Je suis ton soleil de Marie Pavlenko

Synopsis : Déborah démarre son année de terminale sans une paire de chaussures, rapport à Isidore le chien-clochard qui s'acharne à les dévorer. Mais ce n'est pas le pire, non.
Le pire est-ce sa mère qui se met à découper frénétiquement des magazines ou son père au bras d'une inconnue aux longs cheveux bouclés?
Le bac est en ligne de mire, et il va falloir de l'aide, des amis, du courage et beaucoup d'humour à Déborah pour percer les nuages, comme un soleil.
http://www.cultura.com/je-suis-ton-soleil-9782081396623.html#ae87Papier (462 pages) et numérique - Paru en mars 2017 chez Flammarion jeunesse

Mon avis :
Cela faisait quelques temps que j'avais repéré cette nouvelle sortie de l'auteur et j'étais très curieuse de le découvrir. Et le moins que l'on puisse dire est que je n'ai pas été déçue, j'ai dévoré les pages, aimé que la tension monte petit à petit, le début est assez "calme" mais un tournant lance une intrigue palpitante (et qui m'a foutu les larmes aux yeux). On apprécie Déborah dès les premières lignes et on ne peut que vouloir en savoir plus sur sa vie, ses hauts et ses bas, sa relation avec ses parents et avec les autres lycéens et bien évidemment on apprécie de la voir évoluer au fur et à mesure que les tuiles lui tombent sur la tête. On rit beaucoup mais on pleure aussi, on a mal pour elle et on a envie qu'elle vive quelque chose de magnifique malgré les embûches qui se dressent sur sa route. J'ai adoré les titres des chapitres, la façon dont ils représentent bien ce qui se déroule par la suite et dont ils m'ont fait sourire (du moins pour la plupart). Je me suis vue dans beaucoup des traits de caractère de Déborah, j'ai eu envie tour à tour de la secouer, de la prendre dans mes bras, de la consoler et bien évidemment de lui dire de foncer. J'ai aimé son amitié naissante avec Jamal et Victor, la façon dont on ressent l'alchimie qui existe entre eux, j'ai souffert quand elle s'éloigne d’Éloïse, sa meilleure amie et je n'ai pu que compatir quand certaines choses leur arrivent et qu'elles comprennent que leur amitié est vraiment forte.

Les relations humaines sont le gros point fort de cette aventure lycéenne, on soutient Déborah, on vibre aussi avec elle, on espère et on désespère et bien évidemment on tombe nous aussi amoureux. J'ai adoré l'amitié qui les lie, la façon dont ils se soutiennent les uns les autres, le drame qui secoue la vie de Déborah et lui fait tout remettre en perspective, les explications qu'elle a du mal à entendre et à accepter. On compatit, on veut la voir avancer, on est curieux de voir comment le final va se dérouler et quelles réponses l'auteur va nous apporter. Je dois dire que je n'ai pas vu le temps passer, je ne me suis pas ennuyée une seconde et j'ai très souvent eu l'impression d'être dans la peau de Déborah (même si ma vie d'adolescente a été plus calme)(pas de quoi en faire un livre...). On ressent facilement au travers des mots de l'auteur leurs sentiments, j'ai frissonné avec les araignées, j'ai détesté une certaine jeune fille (même si elle n'y est pour rien), j'ai eu envie de secouer les parents de Déborah même si eux aussi on arrive à mieux les comprendre quand on a les tenants et les aboutissants de leur relation. J'ai apprécié de voir Déborah avancer malgré tout, de la voir se battre pour ceux qu'elle aime et qu'elle veut voir heureux. Jusqu'aux derniers mots l'auteur nous tient en haleine et nous réserve un certain nombre de surprises qui nous donnent le sourire aux lèvres une fois la dernière page tournée. Et bien évidemment mon personnage préféré de tous les temps est Isidore, le chien de Déborah qui est son plus fidèle allier du début à la fin !!

En bref, j'ai adoré la façon dont la tension monte petit à petit, on croit avoir à faire à la vie "simple" d'une adolescente et ses atermoiements mais c'est tellement plus que ça ! C'est l'amitié, l'amour, les déceptions, la famille, la peur, l'acceptation, le lycée, les ennuis et la gestion de moments durs et tristes. J'ai apprécié Déborah dès le début, j'ai aimé la voir évoluer, la voir ressentir aussi bien le bon que le mauvais et la voir avancer malgré tout. Une superbe histoire aux nombreuses leçons qui se dévore !!

Note : 18/20

A lire si vous aimez :
- voir une adolescente se débattre dans ses problèmes et "gagner"

Passez votre chemin si vous n'aimez pas :
- pleurer et voir souffrir....

Pour en savoir plus et lire d'autres avis :
Logo Livraddict

Aucun commentaire

Pour information, je modère les commentaires!
Si vous ne souhaitez pas que le votre apparaisse mais juste laisser une trace, merci de me le dire dans votre commentaire!
Merci d'être venu me rendre visite!