Les sirènes noires de Jean-Marc Souvira

Synopsis : Trois histoires s'entremêlent dans ce thriller où le héros, le commissaire Ludovic Mistral, va devoir lutter sur plusieurs fronts : des meurtres d'albinos inexplicables, un réseau de prostitution international et un tueur insaisissable. Alors que des cadavres découpés sont retrouvés dans des squats de La Goutte d'or, Mistral et son équipe enquêtent sur un domaine qui les laisse perplexes et sceptiques. En effet, à l'exception d'Ingrid Sainte-Rose, flic d'origine haïtienne, qui mesure d'instinct la gravité des faits, ils vont devoir dépasser leur système d'analyse et de pensées habituel pour appréhender une vérité autre. La crainte et la soumission allant de pair avec ce genre de croyances, ladite magie sert aussi à manipuler de jeunes Africaines ramenées de leurs villages pour «être coiffeuses» à Barbès et qui sont livrées à l'enfer de la prostitution dans l'une des rues les plus sordides de la capitale. En parallèle, Mistral cherche à boucler une autre affaire : l'arrestation d'un tueur surnommé «le violeur des parkings». Mais à cause de la maladresse d'un de ses hommes, Morin, l'assassin parvient à fausser compagnie aux policiers lors de la perquisition à son domicile. Une faute grave qui place Mistral dans le collimateur de l'IGS. Et comme si cela ne suffisait pas, les viols de femmes recommencent dans Paris… Pire : le fugitif a comme avocat Cyrille Dumont, un ancien commissaire de police radié à la suite de l'affaire du «Magicien» (cf le premier roman de Jean-Marc Souvira). Et Dumont n'a qu'une idée en tête : se venger de Mistral.

Mon avis :
C'était une première pour moi avec la plume de l'auteur et je dois dire que j'ai été pour le moins soufflée par ma lecture, je l'ai dévoré en une après midi et je n'ai pas pu le lâcher avant d'en connaitre le dénouement. L'auteur a l'art et la manière d'entremêler ses histoires, de les rendre palpitantes et de nous happer dès les premières pages. Les choses qui sont décrites sont parfois difficiles à vivre, j'ai eu du mal pour les personnages en sachant que ce qui nous est raconté est très proche de la réalité du terrain. On navigue entre les différentes enquêtes, on louvoie entre réel et paranormal, on a du mal à croire à certaines choses et on apprécie les personnages dès les premières pages. Le commissaire Mistral a fort à faire avec ses deux enquêtes qui se télescopent parfois, il ne sait pas à laquelle il doit donner la priorité et se retrouve avec un nombre assez important de morts sur les bras. Son équipe agit, fait des erreurs, tente de les réparer et se retrouve entrainé dans quelque chose qui les dépasse. J'ai aimé qu'il y ait ces deux enquêtes en parallèle même si parfois j'ai trouvé que l'une prenait le pas sur l'autre en "minimisant" un peu les faits. Mais ça n'enlève rien à l'excellent moment frissonnant et flippant que j'ai passé avec les personnages. Et je ne verrai plus jamais les parkings de la même manière....

On suit donc deux enquêtes en parallèle, menées par la même équipe. D'un côté le tueur des parkings, qui tue et viole des femmes en les surprenant à la sortie de leur voiture et de l'autre une étrange histoire de meurtre sur des africains que l'on démembre et dont on ne retrouve que le tronc. Aucun lien entre les deux mais les deux enquêtes prennent tout le temps de nos hommes et femmes surtout que d'étranges choses semblent être liées au démembreur... On va aussi en Afrique suivre la traite des noires, achetées à leur famille pour quitter la misère et devenir coiffeuse en France... Sauf que la réalité est beaucoup moins belle.... J'ai trouvé les différentes intrigues vraiment bien faites, je ne me suis jamais ennuyée et les personnages sont vraiment très agréables. Je me suis très vite attachée au commissaire Mistral qui doit en plus gérer un retour dans le passé. On apprend à les connaitre, on apprécie de les voir se démener pour empêcher les meurtres suivants et pour comprendre de quelle manière le tueur des parkings agit. Le côté cartésien de Mistral a plus de mal avec les "sorciers" qui semblent être liés aux meurtres avec démembrement.

Les mots de l'auteur nous permettent de visualiser sans mal les évènements qui se déroulent devant nos yeux et c'est pour le moins sanglant... On a envie de participer à la traque, de leur dire de faire attention, qu'ils chassent des gens qui n'ont peur de rien et sont capables de tout. Les évènements s'enchainent assez rapidement, j'ai apprécié d'avoir à la fois le point de vue des gentils mais aussi celui des méchants et de leurs magouilles. On suit avec facilité les deux enquêtes malgré les nombreux éléments liés à chacune d'entre elles. Les pages se tournent très rapidement, j'étais curieuse de voir de quelle manière les deux histoires allaient se terminer d'autant que les personnages ne sont vraiment pas épargnés. Et je n'ai pas été déçue de la fin même si j'ai trouvé que l'une prenait le pas sur l'autre et que je me suis parfois demandée pourquoi avoir choisi de suivre deux enquêtes alors que les deux auraient pu être gérées dans deux livres différents. Mais ça donne en même temps au roman son rythme stressant et haletant, le final nous donne enfin toutes les réponses que l'on en attendait et nous laisse pantelants une fois la dernière page tournée !

En bref, ce roman qui mêle deux enquêtes très différentes est mené d'une main de maitre. Je ne me suis pas ennuyée une seule seconde, j'ai frissonné à plusieurs reprises, j'ai même eu envie de fermer les yeux face à certaines scènes et j'étais curieuse de voir de quelle manière tout ceci allait se terminer. Les personnages sont sympathiques, on ressent une certaine empathie pour eux, on veut qu'ils aillent au bout de ces affaires sans y laisser trop de plumes... mais c'était rêver que cela....

Note : 18/20

A lire si vous aimez :
- les doubles enquêtes, le sang, la mort, la prostitution, la violence..... et j'en passe....

Passez votre chemin si vous n'aimez pas :
- le sang et la violence

Pour en savoir plus et lire d'autres avis : (en librairie le 12/11/15)
Logo Livraddict

2 commentaires

  1. Ahh voilà la chronique tant attendue et je ne suis pas déçue! J'ai à présent encore plus envie de le lire!

    RépondreSupprimer

Pour information, je modère les commentaires!
Si vous ne souhaitez pas que le votre apparaisse mais juste laisser une trace, merci de me le dire dans votre commentaire!
Merci d'être venu me rendre visite!