Le Joyau, tome 3 : La clé noire d'Amy Ewing

Synopsis : L'avenir se bâtit sur les ruines du passé.
Cela fait trop longtemps que Violet et les habitants des anneaux extérieurs de la Cité solitaire sont soumis au moindre caprice de la noblesse du Joyau. La société secrète connue sous le nom de la Clé Noire s'apprête à lancer l'offensive pour renverser ces dirigeants cruels et corrompus.
Violet a conscience du rôle crucial qu'elle doit jouer dans cette révolte, mais c'est une raison encore plus personnelle qui la pousse à s'engager corps et âme pour la cause.
Papier (386 pages) et numérique - Paru en novembre 2016 à la Collection R

Mon avis :
J'avais beaucoup aimé le premier tome (Le joyau) et également le second (La rose blanche), j'étais donc curieuse et impatiente de découvrir ce dernier tome. Et je n'ai pas été déçue de ma lecture, j'ai passé un superbe moment avec Violet et ses amis, j'ai trouvé que le rythme était parfait de bout en bout et seul petit regret, que ça soit déjà fini !! La fin nous laisse avec beaucoup d'espoir pour l'avenir sans en savoir davantage ce qui peut frustrer mais en même temps cela permet au lecteur de s'imaginer un futur plus optimiste. On vit donc dès les premiers mots chaque événement grâce à la plume de l'auteur qui nous permet de ressentir les sentiments de Violet, on a parfois envie de la secouer quand elle prend des décisions quelque peu cavalière mais en même temps on ne peut que louer sa capacité à aller de l'avant, à se fondre dans la masse et à fédérer. Elle trouve des alliés inattendus, elle va devoir composer avec sa sœur en danger, celui qu'elle aime en danger et la révolution en marche. J'ai apprécié tout le côté "politique" de l'intrigue, la façon dont elle mène ses combats même si on n'est pas toujours d'accord avec ses choix et bien évidemment j'ai aimé revoir chaque personnage que l'on a pu croiser avant. L'auteur ne nous laisse pas souffler une seconde, j'ai parfois été scotchée par ce qu'elle fait vivre à ses personnages (sadique grrrr 😭😭😭 ) et je ne me suis pas ennuyée du début à la fin. Il faut dire que j'étais curieuse de voir de quelle manière Violet allait s'en sortir, si elle allait y arriver d'ailleurs en protégeant ceux qu'elle aime et jusqu'où elle allait souffrir...

L'intrigue est très bien faite, elle nous apporte toutes les réponses que l'on pouvait en attendre, j'ai aimé découvrir les dessous des secrets de tous les personnages et l'intérieur du Joyau qui est loin d'être aussi étincelant que ce qu'on pourrait imaginer en lisant le titre... Violet prend des décisions qui bousculent tout, parfois on a du mal à la comprendre mais au final il s'avère qu'elle n'agit pas sans réfléchir (ou du moins pas tout le temps 😁😁 ). Petit regret du côté de Ash que l'on ne voit pas assez à mon gout mais l'auteur a choisi d'axer son histoire sur l'action et les intrigues plutôt que sur la romance naissante entre lui et Violet (ce qui est quand même super bien fait mais bon, un peu d'amour n'a jamais fait de mal 😛😛 ). On navigue donc dans la révolution en marche, on suit Violet qui doit tout mettre en place, aidée par ses amis, elle découvre ses capacités et ne veut pas que ses amis disparaissent. Elle veut créer un nouveau monde où les inégalités seraient moins importantes (elle est quand même assez lucide) et où tout un chacun pourrait choisir sa voie. Les actions sont nombreuses, la tension monte petit à petit et je redoutais vraiment la bataille finale d'autant que l'auteur n'épargne personne avant ça. C'est donc bien évidemment épique, chacun se bat avec les armes qu'ils possèdent, Violet fait des découvertes qui vont changer la vision qu'elle avait de certaines personnes et le dénouement est tout simplement magique, il laisse entrevoir beaucoup de choses au travers de la porte qu'ils viennent d'ouvrir sur leur avenir. 

En bref, j'ai aimé ce dernier tome qui ne nous laisse pas souffler une seule seconde et qui apporte toutes les réponses que l'on pouvait en attendre. Chaque personnage a un rôle important à jouer et j'ai adoré la manière dont Violet joue le chef d'orchestre un peu malgré elle. Mais elle a un rôle de meneuse qu'elle prend à cœur et elle ne laisse jamais tomber ceux qu'elle aime. L'auteur n'est pas tendre avec eux et nous réserve un dénouement qui donne le sourire malgré les morts et un pays à reconstruire !

Note : 17/20

A lire si vous aimez :
- les héroïnes qui se laissent porter par les événements et parfois des mauvaises décisions qui ne s'avèrent pas si mauvaises que ça....

Passez votre chemin si vous n'aimez pas :
- que la petite romance passe en arrière plan

Pour en savoir plus et lire d'autres avis :
Logo Livraddict

Commentaires