La mort est une femme comme les autres de Marie Pavlenko

Synopsis : Imaginez un monde où personne ne s'éteint.
Imaginez un service de soins palliatifs où personne ne succombe.
Imaginez un univers où la mort en a ras la faux et fait un burn out.
Emm n'en peut plus. Un matin, elle s'arrête et s'assoit. Ses bras sont de plomb, elle pèse une tonne, elle ne peut plus se lever.
En se laissant aller à son spleen, elle rencontre Suzie, une jeune femme dont la gentillesse va l'émouvoir. Commence alors un périple extraordinaire au cours duquel Emm va découvrir la richesse de la nature humaine.

Mon avis :
J'étais très curieuse de découvrir ce roman pour une simple et bonne raison : j'adore ce titre qui est à la fois plein de mystère et très clair (et quelque peu ironique). Je voulais donc comprendre la mort, la voir en temps que femme comme nous l'explique l'auteur et découvrir cette histoire. Je n'ai pas été déçue de ma lecture si ce n'est que les choses sont un peu trop rapides et parfois survolées mais on ressent bien les "sentiments" de la mort, ses attentes, ses doutes, ce qu'elle recherche et finit par trouver grâce à Suzie (et tout le côté sarcastique). Leur relation va apporter à Emm, la mort, une nouvelle vision du monde qu'elle avait jusque là assez étriquée. Il faut dire qu'elle abattait (sans mauvais jeu de mot) son travail avec sa faux d'une manière répétitive et qu'elle ne se posait jamais de question quant à la vie elle-même. La plume de l'auteur est toujours très agréable, l'humour (parfois un peu spécial mais on parle bien sûr de la mort) est bien présent et nous fait sourire malgré les sujets difficiles qui sont abordés. Les personnages sont vraiment très sympathiques, aussi bien Emm et sa faux (à la langue acérée) que Suzie qui a peur de l'avenir et le médecin Anatole qui a fort à faire avec sa maman pour le moins envahissante.

Les personnages sont bien décrits, on s'attache à eux dès les premières pages et la curiosité me poussait toujours en avant dans ma lecture. Il s'agit d'un roman assez court qui ne laisse pas le temps de s'ennuyer, les pages défilent et les évènements s'accélèrent au fur et à mesure que l'on avance dans l'intrigue.  Évidemment tout n'est pas à prendre au pied de la lettre, l'humour pourrait en "choquer" certains mais j'ai beaucoup aimé la manière dont c'est traité et le petit côté satirique de l'aventure. La mort qui essaye de comprendre la vie, je ne sais pas mais ça peut étonner ! L'intrigue est somme toute assez simple, on suit ses pensées facilement mais j'ai quand même été étonnée à une ou deux reprises des décisions que prennent les personnages (bon, mon petit côté sadique est ressorti aussi). J'étais très curieuse de voir comment et pour quelles raisons la mort allait reprendre son travail à temps plein et je dois dire que les choix faits m'ont plu. Le final est très sympathique et garde jusqu'au bout son humour que j'ai aimé (mais bon, on n'a pas tous le même) !

En bref, ce fut un plaisir de retrouver la plume de l'auteur et de découvrir le point de vue de la mort sur la vie. Les pages défilent et même si c'est un peu court pour pleinement en profiter, on s'attache aux personnages, on aime leur évolution, on apprécie de voir la mort prendre conscience de tout un tas de choses et de la voir s'éveiller pour mieux reprendre son boulot. Parce que même si c'est dur, il faut le poids de la mort pour profiter de la vie !

Note : 16/20

A lire si vous aimez :
- les romans un peu spéciaux, qui traitent d'un sujet sérieux à la fois en riant et en pleurant

Passez votre chemin si vous n'aimez pas :
- les œuvres satiriques....

http://www.numilog.com/fiche_livre.asp?ISBN=9782756417769&ipd=1017

Pour en savoir plus et lire d'autres avis :
Logo Livraddict

Share:

2 commentaires

  1. ce n'est pas forcément un style que j'adore mais je suis intriguée par ce livre...

    RépondreSupprimer
  2. Il est sur ma PAL en bonne position :)

    RépondreSupprimer

Pour information, je modère les commentaires!
Si vous ne souhaitez pas que le votre apparaisse mais juste laisser une trace, merci de me le dire dans votre commentaire!
Merci d'être venu me rendre visite!