids et torrides. 

En bref, ce roman n'est pas à mettre entre toutes les mains, certaines scènes pouvant choquer même les lecteurs aguerris d'érotique. Il ne s'agit pas d'une romance mais des mœurs d'une population dont on a toujours entendu parler pour leur violence et leur froideur. C'est ce qui ressort des mots de l'auteur mais en même temps nous avons un récit torride où les nombreuses scènes de sexe ne sont pas vulgaires mais pour le moins intense. A découvrir pour ces Vikings !

Note : 14/20

A lire si vous aimez :
- les Vikings et découvrir une sexualité débridée

Passez votre chemin si vous n'aimez pas :
- les scènes de viol

http://www.numilog.com/fiche_livre.asp?ISBN=9782842718022&ipd=1017

Pour en savoir plus et lire d'autres avis :
Logo Livraddict

Commentaires