Wallbanger d'Alice Clayton

Synopsis : Caroline a un fantastique nouvel appart' à San Francisco, un KitchenAid, mais pas d'O (et on ne parle d'Oprah là hein). Elle a une belle carrière de designer d'intérieur, un bureau qui donne sur la baie, une recette de pain Zucchini à se damner, et toujours pas d'O. Elle a Clive à ses côté (le chat le cool du monde), de supers amis, un super lit, mais pas d'O.
En plus de cette insulte d'être une sans-O, depuis qu'elle a déménagé elle doit se taper la nuit un voisin hyper bruyant, du genre à faire claquer le lit sur le mur. Chaque soupir, fessée et -était-ce vraiment un miaulement ?- lui rappelle que non seulement elle ne dort plus, mais qu'en plus, vous avez compris, elle n'a toujours pas d'O.
Entre alors en scène Simon Parker (non vraiment Simon entre, je t'en prie). Lorsque les murs tremblants menacent de pratiquement la faire tomber de son lit, Caroline, drapée de sa frustration sexuelle et d'une petite nuisette rose fait face à son voisin tant-entendu-mais-jamais-vu. Leur rencontre nocturne dans le couloir, aura, eh bien, des conséquences diverses. Hmmm... Avec des murs aussi fins, la tension sera palpable...
Papier (446 pages) et ebook - paru le 06/01/16 chez J'ai lu

Mon avis :
Depuis le temps que j'entends parler de ce roman, le moins que je puisse dire est que j'étais impatiente de le dévorer. Et c'est bien ce que j'ai fait, une fois dans mes mains impossible de le lâcher (je ne vous dis pas ma tête le lendemain au boulot), j'ai passé un excellent moment avec Caroline et Simon et même si j'en attendais d'autres frissons, j'ai adoré le monde de l'auteur, les personnages secondaires, leurs grandes gueules et bien sûr l'humour bien présent du début à la fin. On a vraiment l'impression de vivre cette aventure avec eux, entre les échanges de SMS, les weekend à la campagne et les pains que fabrique Caroline (et bien sûr le mur qui tremble). Ils sont tous les deux adorables, on ne peut que se sentir proche d'eux et de leur amitié naissante. Si au départ ils nient fermement leur attirance, j'ai adoré les voir craquer petit à petit, voir les hauts et les bas dans leur relation et les copines de Simon (évidemment, il en faut pour faire trembler les murs).

On plonge donc très facilement dans cette histoire, on ne voit pas défiler les pages et on rit bien évidemment beaucoup au comique de situation qui fait la rencontre entre nos deux principaux protagonistes. J'ai adoré Caroline, son problème d'O, sa façon de vivre avec, ce qu'entraine sa "relation" avec son voisin et son amour de la vie (et du pain). J'ai craqué pour Simon, le photographe qui parcourt la terre à la recherche de l'image parfaite, qui ne veut pas lâcher son mode de vie pour une voisine qui n'arrive pas à dormir mais qui l'attire indéniablement. Les situations sont rigolotes, j'ai aimé leurs échanges parfois tendres, parfois percutants mais toujours très drôles. On sent bien que sous la carapace de la dérision ils ont tous les deux des cœurs qui battent à l'unisson même s'ils le nient. On tourne les pages, on vit les événements, on a envie de les secouer mais aussi de les serrer contre nous, on aime les voir opérer le rapprochement, leur relation fusionnelle est parfaitement décrite au travers des mots de l'auteur et nous entraine dans un maelstrom de sentiments.

J'étais curieuse de voir ce que la fin allait nous réserver, je dois dire que certains passages un peu sérieux sont assez rapidement effacés par la petite folie qui habite les personnages. Les secondaires ont tous leur importance, j'ai aimé voir Caroline et Simon se mêler de ce qui ne les regarde pas pour le meilleur et pour le pire. L'auteur a réussi à me plonger dans cette histoire d'une superbe manière, j'ai adoré avancer avec eux, vivre certaines frustrations de Caroline et la manière dont Simon casse petit à petit les tabous entre eux et fait avouer des choses à Caroline. Mais cette dernière agit aussi, elle lui fait comprendre au fur et à mesure que leur relation change que la vie qu'il mène ne convient plus tant que ça à Simon et qu'il peut en attendre autre chose. Le dénouement est juste génial, la bonne dose entre humour et amour, celui ci se conjuguant parfaitement entre nos protagonistes. 

En bref, j'ai adoré l'histoire d'un bout à l'autre, je n'ai jamais vu défiler les pages, j'étais totalement dedans, curieuse de voir où ils allaient, ensemble et séparément. Caroline et Simon sont aussi génial l'un que l'autre, on vit leur histoire d'une manière très intense et on imagine sans peine leur relation, leurs engueulades, leur rapprochement et bien évidemment l'amour qui les unit. Un "feel good book" qui saura vous déconnecter de tout pour vivre cette histoire !

Note : 17/20

A lire si vous aimez :
- l'humour à deux balles, l'amour intense, les beaux sentiments et les relations qui petit à petit transforment les gens.

Passez votre chemin si vous n'aimez pas :
- les murs qui tremblent et les histoires de sexe........

http://www.numilog.com/fiche_livre.asp?ISBN=9782290085882&ipd=1017

Pour en savoir plus et lire d'autres avis :
Logo Livraddict

Share:

1 commentaires

Pour information, je modère les commentaires!
Si vous ne souhaitez pas que le votre apparaisse mais juste laisser une trace, merci de me le dire dans votre commentaire!
Merci d'être venu me rendre visite!