William Clarck, tome 1 : L'éminence bleue de Guillaume Benech

Synopsis : À 15 ans, William Clarck est un apprenti hacker à tendance kleptomane qui utilise ses talents pour restituer à ses camarades les objets confisqués par les professeurs. Jusqu’au jour où il se fait prendre et finit au poste. Il pensait que sa vie n'allait plus jamais être la même, mais il n'imaginait pas à quel point. de retour chez lui, il découvre avec horreur que sa mère a été assassinée et son père lui révèle une vérité incroyable: agent spécial, il a été démasqué et toute sa famille est désormais en danger...
William, aidé par sa meilleure amie Zoé, subtilise un téléphone-Taser aux services secrets auxquels il a été confié. Ensemble, ils se lancent dans une périlleuse aventure à la poursuite de l'insaisissable tueur qui a juré la perte des Clarck.
Papier (293 pages) et numérique - Paru en septembre 2016 chez Michel Lafon

Mon avis :
On a reçu ce roman en même temps avec Azi Lis et on a donc organisé une petite lecture commune. J'étais très intriguée par cette histoire étant donné son résumé et impatiente de découvrir ce que l'auteur nous réserve (et j'ai d'ailleurs été étonnée en voyant son "jeune" âge quand j'ai fait quelques recherches avant ma lecture, je ne le savais pas du tout). On plonge donc dans cette histoire dès les premières pages, William entre par effraction dans le lycée pour récupérer dans le coffre du directeur des objets qui ont été confisqués aux élèves. Sauf que lors d'une énième incartade, il se fait attraper la main dans le sac et conduire au commissariat. Son père vient l'en sortir et lors de leur retour chez eux, ils découvrent que leur mère et femme a été sauvagement assassinée. William va apprendre que son père n'est pas celui qu'il prétendait et être plongé en plein désarroi. Il va pourtant avoir une réaction assez intense et va vouloir sauver à tout prix son géniteur de ses ennemis. Pour ça il va entrainer Zoé avec lui dans une quête assez folle pour comprendre ce qui se passe. 

Si j'ai trouvé que l'intrigue dans son ensemble était bien faite, avec des idées à creuser et les personnages attachants, j'ai en même temps très souvent levé les yeux au ciel face à ce que fait Will. Si je suis pourtant habitué à ce genre de récit "grand spectacle" à l'américaine (comme par exemple la série Le cercle des 17) j'ai trouvé qu'ici ça manquait de crédibilité et parfois de maturité dans le sens où Will fait tout tout seul, sans l'aide d'adultes et sans réel soutien hormis à la fin (et encore, si on peut parler de soutien). C'est un peu too much, souvent peu crédible parce que les événements ne sont pas très bien liés (j'ai noté quelques incohérences) mais j'étais toujours plus curieuse de voir ce que l'auteur allait nous réserver étant donné que l'on s'attache quand même à Will et Zoé et que l'on a envie de les voir s'en sortir....

Le rythme quant à lui est assez intense, on ne souffle pas une seule seconde, Will doit faire face à des ennuis qui arrivent de tous les côtés et ne sait pas où donner de la tête. J'ai admiré son envie de protéger son père tout en essayant de comprendre celui qui les chasse, c'est parfois assez sombre et violent et nous tient en haleine. Il faut dire que Will voit se dessiner petit à petit ce qu'il poursuit, à la fois il a besoin de l'aide de Zoé et veut la protéger, il ose se mettre en danger en quasi permanence et par chance trouve des mains tendues là où on ne les attendait pas (des détails qui ne servent pas toujours l'histoire et qui du coup sont parfois de trop d'ailleurs). Le final nous apporte toutes les réponses que l'on pouvait en attendre, nous surprend de plus d'une manière et la dernière phrase donne envie d'en savoir davantage sur tout ça..... 

En bref, si j'ai aimé le contexte et les personnages, j'ai souvent trouvé ça peu crédible (alors que je suis habituée à ce genre de récit à l'américaine), il y a certains détails qui ne servent pas l'histoire et qui semblent de trop, William se met en danger systématiquement et s'en sort systématiquement par des tours de passe passe (pas toujours bien faits). Le final par contre nous apporte les réponses que l'on pouvait en attendre et relance l'intrigue pour la suite ! 

Note : 14/20

A lire si vous aimez :
- les récits à grand spectacle et les héros qui s'en sortent toujours, même des pires situations

Passez votre chemin si vous n'aimez pas :
- quand c'est très souvent "too much"....

Pour en savoir plus et lire d'autres avis :
Logo Livraddict

Aucun commentaire

Pour information, je modère les commentaires!
Si vous ne souhaitez pas que le votre apparaisse mais juste laisser une trace, merci de me le dire dans votre commentaire!
Merci d'être venu me rendre visite!