L'assassinat d'Hicabi Bey de Alper Canigüz

Synopsis : Alper Kamu est un curieux petit garçon qui s’est promis de résoudre un meurtre commis dans son quartier à Istanbul. Il a trouvé Ertan le Timbré à côté du cadavre encore chaud d’Hicabi Bey, policier à la retraite, la télévision allumée à plein volume, mais le cinglé du voisinage était plutôt là pour regarder l’équipe du Besiktas perdre en Ligue des champions. Déjà tête à claques d’existentialiste, Alper le désormais détective va sécher la maternelle et balader son revolver en plastique Dallas Gold dans une mégapole bigarrée, pleine d’amantes fatales, d’épiciers lyriques et de directeurs sournois…

Mon avis :
Le moins que l'on puisse dire une fois que la dernière page est tournée, c'est que ce livre est totalement fou ! Déjà, le personnage principal, Alper, n'a que cinq ans mais c'est malgré tout lui qui va découvrir le corps d'Hicabi Bey et qui va mener l'enquête à la place des flics pour trouver qui est le meurtrier. Ensuite, il faut s'habituer à tous les "diminutifs" qu'ils emploient à Istanbul pour marquer leur respect envers quelqu'un (les Bey et autres Abi accolés au prénom). Et pour finir, l'auteur nous balade au fil des pages dans un monde qu'on ne comprend pas vraiment, qu'on essaye d'imaginer et dans lequel on plonge finalement sans pouvoir s'en extraire après.
C'est sombre, caustique, parfois railleur et surtout déstabilisant du fait de l'âge d'Alper, de son humour, de sa façon de se balader dans son quartier muni de son pistolet en plastique. Mais le jeune garçon en a dans le cerveau et il arrive, petit à petit, à démêler le vrai du faux et nous fait découvrir au travers de ses yeux les travers de son quartier, le boulot de ses parents et sa vie dans une famille très spéciale.
Les pages se tournent très facilement et même si je n'ai pas tout compris par moment (il faut dire qu'Alper a tendance à parler à son alter ego intérieur) j'ai trouvé que l'intrigue était très bien menée et qu'une fois la dernière page tournée, on avait toutes les réponses à nos multiples questions. En tout cas il n'y a pas à dire, ce livre ne laissera personne indifférent, que l'on aime ou pas !

En bref, même si j'ai l'impression de ne pas avoir tout saisi, j'ai globalement passé un bon moment avec Alper, sa famille, ses amis et son enquête pour découvrir qui a assassiné Hicabi Bey. C'est drôle, sarcastique, parfois caustique et prend à parti le lecteur qui se retrouve mêlé à cette drôle d'affaire... Déstabilisant est le mot qui me vient à l'esprit en y repensant !

Note : 16/20

A lire si vous aimez :
- les enquêtes assez spéciales, menées par un gamin de 5 ans (si si, je vous jure)

Passez votre chemin si vous n'aimez pas :
- voir ci-dessus, c'est très destabilisant

Merci à Mirobole éditions pour cette lecture, dès aujourd'hui en librairie !

Pour en savoir plus et lire d'autres avis :
Logo Livraddict

Aucun commentaire

Pour information, je modère les commentaires!
Si vous ne souhaitez pas que le votre apparaisse mais juste laisser une trace, merci de me le dire dans votre commentaire!
Merci d'être venu me rendre visite!