Comtesse Bathory de Patrick McSpare

Synopsis : Archiduché d’Autriche, octobre 1604. Issue d’une glorieuse lignée princière, Erzébeth Bathory, la belle veuve du comte Nadasdy régit d’une main de fer ses domaines. Après des années de silence, Cadevrius Lecorpus réapparaît. Il ramène avec lui Anna, une fascinante sorcière dont Erzébeth tombe follement amoureuse. La magie démoniaque de l’Obscurité s’abat bientôt sur la région et, jusqu’à la Cour de Vienne, on s’émeut de la disparition de nombreuses jeunes filles. Tandis que la comtesse s’abandonne aux terribles délices des rituels régénérateurs, cinq mercenaires d’élite sont chargés de confondre celle que l’on suspecte d’activités sataniques.

Mon avis :
J'aime beaucoup la plume de l'auteur et c'est avec un plaisir évident et beaucoup d'attentes que j'ai commencé ce roman étant donné les avis très positifs que j'ai pu lire dessus. Je ne sais pas pourquoi, même si je savais que la comtesse Bathory était réputée pour son gout du sang et de l'obscurité, je m'attendais à ressentir davantage d'empathie pour elle et pour ceux qui l'entourent. Mais non, je suis restée totalement extérieure à leur histoire ce qui m'a beaucoup déçue et fait que globalement j'ai eu du mal avec ma lecture malgré les point positifs.
Le premier étant bien évidemment la façon qu'a l'auteur de nous raconter son histoire. Dès les premières pages on plonge dedans et on s'imagine sans peine les différentes scènes qui se déroulent devant nos yeux et la descente aux enfers de la Comtesse. C'est sa peur de vieillir et surtout de mourir qui la pousse toujours plus en avant dans l'horreur de ce qu'un être humain est capable de faire. Les pages se tournent assez facilement et même si on se doute de certaines choses, l'auteur arrive quand même à nous étonner assez régulièrement avec des rebondissements auxquels on ne s'attend pas. Il faut dire qu'il est assez méchant avec ses personnages et qu'il leur réserve un certain nombre de surprises...
Le second étant le rythme qui est donné dès le début, on ne se repose quasiment jamais, les intrigues sont très nombreuses et on les suit avec beaucoup de plaisir pour savoir jusqu'où on va bien pouvoir aller.
Mais je suis frustrée du fait que, même si on comprend sans trop de peine les pensées de la comtesse, je n'ai pas réussi à avoir de l'empathie pour elle. Oui elle est exécrable, oui elle est de plus en plus noire au fond d'elle et jusqu'à la surface, tout ça parce qu'elle a peur mais cette peur n'est pas assez bien exprimée pour qu'on la ressente vraiment nous aussi (je ne sais pas si je suis très claire...). J'aurai vraiment souhaité, sans quand même m'attacher à elle, la plaindre, la soutenir et la comprendre davantage.
Le dénouement a réussi à me surprendre dans certaines de ses lignes, j'avoue que l'auteur joue du début à la fin avec nos nerfs et que quand tout fini par se dévoiler, on se dit "ah mais bien sûr". Et c'est entre autre ce qui fait que cette lecture n'a pas été totalement catastrophique et que je retrouverai avec plaisir cet auteur !

En bref, malgré une plume très agréable qui permet de plonger dans ce monde dès les premières pages, le manque d'empathie pour les personnages fait que je n'ai pas vraiment passé un bon moment avec eux. Je suis trop restée extérieure à l'histoire sauf sur la fin qui correspondait davantage à ce que j'en attendais, une Comtesse exécrable mais dont on ressent les sentiments !

Note : 14/20

A lire si vous aimez :
- la vie de la Comtesse Bathory, "presque" aussi célèbre que le fameux Dracula !

Passez votre chemin si vous n'aimez pas :
- les romans où les personnages ne sont pas du tout attachants, même dans l'antipathie qui les caractérisent.

Merci à Dup et Phooka de Book en stock pour ce partenariat à l'occasion du Mois de Patrick McSpare

http://bookenstock.blogspot.fr/

Pour en savoir plus et lire d'autres avis :
Logo Livraddict

Share:

1 commentaires

  1. c'est dommage !!!
    j'avais adoré, je pensais que tu réussirai à t'immerger plus dans cet univers sanglant et glauque de la comtesse

    RépondreSupprimer

Pour information, je modère les commentaires!
Si vous ne souhaitez pas que le votre apparaisse mais juste laisser une trace, merci de me le dire dans votre commentaire!
Merci d'être venu me rendre visite!