Calendar girl, tome 2 : Février d'Audrey Carlan

Synopsis : Mia se rend à Seattle où elle sera la muse d'un célèbre peintre français.

L'amour sur toile, tel est le titre de l'œuvre du bel artiste avec lequel elle va partager ce mois qui sera riche en émotions. Il faut dire qu'Alec est surprenant dans son travail et qu'il a cette manie si sexy d'utiliser des expressions françaises lorsqu'il s'adresse à Mia
http://www.cultura.com/calendar-girl-fevrier-9782755629132.html#ae87Papier (128 pages) et numérique - A paraitre le 02/02/17 chez Hugo New romance. (lu en VO pour ma part)


Mon avis : 
J'avais beaucoup apprécié le premier tome des aventures de Mia ( Janvier ) et j'étais curieuse de découvrir ce second opus pour voir ce qui allait lui arriver et de quelle manière elle allait s'en sortir dans son "boulot".  Je me suis donc lancée en VO dans ce titre et je n'ai eu aucune difficulté à m'immerger de nouveau dans son monde. Mia est une jeune femme qui apprend tous les jours sur elle-même, elle va devoir faire face à cet homme qu'elle ne connait pas après avoir vécu des moments très fort avec "Janvier". Je me posais donc tout un tas de questions à commencer par "comment allait-elle pouvoir gérer cette histoire?" et je ne suis pas déçue des explications de l'auteur qui a su nous faire vivre une nouvelle fois quelque chose de spécial pendant ce mois. Seul bémol pour moi dans cette histoire, Alec, auquel je n'ai pas réussi à m'attacher du tout. Pourtant j'ai apprécié sa façon de penser, de gérer les choses avec Mia, de la pousser vers l'avant, tout le côté créatif de ce second opus est diablement bien fait mais est ce que ça vient du fait qu'il est français et que l'auteur lui fait porter beaucoup de clichés ou tout simplement de sa manière d'aimer, je ne sais pas exactement mais c'est un mélange de tout ça.....

En tout cas les pages se tournent très rapidement, j'ai aimé la création de l’œuvre d'Alec (ouf), sa façon d'amener Mia à se dépasser et à dépasser ses préjugés, de lui faire voir son art au travers de ses yeux et de la faire participer à tout le processus de création. Elle ressent énormément de choses dans ce second tome, il lui explique sa manière de voir l'amour et si j'ai trouvé ça beau dans un sens, j'ai eu l'impression que l'auteur jouait un peu sur les clichés des français et de l'amour (ce qui correspond bien au fait dans un sens qu'elle ait choisi l'un de nos compatriotes pour figurer Alec). Bien évidemment le final est une nouvelle fois intense, ce second tome différent du premier mais il apporte beaucoup de choses à Mia qui au travers de ce qu'elle est obligée de faire pour son père se consacre dans un sens à elle-même et à trouver sa voie. Parfois elle s'agace (ce qu'on comprend), elle joue aussi le jeu et sa nouvelle mission pour mars l'intrigue. Et bien évidemment on est tout aussi intrigués qu'elle. Je me le réserve donc pour dans un petit mois !!

En bref, j'ai beaucoup aimé l'évolution de Mia dans ce second tome, ce qu'elle apprend sur elle-même grâce à Alec mais je n'ai pas réussi à m'attacher à celui-ci. Pourtant j'ai adoré tout le côté créatif de l’œuvre, ses explications quant à sa manière de travailler et de ressentir mais l'homme ne m'a pas plu en tant qu'homme. Je suis curieuse de voir la manière d'évoluer de Mia dans la suite de ses aventures ! Vivement !

Note : 15/20

A lire si vous aimez :
- voir une jeune femme en apprendre plus sur elle-même chaque jour

Passez votre chemin si vous n'aimez pas :
- les clichés français...

Pour en savoir plus et lire d'autres avis :
Logo Livraddict


Aucun commentaire

Pour information, je modère les commentaires!
Si vous ne souhaitez pas que le votre apparaisse mais juste laisser une trace, merci de me le dire dans votre commentaire!
Merci d'être venu me rendre visite!