The memory Book de Lara Avery

Synopsis : On me dit que ma mémoire ne sera plus jamais la même, que je vais commencer à oublier des choses. Au début juste quelques-unes, mais ensuite beaucoup plus. Alors je t'écris, cher futur moi, pour que tu te souviennes !

Sam a toujours eu un plan : sortir première du lycée et filer vivre à New York. Rien ne l'en empêchera – pas même une anomalie génétique rare qui, lentement, va commencer à lui voler ses souvenirs, puis sa santé. Désormais, ce qu'il lui faut, c'est un nouveau plan.
C'est ainsi que naît son journal : ce sont les notes qu'elle s'envoie à elle-même dans le futur, la trace des heures, petites et grandes, qu'elle vit. C'est là qu'elle consignera chaque détail proche de la perfection de son premier rendez-vous avec son amour de toujours, Stuart. Le but ? Contre toute attente, contre vents et marées : ne rien oublier.
Papier (442 pages) - Paru en mai 2016 chez Lumen.

Mon avis :
A la simple lecture du résumé de ce roman, je me doutais qu'il n'allait pas vraiment être joyeux, c'est toujours délicat de lire des romans qui traitent de la maladie d'une adolescente. J'ai trouvé au global que la construction était vraiment bien faire, Sam perd la mémoire et constitue un journal où elle raconte à la Sam du futur, qui bien évidemment ne se rappellera pas de tout, celle qu'elle a été quand elle avait toutes ses facultés. Sam est une jeune fille à laquelle on s'attache assez facilement mais je n'ai pas réussi à ressentir pleinement tous ses sentiments. J'ai parfois eu l'impression de rester extérieure au récit et de ne pas arriver à m'immerger totalement. Pourtant on ressent ses joies, ses peines, sa descente aux enfers surtout, elle qui avait déjà planifié tout son avenir le voit remis en cause. Elle va se battre pour ce en quoi elle croit, tomber amoureuse, craquer, se relever à plusieurs reprises et on va petit à petit la voir perdre pied. La plume de l'auteur est vraiment sympathique, on visualise sans peine ce que Samantha traverse mais certains passages ne sont pas "assez" émouvants (je m'attendais à avoir l'estomac retourné davantage). Bien évidemment rien n'est facile pour elle, elle arrive quand même à nous transmettre les doutes, les joies et les peines, sa façon de gérer son entourage est bien faite et nous secoue parfois. J'ai d'ailleurs par moment été plus touchée par les personnes qui l'entourent.

On ne voit pas défiler les pages et si ce n'est ce manque d'empathie pour tout ce que Sam traverse, j'ai trouvé l'histoire vraiment bien menée, on se pose des questions du début à la fin sur ce qu'il va vraiment se passer, sur la manière dont Sam va pouvoir grandir et vieillir ou voir sa vie s'arrêter du jour au lendemain. On ne sait pas vers quoi se dirige l'auteur et en ça j'ai trouvé que l'intrigue était vraiment bien menée et prend le lecteur en otage. J'ai adoré tous ceux qui l'entourent, qui l'aiment, la détestent, la soutiennent, la poussent en avant et lui permettent d'essayer d'atteindre ses objectifs mais surtout de se battre. Elle a un fort caractère, ne démord pas de ce qu'elle veut et jusqu'aux derniers mots elle va vouloir être elle-même, pleine de vie et d'espoir. On s'imagine sans peine ses sentiments et ceux de son entourage, j'ai apprécié la façon dont elle réagit et dont son histoire nous est racontée au travers des différentes expériences qu'elle vit. J'ai quand même lâché quelques larmes à  plusieurs reprises, toujours plus impatiente de voir où nous entraine le dénouement. C'est d'ailleurs le moment vraiment fort de ce roman qui du coup fait qu'il nous reste en tête longtemps après l'avoir refermé !

En bref, si j'ai apprécié le contexte et la façon dont Samantha réagit face à sa maladie, j'ai parfois eu l'impression d'être extérieure au récit et de ne pas en être partie prenante. On ressent ses doutes, ses peines, ses joies aussi mais pas totalement ce qui fait que même si j'ai pleuré comme une madeleine à la fin, je n'ai pas eu tous les frissons (et la tristesse) que j'en espérais à la lecture du résumé. Cela reste une lecture qui secoue souvent mais où je suis restée en retrait à plusieurs reprises.

Note : 16/20

A lire si vous aimez :
- les romans qui traitent de maladies incurables et qui voient décliner notre "héroïne"

Passez votre chemin si vous n'aimez pas :
- ne pas forcément arriver à vous attacher à cette jeune fille malade.

Pour en savoir plus et lire d'autres avis :
Logo Livraddict

Share:

4 commentaires

  1. j'avais passé un bon moment avec l'histoire

    RépondreSupprimer
  2. Je passe mon tour car j'ai peur de ne pas m'attacher à la jeune femme. Mais j'aime beaucoup la couverture, le mystère qu'elle dégage m'intrigue.

    RépondreSupprimer
  3. Il m'intrigue : pas impossible que je le lise ;)

    RépondreSupprimer
  4. Je viens de le terminer et j'en suis encore toute estomaquée. Je ressens même de la tristesse voire un sentiment d'injustice. J'aurai voulu qu'elle puisse accomplir tous ses rêves mais ce livre nous rappelle que nous ne sommes pas invincibles et que tout peut arriver dans la vie.

    Au final j'ai passé un agréable moment, je le recommande vivement.

    RépondreSupprimer

Pour information, je modère les commentaires!
Si vous ne souhaitez pas que le votre apparaisse mais juste laisser une trace, merci de me le dire dans votre commentaire!
Merci d'être venu me rendre visite!