Ninn, tome 2 : Les grands lointains de Johan Pilet et Jean-Michel Darlot

Synopsis : Les quais du métro Abbesses fleurissent d’avis de recherche : Ninn a disparu ! Si pour la police il est trop tôt pour s’inquiéter, pour Chad et Ulrika, ses deux meilleurs amis, il n’y a pas de temps à perdre : Ninn est en danger ! La jeune adolescente ayant évoqué son projet d’explorer les tunnels du métro, c’est en sous-sol qu’ils vont tenter de retrouver sa trace… Tout au bout de la ligne noire, perchée sur son tigre qui lui sert de guide, Ninn a rejoint les grands lointains : un monde parallèle censé lui fournir toutes les réponses sur ses origines. Si à première vue, il a toutes les apparences d’un monde merveilleux, le comité d’accueil l’est beaucoup moins. Géants de pierre et idées sombres entendent protéger les lieux de toute intrusion…
Papier (72 pages) - Paru en septembre 2016 chez Kennes

Mon avis :
J'avais adoré le premier tome de Ninn que j'avais acheté à l'occasion du salon de Montreuil (décembre 2015)(ça passe vite !!) et j'étais curieuse de lire cette suite même si j'avoue que j'ai découvert qu'il était sorti grâce à la liste des auteurs présents au salon de la BD d'Eauze (je ne suis pas vraiment les nouveautés en BD, il y en a déjà bien trop en roman mais du coup ça me permet de découvrir des choses en allant dans les salons). J'ai profité de la queue pour commencer à lire ce second tome et je l'ai dévoré littéralement, on plonge très facilement dans le monde de Ninn, on retrouve la jeune fille exactement là où on l'avait laissée et on découvre les mystères qui entourent sa naissance. Ninn a effectivement trouvé ce qui se cache derrière la ligne noire et elle va être transportée dans un autre monde, les grands lointains, avec son "petit" chat... Ils vont aller de découverte en découverte pendant qu'à la surface les amis de Ninn s'inquiètent pour la jeune fille et partent à sa recherche. Les dessins sont une nouvelle fois merveilleux, on frissonne et on sourit avec Ninn et on ne peut qu'espérer qu'elle trouve enfin le bon chemin.

Les pages se tournent très vite, j'étais toujours plus curieuse de découvrir quels mystères Ninn allait pouvoir lever et je dois dire que dès les premières bulles j'ai été accrochée à l'histoire sans pouvoir la lâcher. Les couleurs qui alternent entre du vif et du beaucoup plus sombre, des personnages que l'on apprécie forcément pour leur force de caractère et la manière dont ils ne laissent jamais tomber leurs amis et le récit entre les deux mondes font que ce second tome est très réussi. Petit regret du côté de l'intrigue où certaines choses se résolvent assez aisément mais j'espère que la suite (à savoir quand, c'est une autre chose) nous apportera les réponses qu'il nous manque. En tout cas ce second tome est palpitant, il nous réserve de belles surprises et des moments vraiment très forts entre les différents personnages. Un plaisir de lecture pour petits et grands enfants !!

En bref, j'ai apprécié l'intrigue de ce second tome, la façon dont elle repart à la suite du précédent et bien évidemment les dessins qui oscillent entre couleur et obscurité. Ninn est un personnage que l'on prend plaisir à suivre, la jeune fille se bat pour ce en quoi elle croit et pour découvrir la vérité. Il nous reste encore beaucoup de choses à comprendre mais ce second tome est une jolie porte ouverte au troisième !

Note : 17/20

A lire si vous aimez :
- les voyages dans d'autres mondes et les personnages qui se battent et foncent

Passez votre chemin si vous n'aimez pas :
- quand tout n'est pas très clair et un peu rapide

Pour en savoir plus et lire d'autres avis :
Logo Livraddict

Share:

0 commentaires

Pour information, je modère les commentaires!
Si vous ne souhaitez pas que le votre apparaisse mais juste laisser une trace, merci de me le dire dans votre commentaire!
Merci d'être venu me rendre visite!