Wild song de Janis McKay

Synopsis : Niilo a treize ans. La nuit, il fait des cauchemars qui le hantent sans fin ; le jour, il est violent. Ses parents, qui ne savent plus comment lui parler, décident de l'envoyer à l'École Sauvage : une école spéciale, sur une île. Wild song raconte la colère d'un adolescent révolté contre tous et contre tout. Wild song raconte la confiance puis l'amitié que Niilo noue avec Hannu, l'éducateur qui s'occupe de lui à l'école. Wild song raconte le dépassement de ses peurs, avec la façon dont Niilo apprendra à nager dans l'océan. Et surtout Wild song raconte la quête d'une identité perdue : on ne peut véritablement vivre apaisé qu'en retrouvant son histoire...
Papier (261 pages) - Parution le 08/04/16 chez Fleurus

Mon avis :
Les thèmes abordés dans ce roman me donnaient envie de le découvrir et de voir de quelle manière Niilo allait avancer et apprendre de ses erreurs. Ses parents ne savent plus quoi faire de lui, il agit de manière incontrôlée, vole, est agressif et violent et la seule solution qu'ils trouvent est de l'envoyer à l’École Sauvage qui se situe sur une ile perdue au milieu de nulle part. Niilo ne veut bien évidemment pas partir mais se retrouve pris en otage et amené de force. Le jeune garçon va continuer à faire sa forte tête jusqu'au jour où Hannu, l'un des éducateurs, va enfin trouver la manière d'entrouvrir la carapace qu'il s'est forgé. Il est victime de violents cauchemars qui le traumatisent mais il ne veut en parler avec personne. J'ai adoré l'ambiance même si on a très souvent envie de secouer Niilo, on voit bien qu'il souffre mais lui-même ne sait pas mettre des mots sur cette souffrance ni d'où elle provient. On va le voir évoluer, le voir retrouver ses mauvaises habitudes, le voir baisser la garde jusqu'au moment où il va comprendre de quelle manière il a pu en arriver là et ce que lui cache tout le monde.

J'étais de plus en plus curieuse de voir jusqu'où il allait pouvoir aller pour recouvrer sa liberté d'autant qu'il est à fleur de peau et chaque contrariété le pousse à faire des erreurs. J'ai apprécié son évolution, la façon dont l'auteur nous décrit chacun de ses sentiments. Il avance, recule, ne sait pas où aller, cherche sa place dans l'univers jusqu'au moment où il comprend qu'on lui cache quelque chose, les réminiscences commencent petit à petit à revenir à la surface et il va faire le jour sur ce qui l'a traumatisé et conduit à n'aimer personne ou du moins à ne pas vouloir le montrer. Sa relation pour le moins fusionnelle avec Hannu va lui valoir des ennuis mais l'éducateur va surtout lui apporter ce qu'il avait perdu sans s'en rendre compte. J'ai aimé la façon qu'il a d'apprendre à nager et à se dépasser, de vivre les événements d'une manière très intense et ça nous vaut quelques belles remises en question. On se prend au final d'affection pour Niilo quand on commence à le comprendre et quand on le voit évoluer au contact des autres. Il devient moins agressif même s'il continue de se poser des questions et il prend une grosse claque qui lui remet les idées en place. Même si rien n'est gagné et qu'il a encore beaucoup de travail à faire pour évacuer toute la rancœur et la haine accumulées pendant des années, on le quitte d'une bien belle manière et surtout avec un côté très positif, il a décidé d'aller de l'avant et ce choix va être moteur dans la suite de sa vie. Une belle histoire de la première à la dernière page ! 

En bref, Niilo doit mener son voyage initiatique au bout s'il veut sortir de la spirale infernale dans laquelle il est plongé. Il y met de la mauvaise volonté mais les rencontres, les brimades, les remises en question et l'apprentissage de la natation vont lui faire entrevoir un autre monde auquel il n'aurait jamais pensé avoir droit. La nature, sa relation avec elle et son passé, va lui ouvrir des portes qu'il croyait closes à jamais. Une très belle aventure humaine !

Note : 17/20

A lire si vous aimez :
- voir notre héros se remettre petit à petit en question et prendre conscience du monde qui l'entoure.

Passez votre chemin si vous n'aimez pas :
- les ados agressifs et qui en veulent à la terre entière.

Pour en savoir plus et lire d'autres avis : (parution le 08/04/16)
Logo Livraddict

Share:

1 commentaires

  1. Il me tenterait bien celui-là. C'est la première fois que j'en entend parler. Je vais l'ajouter à ma liste. Merci!

    RépondreSupprimer

Pour information, je modère les commentaires!
Si vous ne souhaitez pas que le votre apparaisse mais juste laisser une trace, merci de me le dire dans votre commentaire!
Merci d'être venu me rendre visite!