Mademoiselle, à la folie de Pascale Lécosse

Synopsis : Catherine danse au sommet de sa vie. Fantasque et admirée, elle a embrassé les acteurs les plus séduisants, joué dans les plus grands films. Elle aime les autres éperdument et distraitement. Jean, son amant éternel, ministre dûment marié. Mina, son assistante, sa confidente, sa meilleure amie. Mina qui ne lui passe rien, Mina qui lui permet tout. Pourtant, un jour, les coupes de champagne à onze heures du matin, les coups de tête irrésistibles : même Catherine n’y comprend plus rien. Tout va trop vite, tout s’embrouille. Mina fera tout pour protéger Catherine de la maladie qui ne dit pas son nom. Car Mademoiselle veut jouer son rôle jusqu’au bout. Un peu, beaucoup, à la folie.
https://www.cultura.com/mademoiselle-a-la-folie-9782732484532.html#ae87Papier (125 pages) et numérique - Paru en aout 2017 chez La Martinière

Mon avis :
J'aime bien découvrir quelques titres de la rentrée littéraire "traditionnelle" et je dois dire que j'ai été conquise par celui-ci ! L'autrice nous transporte dans la vie de Catherine, dans sa tête mais aussi dans celle de Mina, sa plus proche amie, confidente et assistante qui vit chaque instant avec elle. Catherine se perd petit à petit, ne veut pas mettre de mots sur la maladie qui la touche et si le titre est évocateur de l'amour, il pourrait tout aussi bien être "Mademoiselle a la folie" pour parler de tout autre chose. De perte de mémoire en perte de repère, l'autrice nous transporte dans ces faits qui peuvent toucher n'importe qui, n'importe quand. Que l'on fasse travailler sa mémoire ou pas, que l'on ait toujours été hyper actif ou pas, cela peut arriver à tout un chacun et le moins que l'on puisse dire est que les mots m'ont touchée de bien des manières. C'est un petit roman court, percutant, qui nous permet d'osciller entre celle qui a toute sa tête et celle qui la perd petit à petit mais à un rythme constant, on ne peut le lâcher avant de l'avoir terminé et je dois dire que j'ai versé des larmes une fois la dernière page tournée.

Les mots de l'autrice nous donnent à réfléchir de bien des manières, on vit chaque instant avec Mina et Catherine, elles ont bien évidemment toutes les deux une vision bien différente des faits et Mina essaye de protéger sa patronne et amie du mieux qu'elle peut tout en sachant qu'elle ne pourra pas le faire indéfiniment. C'est un drame de voir quelqu'un de touché de cette manière, même si on ne la connait pas on ne peut que réfléchir à notre propre quotidien, aux gens qui nous sont chers et à ce qu'on ferait à la place de Mina. Elle est forte, réfléchit pour deux, va essayer de donner le meilleur à Catherine tant qu'elle en est consciente et on ne peut que souffrir avec cette dernière qui, dans ses moments de lucidité, arrive à avancer et à se préparer pour la suite. Elle s'embrouille, croit être des personnes qu'elle n'a jamais été, quoi de plus normal pour une actrice qui a connu la gloire et l'amour du public, elle joue le rôle de sa vie, cache ce qu'elle ressent et ce qu'elle traverse et une fois la dernière page tournée, on ne peut que comprendre ses choix et sa manière de les mener. Une superbe histoire d'amitié et d'amour qui transcendent la maladie pour aller au bout des choses...

En bref, j'ai été touchée de bien des manières par ce récit court mais intense, on ne peut que plonger dans les mots de l'autrice d'une superbe façon et vivre chaque instant avec Mina et Catherine. Le fait qu'elles soient toutes les deux narratrices est un gros plus, cela nous permet de ressentir les deux pans, la maladie et la santé, l'horreur de voir décliner quelqu'un qu'on aime et le fait que Catherine ne se sente pas vraiment partir. On rit, on pleure, on est happés par l'histoire et on ne peut le lâcher avec le mot de la fin. Et quel mot...

Note : 18/20

A lire si vous aimez :
- voir les gens qui nous aiment accompagner quelqu'un dans la maladie

Passez votre chemin si vous n'aimez pas :
- la maladie...

Pour en savoir plus et lire d'autres avis :
Logo Livraddict

Share:

1 commentaires

  1. Très belle chronique, sincère et émouvante comme l'est le livre. Je suis totalement d'accord avec toi.
    J'ai essayé de l'exprimer également dans la mienne (https://alombredunoyer.com/2017/08/17/mademoiselle-a-la-folie-pascale-lecosse/) et espère que ce livre aura le succès qu'il mérite.
    Bises Mylène

    RépondreSupprimer

Pour information, je modère les commentaires!
Si vous ne souhaitez pas que le votre apparaisse mais juste laisser une trace, merci de me le dire dans votre commentaire!
Merci d'être venu me rendre visite!