Avant toi, tome 1 de Jojo Moyes

Synopsis : Quand Lou apprend que le bar où elle est serveuse depuis des années, met la clé sous la porte, c’est la panique. En pleine crise, dans ce trou paumé de l’Angleterre, elle se démène pour dégoter un job qui lui permettra d’apporter à sa famille le soutien financier nécessaire. On lui propose un contrat de six mois pour tenir compagnie à un handicapé. C’est alors que la jeune femme découvre Will, un jeune tétraplégique qui rêve de mettre fin à ses jours. Lou n’a que quelques mois pour le faire changer d’avis.
Papier (475 pages) et numérique - Paru en mars 2013 chez Milady

Mon avis :
J'ai ce roman dans ma Pile à lire depuis sa sortie (donc plus de 3 ans) mais je n'avais jamais osé franchir le pas de sa lecture, je savais très bien que j'allais être touchée par cette histoire et pleurer toutes les larmes de mon corps. Et il ne m'a pas déçue, c'est à l'occasion de la sortie du film en juin que je me suis enfin décidée à pleurer (enfin à le lire quoi) et j'ai vécu de la première à la dernière page l'histoire de Lou et Will. Par contre je ne lirai pas la suite (Après toi) qui est sortie cette année car pour moi l'histoire "racontable" de Lou s'arrête à la fin de cet opus (même si on imagine sans peine son futur, il reste du domaine de l'imaginaire et ne prend pas vie sous nos yeux grâce aux mots de l'auteur ce que des fois je préfère). On plonge donc dans cette histoire dès les premières pages. Lou vit encore chez ses parents avec sa sœur et son neveu, elle a un petit ami depuis plus de 6 ans et se retrouve sans boulot du jour au lendemain. Étant donné qu'avec son père elle est quasiment la seule qui ramène de l'argent à la maison et que celui-ci semble être à la veille de perdre son travail, elle va accepter tout ce qu'on lui propose. Sauf que rien ne lui convient jusqu'au jour où, pour un bon salaire, elle va postuler pour s'occuper d'un tétraplégique, Will Traynor. Ce qu'elle ne sait pas c'est que Will est un jeune homme que cet accident a rendu presque méchant, il ne supporte rien et n'accepte pas sa situation, lui qui était un admirateur de l'adrénaline qui courrait dans ses veines à chaque fois qu'il faisait quelque chose d'un peu fou. Va alors commencer cette aventure entre cette jeune femme un peu fofolle, qui porte des tenues bariolées et qui n'a pas la langue dans sa poche et ce jeune homme qui n'attend qu'une chose de la vie, qu'elle se termine.

J'ai aimé le positivisme de Lou, sa manière d'essayer d'aller de l'avant et d'entrainer Will dans son sillage. Elle n'a pas toujours de bonnes idées, c'est même souvent des petites catastrophes qu'elle déclenche mais elle ne dévie jamais de ses objectifs et arrive petit à petit à percer la carapace que Will s'est construit pour se protéger. Il n'accepte pas la situation, on comprend de quelle manière au fur et à mesure que l'on avance dans cette histoire et j'étais plus que curieuse de voir comment l'auteur allait pouvoir la conclure. J'ai beaucoup aimé les paragraphes racontés par d'autres personnages, les parents de Will, son infirmier, ils ont tous une vision de ce qui se passe bien à eux et assez différente de ce que vit Lou. J'ai apprécié cette jeune femme entière, qui dit tout ce qu'elle pense mais qui pourtant s'enferme dans une relation qui ne semble pas lui convenir pour préserver les apparences (bordel ce que je l'ai détesté ce gars mais en même temps il ne fait pas le poids face à l’irascible mais craquant Will Traynor). Petit à petit j'ai le ventre qui s'est serré, grâce aux mots de l'auteur j'ai vécu chacune des phases par lesquelles ils passent, j'ai ri aussi beaucoup avec Lou et ses idées un peu farfelues, surtout en ce qui concerne ses vêtements et je suis tombée moi aussi amoureuse de Will malgré tout. J'ai apprécié les discussions avec d'autres malades qu'a Lou, la façon dont chacun voit cette vie dans un fauteuil roulant et je stressais de lire la fin de cette aventure. Et ça n'a pas loupé, je le savais, j'ai pleuré toutes les larmes de mon corps en tournant la dernière page et en laissant nos héros dans leur histoire. Une superbe histoire...

En bref, je savais en commençant ce roman que j'allais être secouée dans tous les sens et ça a été intense. J'ai apprécié Lou, son franc parler, sa manière naturelle d'être un bol d'air frais, sa joie de vivre qu'elle espère communicative et je suis tombée amoureuse de Will malgré ses nombreux défauts, le drame qui l'a touché a détruit sa vie et il nous le fait bien sentir. On vit donc cette aventure la boule au ventre, en voulant à la fois savoir ce qui va se passer et en le redoutant. L'auteur a réussi à nous les rendre vivants et à nous faire vivre chaque instant intensément !

Note : 18/20

A lire si vous aimez :
- les drames tristes mais avec aussi une étincelle de bonheur

Passez votre chemin si vous n'aimez pas :
- pleurer (même si ça dépend de votre sensibilité)

Maintenant j'attends avec impatience la sortie du DVD pour pouvoir regarder le film tranquillement à la maison (d'une part parce que je ne voulais pas finir en larmes devant tout le monde et d'autre part parce que de toute façon chez moi il n'est jamais passé au cinéma !!).

Pour en savoir plus et lire d'autres avis :
Logo Livraddict

Share:

2 commentaires

  1. J'aimerai énormément le lire!

    RépondreSupprimer
  2. j'ai lu le roman l'an dernier et vu le film il y a peu, j'ai adoré les 2 (et versé beaucoup de larmes pour les 2 également !)

    RépondreSupprimer

Pour information, je modère les commentaires!
Si vous ne souhaitez pas que le votre apparaisse mais juste laisser une trace, merci de me le dire dans votre commentaire!
Merci d'être venu me rendre visite!