Le cercles des 17, tome 6 : La chute d'Hadès de Richard Paul Evans

 Le cercles des 17, tome 6 : La chute d'Hadès de Richard Paul Evans
Synopsis : Malgré tous les efforts de l'Electroclan, les Elgen continuent de se renforcer. Mais Welch, l'ancien bras droit de Hatch, est toujours en cavale... et Quentin, Tara et Torstyn, ses trois enfants électriques les plus puissants, l'ont trahi.
Michael et ses amis ont un plan pour arrêter Hatch définitivement. Avec l'aide de leurs ennemis...
http://www.cultura.com/la-chute-d-hades-9782266228794.html#ae87Papier (462 pages) et numérique - Paru en février 2017 chez Pocket Jeunesse

Mon avis :
Depuis le premier tome je suis électrisée par cette série et étant donné la guerre qui faisait rage dans les précédents, j'étais impatiente et curieuse de voir comment l'aventure allait se poursuivre. L'intrigue ne s’essouffle pas, c'est toujours aussi dense et intense et le final nous secoue énormément (du moins moi j'en suis restée sur les fesses). L'auteur a vraiment l'art et la manière de maintenir le suspense tout au long de l'histoire et de nous faire encore plus apprécier les personnages (ou en détester certains). Bien évidemment j'ai adoré être dans la tête de Michael mais aussi dans celle des méchants ou des gens qu'ils essayent de sauver. Tout le monde a un camp bien défini au départ mais on l'a déjà vu avec certains des enfants électriques, rien n'est figé. On pouvait d'ailleurs s'en douter avec ce qui se passe dans le tome précédent et j'étais vraiment curieuse de voir comment ils allaient tous réagir. Les Elgen ont souvent un coup d'avance mais nos enfants développent aussi des capacités hors normes, on apprend à en connaitre de nouveau, le jour se fait sur certains secrets et bien évidemment l'intrigue est intense et ne nous permet pas de lâcher le roman (je l'ai encore dévoré en très peu de temps !). Michael doit faire face à des choses qui le dépassent un peu et le font souffrir et même si on comprend les réactions de chaque protagoniste, j'ai parfois eu envie d'en secouer certains. Le pouvoir de Taylor lui permet de faire et de voir des événements dont elle ne sait que faire et cela va bien évidemment créer des tensions dans le petit groupe....

Ils ont une nouvelle fois une mission compliquée (pour ne pas dire suicidaire) à mener mais ils foncent malgré le mal au ventre. Ils dépassent tous leurs peurs pour essayer de débarrasser le monde de Hatch et ses Elgen mais c'est sans compter sur les coups du sort et les idées folles. Michael a lui aussi ses pouvoirs qui se renforcent et il va devoir aller au bout de ses idées s'il veut que les siens s'en sortent. J'étais hyper curieuse de voir comment la fin de ce sixième tome allait être amenée et relancer pour le suivant (je pensais à la base que c'était le dernier mais je suis ravie de poursuivre l'aventure) et je dois dire que l'auteur a une nouvelle fois fait très fort !! Impossible de le lâcher avant la fin, les rebondissement s'enchainent de plus en plus vite, les morts dans le camp des gentils sont une nouvelle fois nombreuses et j'ai même pleuré avec Michael et les siens même s'ils n'ont pas trop le temps de s'apitoyer étant donné qu'ils ont des ennuis avec leurs ennemis. L'intelligence et la perspicacité du jeune homme ne sont plus à prouver et c'est encore une fois lui qui va les sortir du mauvais pas dans lequel ils sont engagés. Mais on n'a rien sans rien et on va bien le comprendre avec la fin de cet opus ! Vivement le suivant que je puisse retrouver tout ce beau monde !!

En bref, un sixième tome où l'intrigue ne s'essouffle pas, la tension monte graduellement jusqu'à être explosive à la fin. J'ai adoré être dans la tête de Michael mais aussi dans celle d'autres protagonistes, je ne me suis pas ennuyée une seule seconde, je n'ai pas vu défiler les pages et je suis restée scotchée plusieurs secondes à mon roman en lisant les derniers mots. Vivement la suite !!

Note : 18/20

A lire si vous aimez :
- voir des adolescents se battre avec leurs propres armes et leurs pouvoirs

Passez votre chemin si vous n'aimez pas :
- la violence et voir des adolescents se battre.....

Pour en savoir plus et lire d'autres avis :
Logo Livraddict

Share:

1 commentaires

  1. Tellement une fin horrible ! 20/20 a ce livre ! Mickaël Vey et l'Electroclan spnt vraiment des héros !!! J'ai même verser ma larme ....

    RépondreSupprimer

Pour information, je modère les commentaires!
Si vous ne souhaitez pas que le votre apparaisse mais juste laisser une trace, merci de me le dire dans votre commentaire!
Merci d'être venu me rendre visite!