Le Monde des Ferals, tome 1 de Jacob Grey

Synopsis : Abandonné par ses parents, élevé par des corbeaux, hanté par les ténèbres.
A treize ans, Crow a pour amis des corbeaux et vit seul au sommet d'un arbre, dans le parc abandonné de la sinistre ville de Blackstone... Crow ne parle pas, il croasse. Il ne court pas, il bondit de toit en toit. Jusqu'au jour où un clochard le désigne comme un Feral : un être capable de parler aux animaux et de partager leurs pouvoirs... Il va devoir trouver des alliés s'il veut vaincre le Tisseur, redoutable Feral araignée qui projette d'étendre sa toile mortelle sur la ville...

Mon avis :
J'avoue, le résumé m'a tout de suite attirée. J'étais curieuse de découvrir ce nouveau monde, peuplé de Feral, d'étranges créatures capables selon leurs affinités de parler aux animaux. Et je suis ressortie le sourire aux lèvres de ce roman, ayant passé un très bon moment avec Crow et curieuse de voir ce que la suite va nous réserver. Je n'ai pas vu défiler les pages (le côté jeunesse fait aussi que ça se lit très vite), l'auteur nous entraine à la suite de ses personnages dans un monde bien construit, où on s'attache vite à eux et où on se pose tout un tas de questions. Il faut dire que Crow ne connait pas grand chose de ses origines, il tombe des nues quand il apprend certains faits et ne s'est jamais vraiment posé de questions quant à sa capacité de communiquer avec les corbeaux qui l'ont entrainé loin de ses parents quand il n'était qu'un jeune enfant. Du coup il a l'impression (et nous aussi) que les tuiles lui tombent sur la tête les unes après les autres mais ça le pousse surtout à aller toujours de l'avant.

Crow vit seul avec ses corbeaux, il survit grâce aux poubelles des restaurants et habite dans un arbre. Puis les événements s'accélèrent, il fait plusieurs rencontres qui vont changer sa vie du tout au tout. Il va en apprendre davantage sur ses origines, se lier d'amitié avec une jeune fille et être entrainé bien loin de sa zone de confort. Même si ça le secoue, j'ai aimé sa façon de réagir, de prendre les choses comme elles viennent et de réfléchir très vite. C'est un jeune garçon attachant, on espère qu'il va arriver à s'en sortir et surtout à éliminer son ennemi qui met en danger tous ceux qu'il aime. Les pages se tournent très vite, la plume de l'auteur nous permet d'imaginer sans peine les différentes situations et les options qui se présentent à Crow. Il va devoir agir, ne jamais baisser les bras et il se retrouve bien vite au milieu de quelque chose qui le dépasse. Mais il va trouver de l'aide là où il ne l'aurait pas imaginé, j'ai apprécié la découverte du monde que crée l'auteur et les nombreux rebondissements qu'il place dans son histoire. Le final est pour le moins explosif et vu ce qu'il s'y passe je suis d'autant plus curieuse de retrouver tout ce beau monde.

En bref, un premier tome qui met en place un monde vraiment très interessant et qui ne nous laisse jamais souffler. J'ai été prise par l'intrigue du début à la fin, j'ai apprécié Crow et sa manière de gérer les événements. La plume de l'auteur nous fait imaginer sans peine les différentes scènes qui se déroulent devant nos yeux et j'ai aimé cette première bataille.

Note : 17/20

A lire si vous aimez :
- voir un jeune garçon découvrir ses pouvoirs et se battre pour ce qu'il croit juste

Passez votre chemin si vous n'aimez pas :
- quand certaines choses sont parfois un peu faciles.

Pour en savoir plus et lire d'autres avis : (en librairie le 04/02/16)
Logo Livraddict

Share:

4 commentaires

  1. Un résumé tout à fait original! Très envie de le découvrir, merci

    RépondreSupprimer
  2. Merci de votre com'
    J'aimerai savoir que découvre t'il de spécial dans une poubelle et comment s'appelle le plus petit des corbeaux de ses amis. C'est un concours que fait ma petite fille pour gagner le livre, elle m'a demandé son aide ;)
    Merci si vous pouvez l'aider.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. désolée, je n'ai pas le livre à proximité et j'avoue je ne me rappelle pas ce genre de détail :)

      Supprimer
  3. des frites dans une boite
    le nom du corbeau est boy

    RépondreSupprimer

Pour information, je modère les commentaires!
Si vous ne souhaitez pas que le votre apparaisse mais juste laisser une trace, merci de me le dire dans votre commentaire!
Merci d'être venu me rendre visite!