La nuit des cannibales de Gabriel Katz

Synopsis : « Le réveil, déjà... Il est sept heures. Bizarre, j'aurais juré l'avoir réglé sur huit. Sous ma main, la table de nuit est plus basse que d'habitude. La radio gueule un truc qui ressemble à Madonna, ou Lady Gaga bref, ce n'est pas France Info. Je me lève dans le noir et me demande d'où vient cette infâme odeur de pieds. Je n'ai jamais senti des pieds de ma vie, et même si j'ai assez bu pour me réveiller dans un lit qui n'est pas le mien, ça n'a jamais fait puer personne. L'interrupteur, enfin, me tombe sous les doigts. J'allume.
Je regarde mon bras... qui n'est pas mon bras. Mon nez me paraît pointu, mes pommettes aussi. Putain, je ne suis pas moi. »
Lorsque Maxime de Retz, homme d'affaires de 43 ans, se réveille dans le corps d'un ado, la situation est pour le moins embarrassante. Mais, quand on essaie de l'assassiner, là, tout part carrément en vrille.
http://www.cultura.com/la-nuit-des-cannibales-9782756421193.html#ae87Papier (375 pages) et numérique - Paru en mars 2017 chez Pygmalion

Mon avis :
Je connaissais la plume de l'auteur en fantasy et j'étais curieuse de découvrir dans un genre quelque peu différent. Ici on a un thriller fantastique qui nous tient en haleine de la première à la dernière page, des personnages assez fourbes, obscurs et qui ne nous laissent pas indifférents et un héros qui n'en est pas vraiment un mais qui en porte le nom. C'est donc dans une ambiance assez spéciale que l'on plonge dès les premières minutes de cette histoire et c'est la curiosité qui nous pousse à avancer dans l'intrigue sans pouvoir le lâcher.Que ferait-on si on était un homme (ou une femme) déjà adulte et qu'un matin on se réveillait dans un autre corps (plus jeune), avec tous les souvenirs de notre vie précédente ? Et bien c'est ce que l'auteur nous propose tout au long de cette aventure, on va donc en apprendre plus sur les Cannibales (et oui, Maxime n'est pas le seul, loin de là), sur leurs origines et le pourquoi du comment. J'ai beaucoup aimé la façon dont cette intrigue est construite, on a des éléments de réponse disséminés tout au long et on ne peut que tourner les pages pour en savoir toujours plus. Il faut dire que c'est assez souvent marrant, on ne peut que plaindre mais aussi parfois détester Maxime, il va de découverte en découverte, assez déconcertantes pour certaines et bien évidemment il entraine le lecteur à sa suite. La plume de l'auteur nous permet de vivre chaque instant et si parfois je n'ai pas réussi à vraiment apprécier notre héros de part ses actions, j'ai trouvé que le personnage était vraiment bien campé et que l'on comprenait facilement son but (enfin ses buts...).

On se demande d'ailleurs tout au long de l'histoire de quelle manière cela va se terminer, Maxime prend petit à petit confiance en lui, il va agir avec son expérience de quadra dans un corps d'adolescent et rien ne va être tendre avec lui. Il sème la mort dans son sillage, en apprend plus sur les différentes factions rivales, va finir par s'intégrer à un groupe et comprendre ce dont il est capable. A partir de là c'est la dégringolade, je me demandais s'il était conscient de ce qu'il faisait ou si simplement il laissait sa nature le guider. La violence va devenir de plus en plus présente mais l'humour est bien là lui aussi ce qui donne d'ailleurs un récit très spécial et qui à la fois donne le sourire et glace les os (ben oui, et si les Cannibales existaient vraiment ??). On avance donc dans le flou, c'est d'ailleurs parfois un peu long, on voit Maxime prendre confiance en lui, aller au bout de ses idées (même si certaines sont très mauvaises) et ne pas vraiment voir tout ce qui l'entoure. C'est un homme borné, sûr de lui et qui est assez souvent antipathique, on a parfois envie qu'il se prenne des baffes (ce qui arrive) et qu'il comprenne qu'il n'est pas tout puissant même si ça semble être parfois le cas. L'intrigue nous réserve des surprises, certaines de taille et je dois dire que j'étais vraiment curieuse de voir comment l'aventure allait se terminer. Et là, je dois dire que l'auteur a fait fort, vraiment très fort, elle est juste GÉNIALE et on ne s'y attend pas pour deux sous !!

En bref, j'ai beaucoup aimé le contexte de l'histoire qui est amené d'une manière tout à fait passionnante. Les personnages sont assez spéciaux, Maxime, notre héros, en tête et on ne peut qu'être poussés par la curiosité pour comprendre et savoir. On rigole beaucoup, on a aussi peur, on craint la violence, on ne sait pas comment ça va se terminer, on ne peut le lâcher avant de l'avoir fini et là on le referme avec le sourire aux lèvres et totalement étonnés ! Une histoire déstabilisante et totalement stupéfiante !

Note : 16/20

A lire si vous aimez :
- les thrillers assez violents avec une pointe de fantastique

Passez votre chemin si vous n'aimez pas :
- ces histoires de résurrection....

Pour en savoir plus et lire d'autres avis :
Logo Livraddict

Share:

1 commentaires

  1. Alors celui-ci il me fait super envie <3 Typiquement le genre d'histoire que j'adore.
    J'entends beaucoup de bien de cet auteur que je n'ai malheureusement pas encore eu l'occasion de lire.
    Bisous Livresques

    RépondreSupprimer

Pour information, je modère les commentaires!
Si vous ne souhaitez pas que le votre apparaisse mais juste laisser une trace, merci de me le dire dans votre commentaire!
Merci d'être venu me rendre visite!