Un sac de billes (BD), intégrale de Joseph Joffo, Kris et Vincent Bailly

Synopsis : Septembre 1941. Joseph, le narrateur, âgé de dix ans, vit heureux, avec ses parents et ses frères, à Paris. Il est très proche de son frère Maurice, deux ans plus âgé que lui. Mais les Allemands occupent Paris et imposent le port de l’étoile jaune. Maurice et Jo, après un périple incroyable de débrouillardise et de courage arrivent à Menton, alors en zone libre, où se sont installés leurs deux frères aînés. Ceux-ci, toutefois, sont convoqués par la police française dans le cadre du S. T. O., le service du travail obligatoire en Allemagne. Pas question pour les grands frères de se jeter dans la gueule du loup : ils décident de partir immédiatement à Nice, où se sont déjà réfugiés leurs parents. Malgré l’occupation de la ville par l’armée italienne, l’insouciance reprend le dessus. Las, ce sera de courte durée. L’armée italienne est remplacée par l’armée allemande, et la Gestapo resserre les mailles de ses filets pour attraper les Juifs. Dès lors, la vie des Joffo va connaître des jours douloureux… La peur, l’angoisse et la souffrance sont désormais au rendez-vous.
http://www.cultura.com/un-sac-de-billes-9782754821377.html#ae87Papier (128 pages) - A paraitre le 09/02/17 chez Futuropolis


Mon avis :
Je n'ai jamais lu le roman de Joseph Joffo "Un sac de billes" et j'avoue qu'entre la sortie du film en décembre et tout le bien qui est dit sur le livre, je n'ai pas hésité longtemps à dévorer cette BD qui est rééditée en intégrale en ce début février. Et je ne regrette pas mon choix de lecture, j'ai dévoré les pages, adorant (enfin façon de parler vu l'époque et les faits) découvrir ce qui arrive à la famille Joffo et vivant chaque instant plus dramatique l'un que l'autre avec eux. On suit donc Joseph et son frère ainé, Maurice, qui doivent, suite aux rafles de juifs de plus en plus nombreuses dans la capitale, quitter Paris pour aller rejoindre leurs grands frères sur la côte d'Azur. Leur périple n'est pas simple mais heureusement ils vont, tout au long de l'aventure, trouver des personnes pour les aider à aller de l'avant. Les dessins ont eu un énorme effet sur moi, j'ai ri parfois mais j'ai surtout beaucoup pleuré avec eux, impossible de le lâcher avant d'en connaitre la fin et je redoutais à chaque page la catastrophe annoncée par l'époque et leurs origines.

Les pages se tournent donc à une vitesse folle, j'étais toujours plus stressée de découvrir quelle "tuile" allait leur tomber sur la tête et je dois dire que je n'ai pu qu'admirer cette famille, la manière dont ils sont soudés et tout ce qu'ils s'apportent les uns aux autres dans l'adversité. On s'attache forcément à Jo et Maurice, on a envie de les voir vivre une longue vie de bonheur et on sait d'avance qu'ils vont devoir traverser l'horreur pour espérer un jour y arriver. Mais ils sont tous les deux forts, ils ont un caractère bien trempé, ils savent quand l'ouvrir et quand la fermer et ils s'entourent assez facilement de personnes qui les prennent sous leurs ailes. Bien évidemment on a nous aussi envie de les protéger de l'horreur et de leur faire comprendre qu'ils ne sont pas seuls mais je me suis tout au long de l'histoire posé des questions sur la manière dont on aurait vécu cette guerre nous-même.... je crois qu'en fait on ne peut pas du tout l'imaginer....

En bref, je n'ai pas encore eu l'occasion de découvrir le roman mais j'ai tout simplement adoré cette histoire racontée d'une manière très simple mais tellement émouvante. On ne peut qu'avoir peur de la première à la dernière page, les dessins nous figurant sans peine chaque moment marquant de cette horrible réalité. Une BD à découvrir si ça n'est pas déjà fait, pour ma part je m'en vais me procurer le roman ! (et je suis hyper curieuse de voir le film aussi !)

Note : 18/20

A lire si vous aimez :
- vivre un témoignage poignant sur une dure réalité

Passez votre chemin si vous n'aimez pas :
- vivre l'horreur de la guerre 

Pour en savoir plus et lire d'autres avis :

Logo Livraddict


Les articles sont regroupés chez Moka Mila cette semaine.

Commentaires

Enregistrer un commentaire

Pour information, je modère les commentaires!
Si vous ne souhaitez pas que le votre apparaisse mais juste laisser une trace, merci de me le dire dans votre commentaire!
Merci d'être venu me rendre visite!