Confess de Colleen Hoover

Synopsis : Auburn Reed a des plans très précis pour son avenir, et elle ne laissera personne se mettre sur son chemin. Lorsqu'elle franchit la porte d'une galerie d'art à Dallas pour un entretien, elle s'attend à tout sauf à l'irrésistible attraction qui la pousse vers Owen Gentry. Cet artiste énigmatique semble avoir beaucoup de choses à vouloir cacher à tout prix. Pour tenter de découvrir ses secrets les plus intimes, Auburn va baisser toutes ses barrières, pour comprendre qu'elle risque bien plus gros qu'elle ne pensait. Elle n'a qu'une solution : s'éloigner d'Owen au plus vite. Mais la dernière chose que souhaite Owen, c'est la perdre. Pour sauver leur relation, il devra tout confesser. Mais parfois, les mots peuvent être bien plus destructeur que la vérité...
Papier (344 pages) et numérique - Paru en avril 2016 chez Hugo New romance

Mon avis :
Un nouveau roman de Colleen Hoover traduit en français ? je ne pouvais que me jeter dessus et le dévorer. Et comme d'habitude j'ai ressenti tout un tas de choses, à commencer par la souffrance du premier chapitre (j'ai commencé en pleurant) avant d'apprécier les personnages, leur envie de profiter de la vie, la façon qu'ils ont d'apprendre à se connaitre et le secret que cache Owen à Auburn. J'ai adoré cette jeune fille qui ne veut qu'une chose, pouvoir avancer dans la vie avec ceux qu'elle aime et qui est prête à tout, même à accepter le pire, pour cela. Quant à Owen, j'ai apprécié celui qu'il est, sa manière de vouloir lui aussi se pardonner un passé violent et qui l'a conduit à accepter beaucoup de choses de son père. On les voit évoluer tous les deux, chacun cache quelque chose à l'autre et je dois dire que j'ai complétement craqué pour les peintures de Danny O'Connor qui sont là pour illustrer les œuvres d'Owen. On ne voit pas défiler les pages, on ressent la souffrance et l'amour qui sont emmêlés d'une manière assez violente et qui conduisent nos deux héros à prendre des décisions dramatiques pour eux pour sauver et aider ceux qu'ils aiment. Les confessions qui parsèment ce roman l'ancrent dans la réalité, on a l'impression de vivre l'histoire des personnages comme s'il s'agissait d'un carnet intime qui nous raconte leur vérité.

Encore une fois l'auteur aura réussi à me faire passer par tout un tas de sentiments, de l'amour bien sûr mais aussi de la haine pour ceux qui profitent de la situation et de la tendresse pour Auburn et ce qu'elle a traversé. Bien évidemment Owen n'est pas en reste, il a un gros poids sur les épaules et est obligé de le cacher à Auburn. Je suis tombée amoureuse de lui et de son art qui le représente parfaitement à la fois au travers des descriptions de l'auteur mais surtout des dessins qui parsèment le livre. Les masques finissent par tomber et Owen doit dévoiler la vérité (ou du moins une partie) à Auburn pour espérer la garder près de lui. La plume de l'auteur nous fait vivre cette aventure et malgré le fait que la fin est un peu rapide et pas assez approfondie, j'ai encore une fois adoré ma lecture et je n'ai pas pu le lâcher avant d'en connaitre le dénouement. Il est d'ailleurs en deux parties, j'ai trouvé la première bien faite et qui représentait bien ce qu'on vit au fil de ce roman et la seconde est pour moi parfaite, elle apporte une réponse à une question que se pose le lecteur tout au long de sa lecture. On rit, on pleure, on apprend à aimer ou à détester et une nouvelle fois l'auteur arrive à secouer les gens pour qu'ils profitent de ce qu'ils ont et fassent avec, après tout on a la vie que l'on se construit et que les autres nous aident à construire.

En bref, une nouvelle fois l'auteur secoue nos petits coeurs au travers de l'histoire d'Auburn et d'Owen. Ils sont aussi adorable l'un que l'autre, on ne peut lâcher le roman avant d'avoir toutes les explications et on vit tous les événements avec eux. J'ai adoré la trame de l'histoire, le côté "confession", ce que l'auteur en fait, les toiles qui sont représentées et bien évidemment l'intrigue qui se tisse autour. Le dénouement, bien qu'un peu rapide sur certains points, est juste parfait sur d'autres, j'ai juste adoré le tout dernier chapitre.....

Note : 17/20

A lire si vous aimez :
- quand l'auteur vous fait ressentir pleinement les sentiments des protagonistes, qu'ils soient bons ou mauvais

Passez votre chemin si vous n'aimez pas :
- les fins un peu rapides (mais bon au regard du reste on pardonne et l'auteur a expliqué pourquoi lors de sa venue en France, pour lire l'interview du Monde de Francesca, c'est par ici).

http://www.numilog.com/fiche_livre.asp?ISBN=9782755623192&ipd=1017

Pour en savoir plus et lire d'autres avis :
Logo Livraddict

7 commentaires

  1. Oh oui j'ai beaucoup apprécié celui ci aussi

    RépondreSupprimer
  2. Un roman qui m'a l'air vraiment chouette à découvrir :)

    RépondreSupprimer
  3. Un roman qui à l'air bien sympa, merci et bon jeudi .

    RépondreSupprimer
  4. Je suis ravie que Confess t'ai autant plu ! Il me tente beaucoup et encore plus après avoir lu ta belle chronique, merci :)
    Alice.

    RépondreSupprimer
  5. J'adore la couverture, je n'ai jamais lu un roman de l'auteur peut-être serait-il temps de commencer !

    RépondreSupprimer
  6. Je vais le recevoir là, tout prochainement, j'ai hâte de découvrir enfin Colleen Hoover !

    RépondreSupprimer
  7. J'ai une amie qui m'a prêté un roman de cette auteure : "Maybe Someday". Je vais le lire prochainement car je ne connais pas l'auteure mais visiblement, il faut que je m'occupe de ça rapidement !!! Bises !

    RépondreSupprimer

Pour information, je modère les commentaires!
Si vous ne souhaitez pas que le votre apparaisse mais juste laisser une trace, merci de me le dire dans votre commentaire!
Merci d'être venu me rendre visite!