Le Roman d'un non-mort de Arthur Ténor

Synopsis : Il aurait dû mourir sur le champ de bataille à Verdun, en 1916, mais en 2016 il est toujours de ce monde, avec la même apparence de jeune homme de 17 ans. Gabriel Lambertini n'est pas un vampire, encore moins un monstre du genre lycanthrope. Il est un être humain de chair et de sang, dont le destin est figé entre la vie et la mort, et l'âme perpétuellement assoiffée d'amour. Gabriel est un non-mort qui n'aspire qu'à une chose vivre ou mourir ! L'heure du choix approche.

Mon avis :
Gabriel a dix-sept ans quand il va mourir sur le champ de bataille, en 1916. Se présente alors à lui la Mort qui lui laisse le choix, soit mourir soit vivre mais sous une forme un peu particulière, celle d'un non mort, pas vraiment mort mais pas vivant non plus. Gabriel n'hésite pas longtemps et le voilà parti pour ne jamais vieillir. Passent alors les décennies jusqu'à ce qu'on le retrouve cent ans plus tard, en 2016. Gabriel n'a jamais aimé, il sait que cela pourrait entrainer sa mort lente et douloureuse mais pourtant il se retrouve attiré par une jeune fille d'un lycée parisien.

On plonge donc dès les premières pages dans ce monde assez sombre et spécial mais dont on découvre les choses petit à petit. J'ai trouvé que Gabriel était un vieux jeune homme très agréable, on s'attache assez vite à lui et on se demande quelles décisions il va bien pouvoir prendre. Le pauvre est tiraillé entre différentes choses et ne sait pas quel chemin choisir. Il se retrouve à leur croisée et sait que celui qu'il prendra pourra soit le conduire à la mort, soit au bonheur. L'auteur nous réserve quelques belles surprises tout au long du roman mais je dois dire qu'il n'est pas à mettre entre toutes les mains, le sujet de la mort étant plus d'une fois traité et de manière assez différentes.

Plus les pages se tournent et plus ce qu'on prenait pour une intrigue somme toute assez simple se complexifie, les personnages s’étoffent et on ne sait pas vraiment sur quel pied danser d'autant que les évènements s'accélèrent et tournent mal... L'auteur n'est pas tendre avec ses personnages, certains le payent même de leur vie et on se demande ce qu'il se passe en même temps qu'eux. J'ai beaucoup aimé Cassandra, la jeune fille qui va secouer la vie de Gabriel ainsi que ses nouveaux amis. Le jeune homme va devoir prendre des décisions graves mais il est au pied du mur.

Quand la fin approche, on commence à apercevoir la réalité des choses et à comprendre davantage. J'avoue je ne m'attendais pas du tout à ce genre d'évènement et j'ai été très agréablement surprise par leur tournure. Le final est très beau bien que certains passages soient un peu faciles, comme sortis du chapeau d'un magicien. Mais on s'attache aux personnages et on apprécie de voir quelles décisions sont les leurs et ce qu'ils attendent finalement de la vie.

En bref, l'auteur nous plonge dans son monde très facilement. Quelques petites choses sont un peu faciles et rapides mais globalement on passe un très bon moment à voir Gabriel se débattre avec sa vie et ce qu'il entend en faire. Les rebondissements sont nombreux et le suspense présent jusqu'aux dernières pages. Les personnages sont agréables et l'intrigue suffisamment prenante pour qu'on ne voit pas les pages défiler !

Note : 16/20

A lire si vous aimez :
- les personnages qui cherchent à sortir de leur condition

Passez votre chemin si vous n'aimez pas :
- tout ce qui a trait à la mort

Merci à Arthur Ténor pour m'avoir permis de découvrir son roman.

Pour en savoir plus et lire d'autres avis :
Logo Livraddict

Share:

3 commentaires

  1. J'aime beaucoup cet auteur donc je lirai avec plaisir ce livre :)

    RépondreSupprimer
  2. Une lecture très sympa :). J'ai vu venir assez vite certaines choses mais dans l'ensemble c'est agréable et surtout bien écrit.

    RépondreSupprimer
  3. voilà un livre qui me tente bien :)
    j'avais déjà lu un ou deux autres livres de l'auteur et j'avais adoré sa plume
    bonne journée

    RépondreSupprimer

Pour information, je modère les commentaires!
Si vous ne souhaitez pas que le votre apparaisse mais juste laisser une trace, merci de me le dire dans votre commentaire!
Merci d'être venu me rendre visite!